In My MailBox #58

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Une fois n’est pas coutume,bis 😀

Deux ebooks cette semaine : A l’ombre des pleurs de Cécile Guillot, j’ai profité de l’opération pour le 2ème anniversaire du Chat Noir ❤

 9791090627130_large

et Le tambour du diable de Lou Magma, qui sera une découverte totale, c’est l’auteure qui m’a contactée pour me parler de son livre, j’ai accepté de le lire cet été 🙂

le-tambour-du-diable-4432103-250-400

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?

Publicités

Résultats Concours Goodies Editions Manannan !

En début de mois, je vous présentais les jeunes éditions Manannan: article ici : clic clic

http://manannan-editions.com/

EditionsManannanVous pouvez en apprendre plus sur Facebook : http://www.facebook.com/Leseditionsmanannan

L’article était suivi d’un petit concours de goodies : 2 Mps et 2 badges, il est temps de procéder au tirage au sort :

IMAG2350

Zoom sur les badges :

IMAG2351

Vous étiez 3 à participer à ce petit concours, merci à toutes les 3 ❤

Voici le tirage au sort, alors qui a été choisie par le chapeau magique ?

concours goodies

C’est Cassiopée qui remporte le lot ! Bravo !!!

Ne vous inquiétez pas, il y aura d’autres concours et si je vais en salon ou en manifestation, je penserai à nouveau à vous rapporter un petit quelque chose ^^

31458_349957218444241_1564031520_n

Les sorties cinéma attendues #15

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous des sorties ciné !

D’abord, comme d’habitude un petit bilan du mois en cours, je n’ai pas été beaucoup au cinéma, je n’ai vu que 3 films : After Earth, Star Trek into darkness et  Man of Steel. Et pas de coup de coeur. J’espère voir Moi, Moche et Méchant 2 assez vite.

Quels sont les films qui sortent en juillet que je pourrais aller voir :

WORLD WAR Z  de Marc Forster avec Brad Pitt, Mireille Enos,…

World War Z sorti le 3 juillet

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos…
Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

A priori, pas trop mon style de film mais j’essaierai bien…

LE GRAND MECHANT LOUP de Nicolas Charlet et Bruno Lavaine avec Benoît Poelvoorde, Kad Merad, Fred Testot,..

Le grand méchant loup

Sortie le  10 juillet

Il était une fois trois frères qui vivaient heureux. Du moins le pensaient-ils. Un jour leur maman eut un accident. Alors Henri, Philippe et Louis se mirent à se questionner sur le sens de leur vie. Une grande vague de doutes pour ces quarantenaires versaillais sans histoire, qui suffit à leur faire entrouvrir la porte à l’inédit, à l’interdit, à l’aventure… au Grand Méchant Loup!
De maison de paille en maison de bois, le loup aussi sexy soit-il délogera-t-il nos trois frères ? Et l’hôtel particulier en pierre de taille de l’aîné, est-il vraiment si solide ? Et si au bout du compte la vie d’adulte n’était pas complètement un conte pour enfant ?

J’ai vu la bande annonce au ciné et ça m’avait bien plu, à voir peut être…

MONSTRES ACADEMY de Dan Scanlon avec les voix de Billy Crystal, John Goodman, Peter Sohn,…

Monstres academy

Sortie le 10 juillet

Même quand il n’était qu’un tout petit monstre, Bob Razowski rêvait déjà de devenir une Terreur. Aujourd’hui, il est enfin en première année à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec James P. Sullivan, dit Sulli, un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier. Aveuglés par leur désir de se prouver l’un à l’autre qu’ils sont imbattables, tous deux finissent par se faire renvoyer de l’université. Pire encore : ils se rendent compte que s’ils veulent que les choses aient une chance de rentrer dans l’ordre, ils vont devoir travailler ensemble, et avec un petit groupe de monstres bizarres et mal assortis…

Une suite, qui se passe avant 😀 Histoire d’apprendre  plus de chose sur Sulli et Bob !

PACIFIC RIM de Guillermo del Toro avec Charlie Hunnam, Idris Elba, Rinko Kikuchi,…

pacific rim

Sortie le 17 juillet

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses, les « Kaiju », ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les « Jaegers », contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie. Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju. Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l’humanité n’ont d’autre choix que d’avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau et une jeune femme en cours d’entraînement qui font équipe pour manœuvrer un Jaeger légendaire, quoique d’apparence obsolète. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l’humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente…

Encore une fois, c’est pas vraiment un film pour moi, mais je pense qu’il plaira à monsieur…

WOLVERINE : LE COMBAR DE L’IMMORTEL de James Mangold avec Hugh Jackman, Famke Janssen, Will Yun Lee

wolverine

Sortie le  24 juillet

Logan, l’éternel guerrier marginal, se retrouve au Japon. Là-bas, ses griffes en adamantium se heurteront à l’acier des samouraïs. Logan sera confronté à une figure mystérieuse de son passé, dans une bataille épique qui le changera à jamais.

Je ne résiste pas ! J’adore Wolverine !!!

INSAISISSABLES de Louis Leterrier avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson

insaisissables

sortie le 31 juillet

« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence.

ça c’est bien mon style de film par contre ^^ Y a un beau casting en plus ^^

RIPD BRIGADE FANTOME de Robert Schwentke avec Ryan Reynolds, Jeff Bridges, Mary-Louise Parker,…

RIPD
Sortie le 31 juillet

Un tandem de flics d’un genre très spécial, puisque défunts, est envoyé par leur unité de police R.I.P.D. (Rest in Peace Department) pour protéger notre planète d’une recrudescence de créatures néfastes qui refusent de passer tranquillement dans l’autre monde.

Le capitaine Roy Pulsifer est un vétéran de cette division dédiée à la traque de revenants redoutables se faisant passer pour des citoyens ordinaires. Sa mission : appréhender les criminels qui tentent d’échapper au Jugement Dernier en se dissimulant parmi les vivants.

Blagueur incorrigible, Roy se voit assigner comme nouveau coéquipier feu Nick Walker, l’ancienne star montante de la police. Les deux « hommes » vont devoir ravaler leur antipathie respective pour mener à bien leur mission. Quand ils découvrent un complot susceptible de mettre fin à la vie telle que nous l’avons toujours connue, les deux cracks du R.I.P.D. n’ont qu’une option : rétablir l’équilibre cosmique pour que le tunnel qui mène vers l’au-delà ne devienne pas une porte d’entrée dans notre monde pour les âmes belliqueuses.

ça a l’air juste complètement barré et j’adore Jeff Bridges dans ce genre de rôle ! A voir en VO par contre ^^

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en juin?

Une terre si froide d’Adrian McKinty

9782234072039-GStock, 21,50€, 396 pages

4ème de couverture

« Par moments Une terre si froide fait penser à James Ellroy par la précision et l’intensité de la langue. »
The Glasgow Herald

1981, Carrickfergus, Irlande du Nord. Le gréviste de la faim Bobby Sands vient de mourir et la région est sous haute tension. C’est dans ce contexte oppressant que le sergent Sean Duffy est appelé d’urgence pour résoudre une étrange enquête : un homme a été retrouvé dans un terrain vague, une main coupée. La victime est un homosexuel notoire. Un mobile suffisant ? Puis une deuxième victime est découverte, présentant les mêmes sévices. Aurait-on affaire au premier serial killer de l’histoire du pays ? Duffy sait toutefois que les apparences sont souvent trompeuses, lui qui incarne un paradoxe en Ulster : il est flic et catholique.

Adrian McKinty réussit le pari de faire vivre la violence de la guerre civile en même temps qu’il nous entraîne au coeur d’une enquête palpitante, maniée avec un humour noir si cher aux Irlandais.

Résumé

A Belfast, les émeutes font rage suite à la mort d’un gréviste de la faim, militant de l’IRA provisoire, âgé seulement de 27 ans, Bobby Sands. Dans le même temps, le Sergent Duffy et ses coéquipiers, prêtent main forte à la police anti-émeute. En fait, ils attendent qu’on ait besoin d’eux, mais les conditions météo freinent la volonté des émeutiers et pour le moment, ils se sont pas sollicités. De retour chez lui, Sean Duffy est contacté en pleine nuit par son supérieur. Un homme a été retrouvé mort dans une voiture abandonnée, mort d’autant plus suspecte, qu’il est retrouvé avec une main coupée. Tout porte à croire qu’il s’agisse d’un règlement de compte mais la victime était homosexuelle et un autre crime similaire vient d’être découvert. L’affaire se complique et prend une drôle de tournure…

Mon avis

On n’est pas bien loin du coup de coeur !

Au début, je l’avoue, j’avais peur d’être perdue face aux contextes historique et politique de ce roman qui se passe en Irlande du Nord dans les années 80. Je n’y connais pas forcément grand chose et j’ai craint de ne pas comprendre ou que cela soit très présent dans l’histoire. Alors bien sur, le contexte est donné et les événements en fond sont réels mais les éléments sont donnés progressivement et on peut le lire sans s’y connaitre sur le climat difficile de l’époque, les groupes armés IRA, UDA, …Et puis, cela permet d’en apprendre plus sur ce qu’il s’est passé en Irlande du Nord en 1981 de manière différente. C’est vraiment très intéressant.

On suit l’histoire (à la 1ère personne) de Sean Duffy, jeune sergent catholique. Élève brillant, rien ne le destinait à rentrer dans la police. Il est muté à Carrickfergus, réputé pour être un poste plus calme, moins difficile que les autres villes d’Irlande du Nord. Sa hiérarchie souhaite plus ou moins le mettre à l’abri, car flic et catholique, c’est assez rare et peut  engendrer des tensions. Pas vraiment entre collègues mais plutôt avec la population. Mais Sean ne s’en préoccupe pas, surtout qu’il a choisi de s’établir dans un quartier protestant de la ville. Comme on s’en doute un peu, tout ne se passe pas cependant pour le mieux pour Sean. On sent bien dans le roman, la tension entre catholiques et protestants. Et puis Sean n’est pas bien vu par les catholiques, c’est un flic travaillant pour la couronne britannique, un « traitre » quoi. Heureusement Sean s’entend bien avec son équipe.
Et puis, il y a cette affaire qui commence comme un règlement de compte, la victime serait-elle un informateur ? Et ses employeurs se seraient-ils vengés de la « balance » ? Ou bien est-ce un crime homophobe ? Aurait-on affaire à la première victime d’un tueur en série, ce qui serait une première en Ulster ?

J’ai vraiment bien accroché à cette affaire, je pense que ça vient de plusieurs choses, que j’ai réussi sans mal à m’attacher à ce flic, sympathique, parfois un peu paumé. On suit l’évolution de l’enquête avec ses yeux et donc on a ses réflexions, on est perdu comme lui, on s’interroge, on cherche les pistes, remonte les fausses pistes, etc. La trame se met en place progressivement et on ne comprend pas trop vite où l’auteur nous emmène. Et puis le contexte, les tensions, les attentats dans Belfast, les émeutes, donnent une ambiance tendue et noire que j’ai beaucoup apprécié. Mais attention, ce livre est aussi touchant et drôle, j’ai souri plusieurs fois aux réflexions et à l’humour irlandais de Sean, noir mais aussi rempli d’autodérision ou parfois avec un humour « potache », ou celui de ses collègues, enfin plutôt malgré eux. Ces touches d’humour permettent de faire tomber un peu de la pression que l’on ressent dans l’histoire. J’ai aussi trouvé ça chouette de découvrir des références typiques des années 80, musicales, films ou autres (mariage du Prince Charles par exemple). Le contexte du pays dans ses années 80 est subtilement décrit, fermetures d’usines, chômages, … mais aussi le début des méthodes scientifiques. Bref, plein d’éléments qui rendent le livre terriblement efficace.

On suit aussi Sean dans sa vie de tous les jours, ses insomnies, ses rencontres, ses habitudes, son voisinage, sa passion pour la musique, les pubs, etc. etc. Ce personnage est voué à faire l’objet d’une trilogie et on apprend donc ici à le connaitre et à l’apprécier. Il sera très intéressant de suivre son évolution. L’intrigue n’est pas forcément des plus originales, bien que la tournure des événements, les liens entre les personnages et d’autres affaires sont très bien menées, on ne s’ennuie pas un instant.

Le style d’Adrian McKinty est à la fois poétique et noir (certaines descriptions des événements sont aussi belles que dérangeantes), j’ai le sentiment (sans mis connaitre beaucoup) qu’il n’y a pas de parti pris de la part de l’auteur, il essaie de rester attaché au contexte réel sans pour autant nous dire : l’IRA ou l’UDA c’est le mal ou le bien; par contre, il y a des choses qu’on ne peut accepter quelque soit le camp dans lequel on se trouve. En plus, on sent qu’Adrian McKinty est attaché à son pays, à son histoire, aux traditions, à ses particularités. C’est vraiment très bien écrit, équilibré et rythmé.

L’écriture est fluide, précise et agréable, on est emporté dans les années 80, en Irlande du Nord, on sentirait presque l’odeur de la tourbe dans les rues, en entendrait presque le bruit des balles en caoutchouc, on verrait presque les fresques sur les murs des immeubles de Belfast. J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire, je continuerai avec plaisir de suivre les aventures de Sean Duffy. Je découvre un auteur intéressant, qui a déjà publié une trilogie traduite en français, consacrée à Michael Forsythe, je me pencherais peut-être prochainement dessus. Ses one-shots eux ne sont malheureusement pas traduits.

Je découvre également cette collection chez Stock et l’objet livre que j’ai trouvé magnifique. Bref, je le conseille aux amateurs mais pas uniquement !

Livre lu en partenariat avec Babelio, opération Masse Critique, que je remercie.

Voici le lien vers le roman :

***********************logo challenge thriller. jpg

logo-1

Top Ten Tuesday #66

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

 Votre top 10 des livres lus en 2013 jusqu’à maintenant

Âmes de verre d’Anthelme Hauchecorne

Oraisons de Samantha Bailly

Cette nuit-là de Linwood Barclay

Oxana de Frédéric Livyns

Hunger Games : l’embrasement  et Hunger Games : La révolte de Suzanne Collins

Nymphéas Noirs de Michel Bussi

L’enfant des cimetières de Sire Cedric

Le livre perdu des Sortilèges de Deborah Harkness

Anges d’Apocalypse, T1, Le Tourment des Aurores de Stéphane Soutoul

Une terre si froide d’Adrian McKinty

Le thème de la semaine prochaine :

Les 10 Livres les plus intimidants (taille, contenu, livre que tout le monde a aimé et dont vous avez peur d’être déçus…)

N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂

C’est lundi, que lisez-vous ? #66

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

La semaine dernière,  j’ai terminé  Ainsi fût-il d’Hervé Sard (L’embaumeur 2), j’ai commencé Les hauts de hurlevent d’Emily Brontë. J’ai lu un manuscrit (polar fantastique) et je suis dans un autre manuscrit (SF cette fois, 62%)

Que vais-je lire cette semaine ?

J’aimerai terminer le manuscrit en cours, et continuer (voire finir mais j’y crois pas trop) Les hauts de hurlevent d’Emily Brontë.

 Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

Dans la PAL urgente, toujours les titres suivants : Beauvoir in love d’Irène Frain, Rose Morte, T1, La Floraison de Céline Landressie, Rue farfadet de Raphaël Albert

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #57

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Une fois n’est pas coutume, cette semaine, c’est un ebook qui a rejoint ma PAL : Les Vagues de Clamatlice, suivi de Saison de pluie sur Clamatlice de Vanessa Terral, un e-court, une nouvelle collection chez les Editions Voy’el, dont la ligne est de proposer des textes courts au format numérique.

couverture-clamatlice

Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site de Vanessa : clic clic

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?