Concours 3ème bougie ! : Les résultats

Bonjour à tous !!!!

Voici le moment que vous attendez toutes (oui toute, je n’ai eu que des filles !) les résultats du concours ! 29 participations, je pensais en avoir 30 mais j’en ai reçu une en double. Un peu moins de la moitié n’ont pas commenté le billet de concours et certains items n’étaient pas complets ou justes. J’ai donc attribuer des points supplémentaires à celles qui avaient suivies toutes les règles pour ne pas exclure de participation.

Merci de vos participations !

Voici donc les chanceuses !

LOT n°1

Magali Villeneuve et Alexandre Dainche vous gâtent et offrent généreusement à l’un d’entre vous 2 illustrations de La Dernière Terre DEDICACEES ! Accrochez vous elles sont magnifiques !

10406913_10153254419975774_8528397607849704560_n

Marie-C B!

LOT n°2

L’adorable Magali Villeneuve vous offre généreusement un exemplaire DEDICACE du Pacte de Hob de Patricia Briggs

 11081259_10153254419875774_6099371067438108975_n

Elodie M !

LOT n°3

Les éditions Flammèche m’ont fait l’honneur de me contacter et vous propose un exemplaire d’Hiver Noir de Céline Rosenheim !

hiver noir

Aurélie S. !

LOT n°4

JB Leblanc vous offre généreusement un exemplaire de son thriller Le Cauchemar de Cassandre !

hd-le-cauchemar-de-cassandre-1

Lucie P !

LOT n°5

Un magnifique MP métallisé PERSONNALISE qui sera réalisé par ma copine Tsuki

Base plume, breloques et chaîne

marque-pages-marque-page-plume-love-st-valentin-7315885-mq43.10-03dff_big

Photo non contractuelle

Péléane !

LOT n°6

Et j’offre un exemplaire de Rose Morte T1 La Floraison de Céline Landressie, chez Milady !

102381836_o

Scarlett !

FELICITATIONS !!!! 

Pour les déçues, je pense que ça ne sera pas le dernier concours 😉

Peut-être qu’il y aura quelque chose si un jour la page FB dépasse un chiffre sympa, comme 400 ou 500 par exemple ^^

Publicités

Concours 3ème bougie !

Bonjour à tous !!!!

3 ans maintenant que je me suis lancée dans l’aventure du blog littéraire !

Trois ans de découvertes, de rencontres, de moments précieux avec des blogueurs, des auteurs, des éditeurs.

Des déceptions et des frustrations aussi mais c’est cela aussi la sphère Internet ^^

Toujours pas une référence sur la blogosphère mais je savoure toujours autant mes petits instants de bonheur qui valent énormément ^^

J’ai quelques personnes qui me suivent assidument ici ou sur la page facebook et cela me suffit amplement, pas besoin de 2000 j’aime sur ma page alors que seulement 20 personnes vont vraiment lire les statuts !

Donc :

MERCI A TOUS CEUX ET CELLES QUI ME SUIVENT !!!!

Les Découvertes de Dawn en quelques chiffres  :

992 billets (avec celui-ci), j’approche des 1000, merci les rdv hebdomadaires ^^ Plus de billet cinéma, même si ça me manque, je ne peux pas reprendre par manque de temps.

82 840 vues (toutes confondues, avec moteur de recherche) une année 2014 moins bonne que 2013 mais c’est pô grave ^^

Toujours le challenge (reprise en illimité) : Irlande et Littérature Irlandaise

En 2015, mise en place d’une LC sur l’année au rythme du recueil Reines et Dragons

Pas de Swap cette année, manque de finance 😦

5 211 commentaires en 3 ans

Le billet le plus vu : l’indétrônable  Dix petits nègres d’Agatha Christie :2 521 vues en 3 ans !

suivi de

Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup avec 1 694 vues !

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson avec 1 477 vues

Les mêmes que l’an dernier, dans un autre différent ^^

 MERCI  encore pour vos passages sur le blog, vos commentaires, vos impressions

Pour vous remercier, un petit concours !

Il y aura 6 gagnants !

Mais qu’est-ce qu’on gagne ?

LOT n°1

Magali Villeneuve et Alexandre Dainche vous gâtent et offrent généreusement à l’un d’entre vous 2 illustrations de La Dernière Terre DEDICACEES ! Accrochez vous elles sont magnifiques !

10406913_10153254419975774_8528397607849704560_n

Vivement recommandé de liker la page FB de Magali Villeneuve et de la Dernière Terre

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°2

L’adorable Magali Villeneuve vous offre généreusement un exemplaire DEDICACE du Pacte de Hob de Patricia Briggs

 11081259_10153254419875774_6099371067438108975_n

Haïe et redoutée, la magie avait disparu du pays. Elle s’en revient aujourd’hui, libérée des sortilèges des mages de sang. Et Aren sent croître son propre pouvoir, la  » vue  » qui lui révèle des instants du passé comme d’obscurs éclats d’avenir. Peut-elle s’en servir au profit de son village, que des maraudeurs menacent de piller et détruire ? Ils ont tué son mari et sa famille. Le peuple sauvage, fées, farfadets, spectres et gobelins, qui se manifeste à nouveau, peut-il lui venir en aide ? Et, surtout, le hob de la montagne acceptera-t-il de se mettre au service des villageois ? Ah ! c’est que l’assistance de cet être qui dit de nommer Caëfann a un prix, et qu’alors il faudra se résoudre à signer son pacte. Une fantasy émouvante où les petites gens, pris dans la tourmente de conflits qui les dépassent, doivent abandonner leurs préjugés pour survivre.

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°3

Les éditions Flammèche m’ont fait l’honneur de me contacter et vous propose un exemplaire d’Hiver Noir de Céline Rosenheim !

hiver noir

Voilà longtemps que Mélisande rêvait de découvrir les vastes paysages glacés d’Islande. Accompagnée de Liv, sa meilleure amie, l’étudiante espère que ce voyage lui permettra de panser les blessures laissées par ses récents échecs.

Mais le destin ne semble pas vouloir lui accorder de répit. Dehors, la terre tremble tandis que des cendres noires viennent couvrir la lande. Le caractère de Liv change brusquement, sans raison apparente, et Mélisande s’inquiète. Qui est cette jeune femme qu’elle seule semble voir ? Peuvent-elles vraiment faire confiance à Ármann, ce jeune homme qui leur offre l’hospitalité ?

Troublée, déboussolée, Mélisande cherche un bref soulagement dans les antidépresseurs. Elle ne sait plus ce qu’elle doit faire ni ce qu’elle doit croire. Car comment savoir où s’arrête la réalité et où commence la folie ?

Vivement recommandé de liker la page FB des Editions Flammèche

La maison d’édition enverra le lot au gagnant et ne pourra être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°4

JB Leblanc vous offre généreusement un exemplaire de son thriller Le Cauchemar de Cassandre !

hd-le-cauchemar-de-cassandre-1

Cassandre est la cible de Kolber, un tueur de légende. Infaillible. Insoupçonnable. Invisible.
Aidée par de mystérieuses créatures, la jeune femme parvient à le mettre en échec et à s’enfuir. L’assassin doit la retrouver à tout prix et honorer son contrat avant qu’elle ne dévoile son identité. Car à présent, elle connaît son secret.
Ce revers inattendu de Kolber permet aux hommes de la Police Judiciaire de se rapprocher de l’assassin. Cependant, ils ne sont plus seuls sur les traces de deux fuyards. Un flic, aussi ambitieux qu’inexpérimenté, et un prêtre exorciste envoyé par le Vatican, se lancent également à leur poursuite.
Une cavale sauvage et cruelle où chasseurs et gibiers se confondent. Des personnages en proie à leur destin, ébranlés au plus profond de leurs convictions.
Tous au coeur d’un complot millénaire…

Je suis ravie de vous faire découvrir un de mes coups de coeur 2014 ❤

Merci de liker la page du Cauchemar de Cassandre !

Ma chronique

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°5

Un magnifique MP métallisé PERSONNALISE qui sera réalisé par ma copine Tsuki

Base plume, breloques et chaîne

marque-pages-marque-page-plume-love-st-valentin-7315885-mq43.10-03dff_big

Photo non contractuelle

Je rajouterai certainement quelques petites choses à l’enveloppe ^^

Il vous faudra me donner quelques infos sur vous ^^

Merci de liker FB la page de Tsuki Livrement Accros !

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°6

Et je vous offre un exemplaire de Rose Morte T1 La Floraison de Céline Landressie, chez Milady !

102381836_o

France, fin du XVIe siècle. Rose, unique héritière du comte Greer, est une jeune femme au caractère bien trempé. Mais son père, craignant pour son avenir, désire à tout prix la marier. C’est en essayant de se soustraire à ce destin qu’elle va faire la connaissance d’Artus de Janlys. Immédiatement sous le charme du fascinant comte, la jeune femme va être propulsée dans un univers de dangers et de mystères, où les meurtres abjects qui terrifient la capitale trouveront une explication incroyable et pourtant bien réelle…

Merci de liker la page FB de Rose Morte

Je l’enverra directement chez vous via amazon ou fnac

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

UN ENORME MERCI A MAGALI VILLENEUVE, ALEXANDRE DAINCHE, JB LEBLANC, LES EDITIONS FLAMMECHE et Marianne Meynard, TSUKI BOOKS !

Je mettrais également quelques petites cartes des Herbes de la Lune, Merci à Anne Laure !!!

Comment participer ?

Je vous propose de remplir le formulaire de question ci-dessous et de mettre un commentaire sur ce billet ^^

Vous avez jusqu’au 18 avril 2014 minuit pour répondre au questionnaire

 

Commenter ce billet (pour bien m’indiquer la participation, comme ça, si je n’ai rien reçu, je pourrais vous relancer).

Une chance supplémentaire pour ceux qui aime ma page FB de blog. N’oubliez pas de me donner le nom sous lequel vous me suivez là-bas pour que je m’y retrouve 🙂

Et une chance supplémentaire pour ceux qui me suivent ici régulièrement et qui font vivre mon blog (je sais déjà qui).

 

Règlement du concours

Fin le 18 avril 2015 minuit.

Le concours est ouvert là où les éditeurs et Amazon envoient pour les lots 3 et 6.  Les éditions Flammèche envoient normalement partout et je vais faire de même pour mes enveloppes ^^

Je ne serais pas responsable des enveloppes perdues par La Poste.

Une seule participation par personne est acceptée.

Le concours est ouvert aux personnes majeures et aux mineurs avec l’autorisation de leur représentant légal.

Le tirage au sort sera effectué avec le logiciel The Hat.

Les six gagnants seront annoncés sur ce blog, par le pseudo sous lequel vous aurez laissé le commentaire ou dans votre mail, vous m’autorisez donc à l’inscrire sur le blog et à être affiché en commentaire après validation.

En aucun cas, votre nom, adresse ou tout autre renseignement personnel ne sera transmis à des tiers sans votre consentement.

Vous serez contacter par mail pour me donner votre adresse postale pour l’envoi des lots.

Les lots seront envoyé aux gagnants courant avril ou  mai 2015 (fonction de mes finances)

La participation au concours est totalement gratuite hormis les frais de connexion internet.

En participant à ce concours, cela implique que vous avez lu, compris et accepté ce règlement.

BONNE CHANCE A TOUS

Concours 2ème bougie ! : Les résultats !!!

Bonjour !!!

Voici (enfin) les résultats du concours !!!!

Merci aux 10 personnes qui ont participé !!!!

Voici les réponses attendues :

1.Quels sont les noms des 3 auteurs irlandais, dont j’ai reçu des livres dans le Swap Irlande ? : Cathy Kelly, John Connolly et Tom O’Barley

2. Combien aies-je lu de livres de Franck Thilliez ? (chroniqués ou non) : 5 (Fractures – La chambre des morts – Train d’enfer pour ange rouge – Deuils de Miel – La forêt des ombres)

3. Quelle est la prochaine nouvelle à lire du Challenge « Saisons Païennes »  ? : « Pour que l’histoire s’achève » de Stéphane Soutoul

4. Citez 3 de mes coups de coeur de 2013 (indice les Top Ten sont bien pratiques parfois…) : Ici plusieurs bonnes réponses : Âmes de Verre, Rose Morte, La Dernière Terre, Lughnasadh,…

5. Quel est LE livre que vous me conseillez de lire (si possible que je n’ai pas encore lu :p ) : Pas vraiment une question, merci de m’avoir donner envie de découvrir vos coups de coeur !

6. Quel était le thème du concours 1ère bougie ? : Le printemps

Voici les 3 gagnants :

Je ménage le suspense, je commence par le 3 ème lot

LOT n°3

Une enveloppe surprise contenant thé, marque-page, carte, …

MARIE (Même les sorcières lisent) !!!!!!!!

lot3

LOT n°2

Pour faire vivre un peu le challenge Irlande et littérature Irlandaise : le livre de votre CHOIX sur Amazon pour un moment de 8 € maximum (frais de port inclus si vente par Marketplace) : avec la condition suivante : l’auteur(e) doit être IRLANDAIS(E)

AcrO !!!!!!!!!!!!!

lot2

LOT n°1

Parce que j’adore les petites maisons d’éditions, je vous propose de choisir un livre d’une valeur maximale de 20€

Aux Editions du Chat Noir

header

ou

Aux Editions du Riez

2013-06-02_2332

ou

Aux Editions de l’Homme Sans Nom

logo-blog

COQUELICOTE !!!!!!!!!!!

lot1

FELICITATIONS LES FILLES !!!!!!!!!!

J’attends vos adresses (sauf si nous sommes susceptibles de nous voir en vrai) et vos choix !

Encore merci à tous ceux qui ont participé, je sais que certain(e)s seront déçus mais il  aura d’autres concours !

***************

Pour les 3 lots : Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

 

ciel_etoile_tut2

 

Concours 2ème bougie !

ciel_etoile_tut2

Bonsoir à tous !!!!

2 ans maintenant que je me suis lancée dans l’aventure du blog littéraire !

Deux ans de découvertes, de rencontres, de moments précieux avec des blogueurs, des auteurs, des éditeurs.

Je ne suis pas une référence mais j’ai mes petits instants de bonheur qui valent énormément ^^ Et même si je ne suis pas toujours des plus assidues, que je ne lis pas 200 livres par an, j’aime ce que je fais et j’en suis fière !

Mais surtout :

MERCI A TOUS CEUX ET CELLES QUI ME SUIVENT !!!!

Les Découvertes de Dawn en quelques chiffres  :

663 billets (avec celui-ci), 263 de plus que l’an dernier. Moins de rendez-vous réalisés, pas beaucoup de billet cinéma mais toujours autant de billets livresques

59  073 vues (toutes confondues), presque 30 000 vues par an (bon, y a les moteurs de recherche mais pas que)

La mise en place d’un challenge (reprise en illimité) : Irlande et Littérature Irlandaise

En 2014, mise en place d’une LC sur l’année au rythme des Saisons païennes

Un swap Irlande qui a plutôt bien fonctionné, il sera peut-être renouvelé ^^

3  784 commentaires en deux ans (moins cette année que l’an passé mais les fidèles sont toujours présents!)

Le billet le plus vu : Dix petits nègres d’Agatha Christie : 1  947 vues en 2 ans !

suivi de

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson avec 1  324 vues et

Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swaru avec 1  044 vues !

Comme quoi les titres à rallonge 😀

 MERCI  encore pour vos passages sur le blog, vos commentaires, vos impressions

Pour vous remercier, un petit concours !

Principe

Je vous propose de répondre à 6 questions ! 

1.Quels sont les noms des 3 auteurs irlandais, dont j’ai reçu des livres dans le Swap Irlande ?

2. Combien aies-je lu de livres de Franck Thilliez ? (chroniqués ou non)

3. Quelle est la prochaine nouvelle à lire du Challenge « Saisons Païennes »  ?

4. Citez 3 de mes coups de coeur de 2013 (indice les Top Ten sont bien pratiques parfois…)

5. Quel est LE livre que vous me conseillez de lire (si possible que je n’ai pas encore lu :p )

6. Quel était le thème du concours 1ère bougie ?

Vous avez jusqu’au 10 avril 2014 minuit pour me faire parvenir votre réponse  à l’adresse suivante :

concours.lesdecouvertesdedawn@gmail.com

Il y aura 3 gagnants !

Mais qu’est-ce qu’on gagne ?

LOT n°1

Parce que j’adore les petites maisons d’éditions, je vous propose de choisir un livre d’une valeur maximale de 20€

Aux Editions du Chat Noir

header

ou

Aux Editions du Riez

2013-06-02_2332

ou

Aux Editions de l’Homme Sans Nom

logo-blog

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°2

Pour faire vivre un peu le challenge Irlande et littérature Irlandaise : le livre de votre CHOIX sur Amazon pour un moment de 8 € maximum (frais de port inclus si vente par Marketplace) : avec la condition suivante : l’auteur(e) doit être IRLANDAIS(E)

Pour choisir votre livre, vous pouvez vous aider des liens suivants :

Le bilan récapitulatif du challenge

Le bilan du challenge quand il était chez Val

La page wikipedia des auteurs irlandais

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°3

Une enveloppe surprise contenant thé, marque-page, carte, …

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

Nota : Si une maison d’édition ou un auteur souhaite proposer un lot supplémentaire, n’hésitez pas à me contacter (lesdecouvertesdedawn@gmail.com)

Comment participer ?

Vous avez jusqu’au 10 avril 2014 minuit pour me faire parvenir vos réponses aux 6 questions à l’adresse :

concours.lesdecouvertesdedawn@gmail.com

Commenter ce billet (pour bien m’indiquer la participation, comme ça, si je n’ai rien reçu, je pourrais vous relancer).

N’étant pas une machine, je vous demande un mail poli qui ne contiendra pas uniquement votre composition, un petit mot gentil (éventuellement vos remarques sur le blog),  bonjour, au revoir, vivement recommandé !

Une chance supplémentaire pour ceux qui aime ma page FB de blog. N’oubliez pas de me donner le nom sous lequel vous me suivez là-bas pour que je m’y retrouve 🙂

Et une chance supplémentaire pour ceux qui me suivent ici régulièrement et qui font vivre mon blog (je sais déjà qui).

Règlement du concours

Fin le 10avril 2014 minuit.

Le concours est ouvert là où les éditeurs et Amazon envoient pour les lots 1 et 2.  Pour l’enveloppe, je m’ouvre à l’étranger ^^

Je ne serais pas responsable des enveloppes perdues par La Poste.

Une seule participation par personne est acceptée.

Le concours est ouvert aux personnes majeures et aux mineurs avec l’autorisation de leur représentant légal.

Le tirage au sort sera effectué avec le logiciel The Hat.

Les trois gagnants seront annoncés sur ce blog, par le pseudo sous lequel vous aurez laissé le commentaire ou dans votre mail, vous m’autorisez donc à l’inscrire sur le blog et à être affiché en commentaire après validation.

En aucun cas, votre nom, adresse ou tout autre renseignement personnel ne sera transmis à des tiers sans votre consentement.

Les lots seront envoyé aux gagnants courant avril ou  mai 2014 (fonction de mes finances)

La participation au concours est totalement gratuite hormis les frais de connexion internet.

En participant à ce concours, cela implique que vous avez lu, compris et accepté ce règlement.

BONNE CHANCE A TOUS

Concours 1ère bougie ! : Les Résultats !!!!

logo concours

Bonjour à tous !!!!

Voici les résultats du concours !

Vous êtes 7 à avoir participer au concours et je vous remercie infiniment quelque soit le résultat, sachez que je suis touchée que vous ayez laissé libre court à votre imagination pour moi 🙂

7 participations : 3 photos, 1 montage, 2 textes et 1 aquarelle !

Les 4 membres du jury, Tom, Sophie, Lilith et moi, nous avons eu beaucoup de plaisir à regarder vos productions ou lire vos textes ❤

Une note sur 20 a été attribuée qui a permis de rentrer autant de fois que la note, votre nom dans le logiciel THE HAT (avec des +1 pour vos likes FB ou vos participations ici)

Il y a donc 3 gagnants !


LOT n°1

Gagnant LOT 1

C’est Ptyx / Cydre qui remporte un livre au choix sur Amazon d’un prix maximum (avec frais de port si marketplace) dont l’auteur(e) doit être IRLANDAIS(E) et un porte clé ou marque page dans le thème (si tu as une préférence, je vais à Dublin bientôt, je peux regarder là bas aussi ^^)

LOT n°2

Gagnant LOT 2

C’est Priscilla / Anna Sauvage qui remporte HARPICIDE de Michel Vigneron, le premier tome de l’Embaumeur, un de mes coups de coeur 2012 !

Ravie de te faire découvrir L’atelier Mosésu !

LOT n°3

Gagnant LOT 3

C’est Eowyn qui remporte un carnet L’étrange noël de Mister Jack et son stylo assorti  (avec éventuellement, un ou plusieurs marques page) ^^

BRAVO A TOUS LES 3 !!!

Je sais que je fais 4 déçus mais il y aura d’autres concours sur le blog !

Voici les productions des gagnants :

Ptyx :

Un Voyage

Voyageur infatigable, j’ai sillonné maints pays. En fuite, en quête, nul n’aurait su le dire. Cela faisait si longtemps que je marchais et mes souvenirs eux-mêmes commençaient à s’estomper. J’allais où mes pieds me menaient.

Un jour, après avoir longtemps cheminé sur le sentier aride d’un col de montagne battu de vent froid, après avoir échappé de justesse à l’attaque de pillards troglodytes, à la traque d’une meute de loups à neuf queues, à l’assaut d’un grizzli à dents de sabre et à l’embuscade d’une horde rampante de salamandres qui crachaient des flammes de neige, je parvins tout à coup au royaume du Printemps.

Enclavé par des rochers, il se trouvait dans une vallée pleine de verdure. Du sol caillouteux jaillissaient des herbes aux tons d’émeraude et d’or qui, à mesure que j’avançais, recouvrèrent tout. Pour la première fois depuis longtemps, je respirais le calme. Le vent tiède était une chanson aux ailes diaphanes. Des arbres m’apparurent, tout d’abord en rangs clairsemés, se muant bientôt en forêt. Sur les branches des uns pendaient, comme des fruits mûrs, des montres ovales, au cadran d’or et à la chaînette d’argent. Leur tic-tac semblait faire écho au martèlement d’un invisible pivert. Sur les branches des autres, c’était un spectacle tout aussi édifiant. Des livres bourgeonnaient, petits tubercules verdâtres tout d’abord, qui s’ouvraient en corolle ensuite. Les pages lentement se déployaient, au travers des feuilles qui bruissaient d’un son doux et crépitant. On apercevait les nervures des lignes d’encre qui racontaient mille histoires, que parfois les bourrasques venaient caresser comme on choie un trésor.

Des papillons venaient y butiner. Dans d’autres arbres, uniquement feuillus, j’aperçus des lutins armés de cimeterres étincelants qui s’attachaient à découper de larges tranches dans les nuages bas qui passaient à leur portée. Délicatement, ils déposaient les morceaux de nuée dans de vastes corbeilles en rotin, qu’un autre lutin venait ensuite saisir. Tenant quant à lui une aiguille et une paire de ciseaux d’or, il concevait dans l’étoffe des nuages des chemises, des rideaux, des chapeaux. Qu’il devait être agréable de s’en vêtir ! Je me dis que porter des chaussures façonnées dans un tel cuir devait être le plaisir le plus léger qui soit.

Plus tard, dans une clairière qu’un soleil doux réchauffait de tendres rayons, je me désaltérai à l’eau d’une source pure. Un oiseau fort bavard, une sorte de mésange ou de colibri au plumage ocellé, m’expliqua qu’il s’agissait en réalité du tombeau d’Ynair le mage. Quiconque buvait à la source y recevait une part de pouvoir : les rhumatismes étaient soignés et la mauvaise humeur s’envolait. J’en remplis une gourde pleine. Ce devait être délicieux pour préparer des potages.

Je me plaisais ici, tout ce que je voyais m’enchantait. Peut-être avais-je enfin trouvé un havre où me poser ? Un peu plus loin, dans un champ de coquelicots qui s’éployaient tous azimuts, deux licornes échangeaient des coups de corne comme deux escrimeurs se portent l’estocade. Je faillis intervenir, mais à l’élégance des assauts et des parades, je compris qu’il ne s’agissait que d’une joute amicale. Les bêtes hennirent et s’en furent au galop. Dans un verger où des cerisiers en fleur avaient décoré le sol de pétales, un troupeau de cornemuses dotées de pattes, à la manière de moutons grassouillets, paissaient tranquillement. De temps à autre, l’une d’elle appelait ses congénères en un feulement long, vibrant et strident. C’était étonnant de les observer ainsi dans leur habitat naturel. C’était le temps des amours et elles bramaient en quelque sorte pour se séduire. Laissons le détail aux savants plus scrupuleux. J’écoutai un temps leur symphonie flamboyante avant de m’en détourner.

Bientôt, je m’engageai dans une charmille. C’était comme traverser un couloir ombragé, chargé de mille senteurs, qui mène à un temple végétal. De l’autre côté, je restai interdit devant l’incroyable spectacle. Le corps massif, gigantesque, impressionnant d’un dragon noir endormi. Ses ronflements faisaient trembler le sol. Plus incroyable encore, et touchant aussi, étaient les innombrables massifs de plantes et de fleurs qui avaient élu domicile à la surface de son épiderme. Par dessus ses écailles d’un noir de jais, s’épanouissaient des roses épineuses d’un rouge sanglant, des tulipes tendres d’un jaune crémeux, des jasmins en couronne blancs comme la neige. Des orchidées mauves, violettes, azur, dépassaient de ses oreilles et des fleurs de lys étaient lovées dans le creux de ses narines. Depuis combien de siècles dormait-il ? Le peuple floral avait colonisé le reptile.

Hélas, mille fois hélas ! A cause sans doute d’une allergie que provoquait chez moi une trop forte concentration de pollen, un prodigieux éternuement me monta au nez. Je le retins pendant dix secondes, mais j’étais un volcan dont la lave enfin se réveille. Mon éternuement fit fuir une volée d’oiseaux moqueurs paisiblement nichés dans les arbres. Ouf, le dragon semblait toujours assoupi. Mais quand le sort s’acharne, il s’acharne. Un second éternuement me prit, puis un troisième, puis un quatrième. Une véritable cascade sonore qui me secoua comme un séisme. Il était trop tard. Quand je repris mes esprits, le corps courbé, genoux à terre et larmes aux paupières, deux immenses yeux comme des soleils noirs me scrutaient avec attention. Je me sentis plus nu que s’il ne m’était resté que les os sur la peau. Je sentis les flammes de la faim danser dans ses prunelles. Elles dardaient vers moi. La bête rugit, s’ébroua, lentement se dressa : elle était encore plus immense que je ne l’avais crue, elle dépassait les arbres. Elle était en colère, elle rugit à nouveau, puis s’avança dans ma direction. Seule une longue expérience de l’esquive m’évita de me faire croquer d’un coup de mâchoire. Je m’enfuis et le dragon me poursuivit. Il crachait du feu, tentait de me mordre, de me griffer, de m’aplatir avec sa queue… Cela dura une éternité. Je ne m’en sortis qu’au prix de la combustion de mon manteau et d’une part de mes cheveux que j’avais heureusement fort fournis. Je plongeai dans une rivière qui coulait non loin et y restai jusqu’à ce que le monstre se désintéressa de moi.

Il faisait nuit quand, fourbu, dépité, transi de froid, je regagnais la berge. Les étoiles filaient dans le ciel, les ténèbres étaient presque complètes. Un chant fantomatique et lugubre sourdait de la forêt. J’étais épuisé, j’avais le moral dans les chaussettes et celles-ci étaient trempées. Moi qui avais cru avoir trouvé le pays de mes rêves ! Malheureusement, le royaume du Printemps, malgré ses dehors avenants, recelait bien des dangers. J’en avais assez d’user mes semelles, d’avoir le nez qui pique et de lutter pour rester en vie. Un instant, je rêvai d’un fauteuil au coin du feu, d’un bon verre plein d’un vin tremblant et d’un bon livre racontant des récits de voyages. Ras le bol des aventures ! Ras le bol des monstres qui en voulaient à ma couenne ! Je m’assis sur la souche d’un arbre et bougonna méthodiquement pendant un long moment. La colère se changeait en mélancolie. A quoi bon continuer ? Dans les ténèbres, un hibou hululait, j’entendais d’étranges sons, peut-être des loups ou des sangliers, à moins que ce ne fût la plainte du vent dans les frondaisons. Il n’y avait pas de répit, il fallait toujours être sur le qui-vive. Chape de lassitude.

Et puis, le matin approcha. Timidement d’abord, mais plus sûrement ensuite. L’aube puis l’aurore se découvrirent. Le soleil alluma dans le ciel des liserés de feu. Au loin, je vis un vallon où sinuait un torrent argenté, des coteaux buissonneux, une colline derrière laquelle disparaissait une vieille tour, plus loin encore des monts dentelés qui étincelaient de neiges éternelles. Je bus un peu d’eau. Je sentais ma curiosité renaître, mon courage, mon envie. C’était un appel irrésistible. Mon cœur, en phénix, renaissait de ses cendres.

Voyageur infatigable, j’ai sillonné maints pays. En fuite, en quête, nul n’aurait su le dire. Cela faisait si longtemps que je marchais et mes souvenirs eux-mêmes commençaient à s’estomper. J’allais où mes pieds me menaient. L’horizon m’attendait. J’allai à sa rencontre.

Ptyx, 21/04/13

 Priscilla :

04

Eowyn :

03

Les 4 autres participations :

Coquelicote :

Le Printemps

 300px-John_Collier_Queen_Guinevre's_Maying

Queen Guinevere Maying, John Collier, 1900

Le ciel dégagé laissait toute la place à la lune, dont la brillante clarté éclipsait celle des étoiles et aveuglait presque Guenièvre. Elle resserra son châle autour de ses bras en frissonnant pour la centième fois depuis qu’elle avait quitté la salle commune de Camelot où elle avait passé la soirée. Les convives et les nombreux feux allumés dans la pièce l’avaient maintenue au chaud, mais à présent qu’elle était dans sa chambre, le froid la gagnait. La saison était déjà très avancée, et malgré cela le soleil persistait à ne pas dispenser sa chaleur. La nature toujours endormie obligeait les hommes à trouver d’autres façons de s’occuper, et ripailler dans le château enfin achevé du Roi Arthur était leur occupation favorite. Ils étaient particulièrement joyeux ce soir, car le lendemain allait avoir lieu une fête destinée à appeler les beaux jours.

Le froid mordant de cette nuit dégagée fit soupirer Guenièvre. Elle doutait que des festivités pussent ramener la chaleur qui lui manquait tant depuis qu’elle était mariée à Arthur et s’était installée au château. On l’avait prévenue que tous les gens vivant à une distance raisonnable de Camelot viendraient y assister, et qu’Arthur serait couronné roi de la fête car le peuple l’admirait. Elle serait donc reine une deuxième fois, et devrait sourire en continu toute la journée et jusqu’à une heure avancée de la nuit. Avec un nouveau soupir, elle ferma le battant en bois de la fenêtre et alla se coucher, toujours transie de froid.

*****************

Quand le soleil fut assez haut dans le ciel pour passer par-dessus les remparts extérieurs de la ville de Camelot, Guenièvre était déjà vêtue et parée pour les réjouissances. Ses servantes, babillant en toute gaîté en même temps qu’elles s’affairaient, l’avait habillée d’un magnifique corsage d’étoffe blanche et filé d’or au niveau de la poitrine et cousu du même métal jusqu’à ses hanches qui mettait ses seins en valeur. Sa longue jupe était du même tissu blanc éclatant, comme la cape qui recouvrait ses épaules et tombait à terre. La jeune femme pensa avec tristesse qu’elle avait presque l’air d’une vierge ainsi vêtue, surtout lorsqu’on coiffa ses cheveux d’une voile immaculé. Au moins, elle n’avait pas froid, et sa cape ainsi que le voile cachait suffisamment ses attributs pour qu’elle ne se sentît pas honteuse.

Debout dans la cour, elle leva la tête vers l’immensité bleue au-dessus d’elle et respira l’air doux qui l’environnait. L’odeur des écuries toutes proches ne l’incommodait même plus, elle était tout à coup heureuse de quitter les pièces de pierre froide qu’elle n’avait pu quitter des semaines durant à cause du mauvais temps. Un très jeune garçon arriva avec une belle jument blanche que Guenièvre n’avait jamais vue. « Un cadeau de votre époux », dit le palefrenier. Arthur avait bon goût, c’était indéniable. La bête était splendide et, comme Guenièvre le découvrit sitôt qu’elle la caressa, d’un très bon caractère. On l’aida à monter en selle sans abîmer sa tenue, et peu à peu la cour fut pleine de belles dames et de chevaliers prêts à s’en aller festoyer. La colonne s’élança lentement, avec Guenièvre en tête, entourée de gens qui portaient des branches parsemées des quelques fleurs qui avaient réussi à bourgeonner en dépit du froid. Le découragement prit la jeune reine de nouveau ; la nature était si triste.

Enfin, ils arrivèrent en vue de l’arbre ancestral choisi pour la fête. Son large tronc était lisse et montait très haut, avant de se perdre dans la ramure abondante et déjà verte. Arthur avait laissé les gens du peuple le choisir eux-mêmes à ce qu’avait entendu Guenièvre. Elle était étonnée qu’ils aient réussi à trouver un si bel arbre quand l’hiver semblait ne jamais vouloir prendre fin. Ses pensées redevinrent plus heureuses, et elle n’eut pas à beaucoup se forcer pour sourire au roi qui vint l’accueillir. Il était vêtu dans des tons verts, et les paysans lui avaient donné une couronne de lierre, ainsi qu’un sceptre faite des premiers épis récoltés, qu’il arborait fièrement. Il souleva son épousée comme si elle ne pesait rien et la déposa doucement au sol. Aussitôt, les jeunes gens présents se mirent à courir vers elle et la déclarèrent reine de ce jour, tandis qu’Arthur affectait de s’offenser de ne pas avoir choisi lui-même en riant. Les festivités commencèrent, et bientôt les paysans dansaient autour de l’arbre, tandis que les gens de la cour d’Arthur discutaient avec emphase et ne cessaient de manger.

Après le zénith du soleil, Guenièvre fut étonnée de se trouver si à l’aise. Les rayons du soleil la réchauffaient vraiment ! Elle ôta le voile et la cape qui l’encombrait et se laissa emmener par des petites filles qui détressèrent ses cheveux et refirent des tresses en y mêlant de longs brins d’herbe, des épis, du lierre, des fleurs, tout ce qu’elle trouvait pour embellir une reine déjà si belle. Guenièvre riait en écoutant toutes les histoires que ses petites amies lui racontaient, puis en dansant à son tour à la suite de filles à peine plus jeunes qu’elle, qui cherchaient du coin de l’œil leur futur mari parmi les garçons présents, osant même regarder du côté des beaux et nobles messieurs.

Alors qu’elle s’écroulait de fatigue, toujours riante, dans l’herbe à l’écart de l’arbre et des tables dressées pour le repas, elle vit juste à côté une fleur des champs tout juste née. Elle regarda autour d’elle, espérant en voir d’autres, mais il n’y avait rien. Au même moment un grand coup de vent la fit frissonner et poussa un nuage devant le soleil. Guenièvre se sentit de nouveau accablée mais, consciente de son rang et de son rôle à cette fête, elle se releva, lissa ses vêtements et se dirigea vers les tables, décorées et entourées de ces mêmes branches garnies des quelques bourgeons qui avaient percé dans le froid de ces dernières semaines.

Armée d’un faux sourire, elle approchait de son époux et de ses chevaliers attablés lorsque l’un d’eux, qu’elle n’avait jamais vu à Camelot, leva la tête et lui sourit. En un regard, elle avait tout remarqué : ses bonnes manières, son élégance, sa mise propre alors même qu’il mangeait avec des hommes parmi les plus sales que Guenièvre avait rencontré, ses dents bien alignées, sa tenue, ses cheveux propres et coiffés en arrière, et ses yeux, ses yeux qui la transperçaient comme s’il l’avait comprise. Son cœur bondit puis battit furieusement dans sa poitrine qui se soulevait avec difficulté. Elle inspira une grande goulée d’air, et aussitôt le nuage se dissipa, laissant place au soleil radieux, les couleurs de la nature semblèrent plus éclatantes, les feuilles et l’herbe plus vertes, et les bourgeons s’ouvrirent pour laisser place à des centaines de petites fleurs blanches. Arthur se tourna alors de son côté et s’exclama, ravi :

— Guenièvre, viens donc que je te présente mon nouvel ami venu de l’Armorique, Lancelot !

Le printemps était enfin arrivé.

Cassiopée (aquarelle) :

07

Kim :

01

Karine N :

02

Merci à toutes les 4, ça n’est que partie remise 🙂

Concours 1ère bougie !

logo concours

Bonjour à tous !!!!

1 an déjà, un an seulement, que je me lançais dans l’aventure du blog !

MERCI A TOUS CEUX ET CELLES QUI ME SUIVENT !!!! Que ça soit depuis 1 an ou plus récemment !

Les Découvertes de Dawn en quelques chiffres  :

400 billets (avec celui-ci)

29 724 vues (toutes confondues)

La mise en place d’un challenge (reprise en illimité) : Irlande et Littérature Irlandaise

2 023 commentaires

Le billet le plus vu : Dix petits nègres d’Agatha Christie : 911 vues !

suivi de Exposition Tim Burton à la cinémathèque de Paris (10/06/2012) : 746 vues !

 MERCI pour cette première très belle année, vos passages sur le blog, vos commentaires, vos impressions

J’ai fait de belles rencontres cette année et j’espère qu’elles s’enrichiront lors de l’année qui vient 🙂

Pour vous remercier : LE CONCOURS !

Principe

Je vous propose de réaliser une photographie, une illustration (dessin), un montage (attention, je souhaite quelque chose de personnel, pas d’image brute chopée sur le net, je sais me servir d’un moteur de recherche 😉 ), un texte (1 page A4 max), un poème, un marque-page, une pâtisserie, tout ce qui vous permettra d’illustrer ludiquement : LE PRINTEMPS !

Vous avez jusqu’au 21 avril 2013 minuit pour me faire parvenir votre réponse sur le thème à l’adresse suivante :

concours.lesdecouvertesdedawn@gmail.com

Laissez libre court à votre imagination !

Un jury composé de moi, de mon homme et de quelques personnes qui le souhaitent (mais dans ce cas, elles ne pourront pas participer au concours) noteront vos productions.

Pour faire parti du jury, envoyez moi un mail à l’adresse suivante : lesdecouvertesdedawn@gmail.com (avant le 14 avril, ça vous laisse le temps de décider si vous participez au concours plutôt qu’être dans le jury), je ne prendrai pas tout le monde, mais de quoi avoir un nombre impair ça sera bien (jury max 5 personnes)

Il y aura 3 gagnants !

Mais qu’est-ce qu’on gagne ?

LOT n°1

Pour faire vivre un peu le challenge Irlande et littérature Irlandaise : le livre de votre CHOIX sur Amazon pour un moment de 10 € maximum (frais de port inclus si vente par Marketplace) : avec la condition suivante : l’auteur(e) doit être IRLANDAIS(E)

Il doit être disponible sur Amazon, car je compte me le faire parvenir, et joindre à ce premier lot : un PORTE-CLE ou un MARQUE-PAGE sur le thème de l’Irlande également, que j’achèterai pour vous au Comptoir Irlandais, selon ce que je trouverai 🙂 ou que je ferai moi-même si malheureusement, je ne trouvais rien là-bas.

Exemple de Porte-clé (photo non contractuelle)

45529_10151603579195774_927567626_n

Pour choisir votre livre, vous pouvez vous aider des liens suivants :

Le bilan récapitulatif du challenge

Le bilan du challenge quand il était chez Val

La page wikipedia des auteurs irlandais

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°2

Un exemplaire d’un de mes livres, maison d’édition coup de coeur 2012, HARPICIDE de Michel Vigneron, le premier tome de l’Embaumeur

215805_10151603582980774_592494614_n

Retrouvez ma chronique : Harpicide de Michel Vigneron

J’accompagnerai dans la mesure du possible, le livre de plusieurs marques-pages, notamment de petites maisons d’éditions

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

LOT n°3

Un carnet L’étrange noël de Mister Jack et son stylo assorti  (avec éventuellement, un ou plusieurs marques page)

253624_10151603581240774_1100822350_n

Je ne pourrais être tenu responsable d’une éventuelle perte ou soucis avec La Poste.

Nota : Si une maison d’édition ou un auteur souhaite proposer un lot supplémentaire, n’hésitez pas à me contacter (lesdecouvertesdedawn@gmail.com)

Comment participer ?

Vous avez jusqu’au 21 avril 2013 minuit pour me faire parvenir votre réponse (texte, illu, création) sur le thème ainsi que vos coordonnées et si vous participez pour un ou plusieurs lots à l’adresse suivante :

concours.lesdecouvertesdedawn@gmail.com

Commenter ce billet (pour bien m’indiquer la participation, comme ça, si je n’ai rien reçu, je pourrais vous relancer).

N’étant pas une machine, je vous demande un mail poli qui ne contiendra pas uniquement votre composition, un petit mot gentil (éventuellement vos remarques sur le blog),  bonjour, au revoir, vivement recommandé !

Une chance supplémentaire pour ceux qui aime ma page FB de blog. N’oubliez pas de me donner le nom sous lequel vous me suivez là-bas pour que je m’y retrouve 🙂

Et une chance supplémentaire pour ceux qui me suivent ici régulièrement et qui font vivre mon blog (je sais déjà qui).

Règlement du concours

Vous avez 1 mois pour participer, fin dimanche 21 avril 2013 minuit.

Le concours est ouvert à la France, la Suisse, la Belgique. Si vous êtes à l’étranger, participer si vous pouvez faire acheminer votre lot à une adresse française, belge ou suisse.

Je ne serais pas responsable des enveloppes perdues par La Poste.

Une seule participation par personne est acceptée.

Le concours est ouvert aux personnes majeures et aux mineurs avec l’autorisation de leur représentant légal.

Le tirage au sort sera effectué avec le logiciel The Hat (votre nom autant de fois que la note du jury et les chances supplémentaires).

Les trois gagnants seront annoncés sur ce blog, par le pseudo sous lequel vous aurez laissé le commentaire ou dans votre mail, vous m’autorisez donc à l’inscrire sur le blog et à être affiché en commentaire après validation.

En aucun cas, votre nom, adresse ou tout autre renseignement personnel ne sera transmis à des tiers sans votre consentement.

Les lots seront envoyé aux gagnants début mai 2013

La participation au concours est totalement gratuite hormis les frais de connexion internet.

En participant à ce concours, cela implique que vous avez lu, compris et accepté ce règlement.

BONNE CHANCE A TOUS

Concours MPs En Rage de toi par Adeline Dias / Valentina Editions : Les Résultats

Bonjour à tous !

Voici les résultats du concours MPs En rage de toi d’Adeline Dias !

Merci aux 6 participantes motivées 🙂

Toutes ont trouvés le titre du premier roman d’Adeline : Une héritière à Valenciennes

Parmi, les livres qui vous tentent chez Valentina Editions, on trouve en n°1 : Sang secret de Kate Callahan puis viennent ensuite : Le prince maudit de Maria Amini, le recueil Visions d’anges par Helvetios – Rossi – De Seltz – Pemmarty; Morte – 1 – Emmanuelle Aublanc et la Reine oubliée de Rose Royl.

Rappel des lots :

Donc deux lots de deux MPs dont 1 dédicacé à chaque fois :

LOT 1 :

lot 1

Zoom sur les MPs

zoom Mp Lot1

LOT 2

lot2

Zoom sur les MPs

Zoom Mp Lot2

Les gagnantes :

Lot 1 : Audrey14

Lot 1

Lot 2 : Sinupsia

lot 2

Bravo à vous 2 !!!

Je vous envoie un mail pour que vous puissiez me donner vos coordonnées pour l’envoi !

Encore merci pour vos participations 😉