Top Ten Tuesday #71

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

Les 10 livres qui vous ont pris le plus de temps à lire

Aristote – Ethique à Nicomaque

Honoré de Balzac – La peau de chagrin

Emily Brontë – Les Hauts du Hurle-Vent

André Gide – Les faux monnayeurs

Victor Hugo – Quatre-vingt-treize

Douglas Kennedy – Les désarrois de Ned Allen

J.R.R. Tolkien – Le Seigneur des Anneaux  : Les deux Tours

Jules Verne – Vingt-mille lieux sous les mers

Jules Verne – L’île mystérieuse

Emile Zola – L’assommoir

Les 10 livres pour lesquels vous auriez souhaité avoir une suite
N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂
Publicités

Les sorties cinéma attendues #16

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous des sorties ciné !

D’abord, comme d’habitude un petit bilan du mois en cours,j’ai été un peu plus au ciné que le moi dernier, j’ai vu : Moi, moche et méchant 2, World War z, Monstres Academy, Pacific Rim et Wolverine : Le combat de l’immortel.  Deux films sortent mercredi que j’aimerai voir : Insaisissable et R.I.P.D

Quels sont les films qui sortent en aout que je pourrais aller voir :

LONE RANGER  : NAISSANCE D’UN HEROS de Gore Verbinski avec Johnny Depp, Armie Hammer,…

Lone Ranger

 sorti le 7 aout

Tonto, le guerrier indien, raconte comment John Reid, un ancien défenseur de la loi, est devenu un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le tandem fait des étincelles et entraîne le public dans un tourbillon de surprises et d’humour.

Bon, encore un second rôle de Johnny qui éclipse le 1er… A voir

AMERICAN NIGHTMARE de James DeMonaco avec Ethan Hawke, Lena Headey

American Nightmare

Sortie le  7 aout

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

 Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.

Je ne supporte pas Lena Headey mais l’histoire a l’air pas mal.

ELYSIUM de Neill Blomkamp avec Matt Damon, Jodie Foster

Elysium

Sortie le 14 aout

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

 En 2159, alors que les gens riches vivent sur une station spatiale artificielle, le reste de la population tente de survivre sur la Terre dévastée. Un homme accepte une mission qui pourrait ramener l’égalité entre les deux mondes.

 

Je n’aime pas Matt Damon, mais les films de SF si.

PERCY JACKSON : LA MER DES MONSTRES de Thor Freudenthal avec Logan Lerman, Brandon T. Jackson,…

Percy Jackson 2

Sortie le 14 aout

Percy Jackson ne sent pas vraiment l’âme d’un héros. Même s’il a déjà sauvé le monde, ce demi-dieu se demande si ce n’était pas tout simplement un coup de bol extraordinaire. Lorsqu’il découvre que son demi-frère est un monstre, il commence même à penser qu’être le fils de Poséidon est peut-être une malédiction. Mais il ne va pas avoir le temps de méditer sur le sujet car la barrière de protection divine qui protège le Camp des Sang-Mêlé est attaqué par une horde de monstres mythologiques, menaçant de détruire le sanctuaire des demi-dieux. Pour sauver leur seul refuge, Percy et sa bande doivent se lancer à la recherche de la légendaire Toison d’Or.
Leur périple va les conduire dans une odyssée à hauts risques sur les eaux inexplorées et mortelles de la Mer des Monstres, plus connue des humains sous le nom de Triangle des Bermudes. Ils devront faire face à d’incroyables créatures fantastiques : d’un taureau mécanique cracheur de feu, à des créatures des mers terrifiantes, en passant par des cyclopes géants. Et même d’autres demi-dieux à la loyauté douteuse… Les enjeux sont plus importants que jamais : si Percy échoue, le Camp des Sang-Mêlé disparaîtra à jamais et l’Olympe s’effondrera.

J’avais pas détesté le 1er alors pourquoi pas cette suite.

KICK-ASS 2  de Jeff Wadlow avec Aaron Taylor-Johnson, Chloë Grace Moretz

Kick-ass 2

Sortie le 21 aout

Interdit aux moins de 12 ans

 L’audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s’allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale. Mais quand Red Mist, réincarné en Mother F%&*^r, décide de s’attaquer à ces super-héros amateurs, seuls les sabres acérés de Hit Girl sauront les sauver de la destruction.

 

Le 1er était une très bonne surprise, j’ai un peu peur de la suite par contre…

JOBS de Joshua Michael Stern avec Ashton Kutcher, Dermot Mulroney,…

Jobs

sortie le 21 aout

Partout sur la Terre, Steve Jobs est célébré comme un créateur de génie dont les inventions ont révolutionné notre façon de vivre et de percevoir notre monde. Il est aussi connu comme l’un des chefs d’entreprise les plus charismatiques et les plus inspirants qui soient.
Mais qui connaît l’homme derrière l’icône ? Qui sait quel parcours humain se cache derrière la destinée de ce visionnaire d’exception ? De l’abandon de ses études universitaires au formidable succès de sa société, voici l’incroyable ascension de Steve Jobs, co-créateur d’Apple Inc., l’un des entrepreneurs les plus créatifs et respectés du XXIe siècle.


J’avoue ne rien connaitre de cet homme et donc je suis assez intéressée par le film histoire de savoir qui il était.

RED 2 de Dean Parisot avec Bruce Willis, John Malkovic

Red 2
Sortie le 28 aout

Lorsque l’agent retraité de la CIA Franck Moses apprend la mort de son ancien collègue Marvin, il se rend à son enterrement avec sa compagne Sarah, sans se douter qu’il va au-devant de gros problèmes… Arrêté et interrogé par le FBI au sujet d’un mystérieux « Projet Nightshade », il ne doit son salut qu’à l’intervention de Marvin qui avait simulé sa mort. Ils se lancent alors dans une course poursuite à travers le monde pour découvrir le secret du « Projet Nightshade ».


Encore une suite, … mais j’avais bien aimé le 1er alors pourquoi pas !

L’AUBE ROUGE de Dan Bradley avec Chris Hemsworth, Josh Peck

l'aube rouge

sorti le 28 aout

Un matin, les habitants d’une ville américaine se réveillent pour découvrir l’incroyable : des forces armées étrangères sont en train de les envahir. Les États-Unis sont attaqués, des centaines de parachutistes pleuvent du ciel, et ce n’est que le début… Très vite, les citoyens sont faits prisonniers et l’ennemi occupe le secteur.

Un groupe de jeunes parvient à s’enfuir et se cache dans les bois. Ils n’ont pas dit leur dernier mot. Il n’est pas question pour eux de se laisser voler leur liberté et leur pays…


J’avoue, ce sont uniquement pour les acteurs, que j’ai choisi ce film …

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en aout ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #71

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

Toujours sur un manuscrit fantastique et j’ai commencé La Dernière Terre, T1, L’enfant merehdian de Magali Villeneuve (355/458)

Que vais-je lire cette semaine ?

J’espère terminer les deux lectures en cours et commencer la lecture commune du Club de Lecture L’île aux Livres : 44 scotland street d’Alexander McCall Smith

Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

A venir : Lughnasadh de Pat McMurphy, Le Tambour du Diable de Lou Magma, j’ai bien envie de me lire un petit thriller aussi ^^

Et j’ai Rose Morte, T2, Trois épines de Céline Landressie qui m’attend également !

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #62

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Cette semaine, j’ai reçu le lot du concours Pocket / Hellocoton !!! Une belle enveloppe m’attendait, elle comprenait :

Un avion sans elle de Michel Bussi

Cet instant-là de Douglas Kennedy

Sur l’épaule de la nuit de David Lelait-Helo

Les heures lointaines de Kate Morton

1077601_10151843908670774_629395963_o

Un livre que je voulais, un auteur qui méritait une 2nde chance et deux découvertes !

Puis, j’ai reçu en Service Presse, par Céline Landressie et L’Homme Sans Nom, le tome 2 de Rose Morte : Trois épines

1079019_10151843908450774_1070943638_o

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?

Chemin perdu d’Amélie Fléchais

chemin-perdu-amelie-flechais-bd-soleil

Les éditions Soleil, 96 pages, 17,95€

4ème de couverture

Vous qui possédez flair, sensibilité et goût de l’aventure, munissez-vous de votre carte des copinoux et lancez-vous dans cette fabuleuse chasse au trésor ! « T’es sûr qu’en passant par là, on va arriver plus vite ? ». Ainsi commence l’extraordinaire chasse au trésor lancée par Le Camp du bonheur. Munis dune carte, monsieur je-suis-le-meilleur, son petit frère qui s’imagine être un robot et leur copain, fils d’un chasseur en sont sûrs : ils seront les vainqueurs ! C’est simple, il leur suffit de suivre « le chemin des arbres déguisés en apaches ». Mais c’était sans compter la rencontre d’étranges créatures oniriques : un cerf géant au chapeau melon magique, un renard à la poursuite de sa bicyclette folle, un ogre branchu ou encore, une fée aux intentions ambiguës… Mais où donc cet étonnant jeu de piste les mènera-t-il ?

Mon avis

J’ai un avis un peu mitigé sur cette bande dessinée, il y a des choses que j’ai beaucoup aimé et d’autres moins.

Déjà la couverture épaisse de cette BD est magnifique, c’est vraiment une belle BD objet ! Et elle est fournie avec La carte des copinoux, très jolie (remplie de détails dont certains qu’on ne comprend qu’à la fin), classe quand même !

Le début traite une sorte de légende, sur une forêt mystérieuse dont il parait que personne ne peut ressortir. Un couple intrigué s’y rend, découvre une charmante demeure, et s’y installe. Mais la femme se sent épiée et oppressée, elle finit par s’enfuir terrifiée, persuadée que des créatures malfaisantes sont toutes proches. Elle s’égare et chute dans un abime où elle meurt sans d’abord avoir maudit la forêt et son mari. Ce dernier se laisse dépérir de n’avoir pas su comprendre son épouse. La forêt a fini par avaler ceux qui y vivaient.

De nos jours, 3 copains, deux frères et leur ami, participent à une chasse aux trésors dans un forêt. Monsieur-je-sais-tout-je-suis-le-plus-fort les entraine sur un raccourcit mais ils finissent par se perdre. C’est alors qu’ils vont croiser un monde inattendu et ses habitants.

On découvre 3 enfants totalement différents, une grande gueule, son petit frère qui se prend pour un robot et leur ami un peu peureux mais brave quand même. Le trio est assez spécial, on sent l’ami rapidement saoulé par le plus grand de deux frères mais il ne s’impose pas. Le petit ne parle pas, il est chou, dans son monde de robot, il s’invente des combats et des aventures. Le plus grand des deux frères est agaçant au possible, prétentieux et imbu de lui-même, on a tous eu un camarade comme ça non ?

Concernant l’histoire, j’ai aimé cette traversée dans l’inconnu, le développement de l’imaginaire. Mais l’intrigue n’est intéressante que pour découvrir sur qui ou quoi les 3 copains vont tomber. La fin m’a laissé perplexe, j’ai trouvé que ça se finissait trop vite et qu’on avait pas vraiment toutes les réponses aux questions que le lecteur se pose (une suite prévue peut être ? en tout cas, la liberté d’imaginer ce qu’on veut). Le conte en lui même m’a laissé un peu dubitative mais ça devrait plaire aux enfants car il laisse une grande place à l’imaginaire.

Dans les rencontres effectuées par les 3 garçons, dont on apprendra qu’ils s’appellent Elliot, Arthur et Charlie, certaines seront hallucinantes, d’autres troublantes, voire dangereuses ou complètement barrées… J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui se dégage de la forêt et des créatures qui l’habitent. Mais je pense que je m’attendais à autre chose quand même. Le mélange des styles m’a chagriné un peu je crois.

Concernant les planches, on retrouve deux voire trois styles différents. Le début (l’histoire du couple et la carte) dans les 3 couleurs : marron clair, noir et blanc sont très belles, elles m’ont fait pensé aux illustrations de certains contes de mon enfance, un air de nostalgie.

La majorité des planches sont en N&B comme celle-ci:

chemin-perdu-damelie-flechais-L-8vwumY

Elle peuvent sembler peut-être brouillonnes de prime abord mais il y a plein de détails (façon manga). J’ai bien aimé et à la fois pas. J’ai trouvé que ça permettait de créer une atmosphère particulière (un peu terrifiant, un peu oppressant, plus sombre, plus noir) mais elles contrastes beaucoup trop avec les planches en couleur, comme celle-ci :

chemin-perdu-amelie-flechais-bd-soleil-extraitque je trouve magnifique ! Les couleurs utilisées et un effet aquarelle, donnent de superbes planches. Dommage qu’il y en ait pas plus dans la bd. Les planches A4 (pleine page) de ce style m’ont laissées rêveuse, dans les tons marron, vert, gris, orange, noir, … et le détail, je suis conquise !

Il y a donc de très belles choses dans cette bd, un conte contemporain très sympa qui m’a fait penser à Alice aux Pays des Merveilles croisé avec le Bois de Quatr’sous. Un air de nostalgie avec une emprise contemporaine. Des planches magnifiques, un travail précis et fin. Charmée par les planches couleurs, vraiment magnifiques. Mais je suis quand même un peu perplexe sur l’alternance des planches couleurs et N&B, sur la fin trop rapide, sur certaines choses moins explicites par rapport à ce que j’attendais. Même si je suis mitigée sur cette bande dessinée, c’est une jolie découverte, je pense qu’elle plaira beaucoup aux plus jeunes comme aux moins jeunes 😉  ha pis, y a quand même un superbe hibou quoi !!! (argument de choc n’est-ce pas) ❤

Livre lu en partenariat avec Babelio, opération Masse Critique, que je remercie, ainsi que les Éditions Soleil (que je découvre par ailleurs même si j’entends parler depuis trèèès longtemps).

Voici le lien vers la BD

Top Ten Tuesday #70

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

Les 10 thèmes ou mots du titre qui ne vous font surtout pas acheter le livre

… passion, romance … J’en ai lu mais là je fais un blocage, peut être que j’y reviendrai un jour

… littérature érotique … bof

… guerre …je peux pas, trop de souffrance réelle, j’ai beaucoup de mal

… réalisme – certains témoignages … sur certains sujets comme le viol, la perte d’un être cher, …

… biographie… je ne suis pas très biographie ou alors faut que je sois à fond dans la personnalité qui est  » biographiée « 

…politique… pas du tout ma tasse de thé

… les mangas… j’en lis très très peu notamment parce que je suis un peu hermétique au style N&B

… la chick-lit … j’en lis parfois, mais je suis quasiment toujours déçue

Les 10 livres qui vous ont pris le plus de temps à lire

N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂

Rue Farfadet (Les extraordinaires et fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, T1) de Raphaël Albert

rue-farfadet-raphael-albert

Les éditions Mnémos (collection Hélios), 281 pages, 9,90€

Lecture commune avec Ivy de La Plume d’Ivoire et Zina de Les Pipelettes en parlent

4ème de couverture

Panam, dans les années 1880 : les humains ont repris depuis longtemps la main sur les Peuples Anciens. Sylvo Sylvain a posé son havresac dans la rue Farfadet, gouailleuse à souhait. Chapeau melon vissé sur le crâne, clope au bec, en compagnie de son fidèle ami Pixel, il exerce la profession exaltante de détective privé et les affaires sont nombreuses ! Des adultères à photographier, des maris jaloux, des femmes trompées, etc. Ni très rémunérateur, ni très glorieux que tout ceci. Alors, Sylvo fréquente assidûment les bars, les cafés et les lieux de plaisir en tout genre où son charme envoûte ces dames…

Jusqu’au jour où, lors d’une banale enquête de routine, il se trouve mêlé à une machination dépassant l’entendement. Le voilà, bien malgré lui, chargé de l’affaire par l’un des trois puissants ducs de Panam. Saura-t-il tirer son épingle de ce jeu compliqué et dangereux ?

Résumé

Tout commence avec Martin le nain, vivant à Saltrouville en banlieue de Panam, avec sa femme Griselda. Martin vit son petit train train quotidien. Mais Martin a la chance de ne pas faire un métier de nain (égoutiers ou tunneliers), il travaille dans l’administration duccale. Seulement Martin en sortant de son travail, va rejoindre quelqu’un dans un hôtel en tout discrétion. Enfin, pas suffisamment, Griselda a des soupçons, elle embauche Sylvo, un détective privé, elfe de son état pour suivre son nain de mari. Un jour, Sylvo est en planque au café non loin de l’hôtel, histoire de voir sortir Martin, pendant son attente, il observe. Ce qu’il voit l’inquiète un peu mais pas le temps de pousser plus avant, Martin est déjà sorti de l’hôtel. Alors qu’il allait se remettre en route, le café est victime d’un attentat, un de plus qui secoue Panam depuis quelques mois. Personne ne sait qui est derrière toi ça. La police piétine. Sylvo va se retrouver embarqué, dans une affaire beaucoup plus complexe…

Mon avis

Un pur moment de détente !

Je me suis beaucoup amusé avec ce roman de Raphaël Albert !!! Déjà ça commence bien, la couverture d’Aurélien Police ❤ juste trop belle, une nouvelle collection, un format poche, bien pratique à emmener partout, j’adore ! Et puis…

On découvre un Paris devenu Panam des années 1880, un peu steampunk, beaucoup fantasy, pas mal polar, avec beaucoup d’humour ! Que du bon !!!  J’ai beaucoup aimé cet univers créé par Raphaël Albert, une ville qui ressemble à ce qu’on connait mais un monde avec 3 lunes, des rythmes différents, des noms d’heure, de jour, de mois à la fois différent et proche des nôtres. C’est à la fois original et dans le respect de certains codes. Le steampunk est léger mais on découvre de un Panam industrialisé, avec les premiers véhicules à moteur, la photographie, le contrôle du climat, etc. Tout reste en lien avec le monde fantasy et on croise autant de magie que de science.

Le personnage principal est Sylvo Sylvain, un elfe détective qui a dure quitter Toujours-Vert, la terre des elfes. Sylvo est un exilé, on ne sait pas pourquoi il a du quitter sa forêt, sa vie, son oxygène, … mais on comprend que c’est très difficile pour lui. Il enquête donc sur un adultère entre un nain et … une humaine! Mais quelque chose cloche, qui est le 3ème personnage qui débarque dans cette chambre d’hôtel ? Qu’est-ce qu’il n’y aurait pas autre chose là dessous ? Peu importe pour Sylvo, il a des créanciers à payer, pas le moment de se poser des tas de question dont les réponses ne serviront pas. Autant faire son rapport à Griselda et passer à autre chose. Sylvo est attachant. J’ai aimé sa façon de voir les choses, ses meurtrissures, un passé qui semble douloureux, qui lui donne une consistance mais surtout de l’autodérision, de l’humour, un peu l’antihéros. ça colle très bien avec le côté polar du livre en plus, et ce type d’enquêteur j’adore ! Vous savez, le détective qui fume comme un sapeur, aime le ouisk (ou la bière), qui trainasse, les choses lui tombent dessus comme ça mais il est loyal, avec un coeur gros comme ça. Voilà vous y êtes ! J’ai adoré Sylvo quoi 😉

On découvre que Panam est régi par un système ducal, 3 ducs. Mais tout n’est pas simple, il semble y avoir des tensions, des mystères et des secrets d’alcôves… On découvre un peu l’histoire de la ville (le libérateur Djizu, etc.). En parallèle, à l’enquête de Sylvo, on apprend donc les dessous supposés de Panam, les attentats qui se déroulent depuis quelques temps déjà, dont la spécificité est d’utiliser des élémentaux (air; feu;..). Mais qui commet ses attentats ? Pourquoi ?

Raphaël Albert croque toute une série de personnages d’espèces différentes : des orques, des gobelins, des trolls, des nains,… mais c’est tellement bien fait qu’on a pas l’impression d’une sur-enchère dans le côté fantasy. Chacun a un rôle à jouer dans l’intrigue, dans la ville et aucun n’est vraiment le bienvenu chez les humains de toute façon. J’ai beaucoup aimé Pixel, je vous laisse découvrir qui c’est, j’ai beaucoup aimé son interview par exemple.

Il y a pas mal d’effets de style dans ce roman (ce qui pourra peut être en rebuter certains mais qui moi m’ont conquise !), par exemple, on est en train de construire La Tour des Fées… Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. On retrouve ça pour les noms de rue, de monuments, de places, … J’en ai compris pas mal, mais j’avoue n’étant pas parisienne, je n’ai pas tout saisi mais ce n’est vraiment pas grave, c’est resté amusant et un plaisir jusqu’au bout! Il y a des choses vraiment très drôles ! J’ai même capté des références à des chansons ou des films. On trouve donc pas mal d’humour dans cette aventure de Sylvo. Je me suis beaucoup amusée à lire ce livre, j’ai souvent souri, et même rit parfois ! C’est bien écrit, fluide, précis. Dans un style qui colle parfaitement avec l’histoire. L’intrigue polar est très bien menée, elle est sur plusieurs niveaux, on va de découvertes en révélations. Dans l’ensemble, on ne voit pas venir les choses (sauf une, mais ça c’est mon instinct qui m’a guidé), plein d’hypothèses sont avancées, pistes, fausses pistes ?

Raphaël Albert a créé un univers dont on ne connait pas encore tout, et qu’on a envie de découvrir, qu’y a-t-il en dehors de Panam ? quel est le passé de Sylvo ? Je pense que je lirai les prochaines aventures de Sylvo, histoire de découvrir ce qu’il devient, ce qu’il a fait, et je pense que l’auteur a laissé des indices pour d’autres histoires, d’autres énigmes.

Vous retrouverez les avis d’Ivy et de Zina, en cliquant sur leur pseudo ! Une très chouette découverte et lecture commune !

*******************************

88054467_p

logo challenge