Hunger Games : La révolte de Suzanne Collins

hunger_games_3

Pocket jeunesse, 18,15€, 417 pages

Comme il s’agit du tome 3, cet article contiendra très probablement des spoilers, si vous n’avez pas encore entamé cette trilogie, je vous propose de relire mon avis sur le tome 1. Et si vous voulez, vous pouvez retrouver aussi mon avis sur le tome 2.

4ème de couverture

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu’elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n’est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Résumé

Après avoir été extraite de l’arène des 75ème Hunger Games par un hovercraft, Katniss se retrouve dans le District 13, le district soit disant éradiquer de Panem par le Capitol lors de la guerre des Districts. Le rébellion y tient son quartier général sous les ordres de la commandante du district : Coin. Katniss se retrouve là-bas amochée mais en vie. Tout le monde attend d’elle qu’elle devienne le symbole de la résistance, qu’elle incarne le Geai Moqueur mais elle n’accepte pas que tout le monde se serve d’elle et lui mente. Au District 13, elle retrouve sa famille et Gale. Alors que de son côté Peeta est aux mains du Capitole. Que va choisir Katniss ? Comment la rébellion va-t-elle passer à l’action ? Qu’adviendra-t-il de Peeta ?

Mon avis

Pas un coup de coeur mais presque !

Juste après avoir dévoré le tome 2, j’ai enchainé avec le 3ème (bien qu’on puisse attendre je pense, moi j’avais envie de tout savoir tout de suite!). Et j’ai pris mon temps, tant je ne voulais pas quitter Katniss, Gale et Peeta.

C’est difficile de mettre des mots sur la lecture, ça va spoiler un peu (mais j’essaie d’éviter au max), c’est pas facile, je vous préviens, j’ai du mal à coordonner ce que je voulais dire, j’ai du mal à dissocier les deux tomes en plus et le billet risque d’être un peu décousu et de ne pas refléter à 100% ce que j’aimerai en dire (parce qu’on peut pas parler de tout).

L’action reprend là où s’arrête le tome 2, c’est pour ça, qu’il est conseillé d’avoir le tome 3 sous la main ! Katniss a été extraite de l’arène par la rébellion et elle comprend qu’elle n’a été qu’un pion manipulé, par la résistance. Sous couvert qu’elle ne devait rien savoir si elle devait tombé entre les mains de Snow, on lui a caché le plan d’action des rebelles, un plan qui est en cours depuis pas mal de temps déjà. Mais c’est plutôt parce que Katniss n’en fait qu’à sa tête que la rébellion lui a caché les choses. Au district 13, Katniss retrouve sa soeur et sa mère et découvre que le district 12  a été complètement anéanti par les troupes du Capitole. Beaucoup de personnes sont mortes, et Katniss s’en sent responsable. La fin surprenante et inattendue des 75ème Hunger Games, a plongé Panem dans une guerre désormais déclarée. Beaucoup de districts se sont soulevés, beaucoup de monde se bat contre les Pacificateurs et le Capitole mais pas toujours à armes égales.

Comme pour les deux tomes précédents, on vit les événements du point de vue de Katniss, on sent comme dans le tome 2, qu’elle découvre les vraies ficelles qui sont tirées, qu’elle doute, qu’elle est perdue. Quand elle comprend que les gens qui lui sont proches lui ont menti, elle est fragilisée et agit n’importe comment et a le sentiment de devenir folle. J’ai encore plus apprécié ce personnage, qui s’étoffe de tome en tome. Moi, je trouve son comportement parfois extrême mais souvent assez juste. Elle se sent trahie, puis elle doit faire fasse à des choix alors qu’elle ne contrôle plus son destin, ce sont les autres qui influencent ses choix, qui tirent les ficelles et forcément, elle ne sait plus quoi faire. Elle a du mal à accorder sa confiance et ne sait plus vraiment à qui se confier. Pas facile en plus de rester maitresse de soi-même quand tous les repères et ceux à quoi ou qui vous tenez sont en danger ou mort. Katniss évolue, traverse des crises, se révolte, essaie de tirer son épingle du jeu et tente de se raccrocher à ce qu’elle peut. Un élément déclencheur va la pousser à agir, à sortir de sa léthargie post-jeux de la faim.

On va suivre Katniss à travers d’autres districts, on va découvrir comment fonctionne la résistance, quels sont ses moyens, qui en fait parti, comment les gens vivent dans le district 13, … On ne va pas découvrir que des choses positives, le district 13 comme ailleurs, n’est pas le monde des bisounours, et Katniss va l’apprendre à ses dépends. C’est un personnage plus complexe que le laissait entrevoir le 1er tome, loin d’être froide finalement. Pour elle, tout n’est pas tout blanc ou tout noir, c’est un personnage très nuancé, avec une palettée d’émotions et de sentiments assez riches qui la rendent attachante (alors qu’elle a de base un fort potentiel tête à claque) et crédible. Le personnage le plus creusé de la trilogie.

Le personnage de Gale va s’étoffer un peu et prendre un peu d’ampleur, comme Peeta n’est plus là, Katniss se rapproche de lui mais certaines choses se passent qui compliquent leur relation mal définie. Toutefois, je peux le dire maintenant, ce n’est pas mon personnage masculin préféré, il est peut-être pas assez exploité dans ce tome alors qu’on a du potentiel puisqu’il se révèle très doué pour l’art de la guerre. On en apprend plus sur Haymitch, sur Finnick et sur pas mal de personnages du tome 2. On comprend comment l’auteure a distillé dans les tomes précédents les indices pour construire ensuite son tome 3, pour la finalité de son histoire.

Ce tome est très différent des deux premiers qui du point de vue action se ressembaient un peu. J’ai adoré ce tome, car c’est vraiment l’action (par là je n’entends pas forcément des combats), la trame qui se met en place. Tout se qui s’est passé avant prend là sa finalité, on comprend les stratégies des uns et des autres, on découvre la vraie personnalité de certains personnages, on avance dans la lutte entre les districts et le Capitole et on attend (en tout cas moi) fébrilement le dénouement. Même si on finit par se douter un peu de ce qu’il va se passer, certains autres aspects restent surprenants, certains personnages sont très antipathiques, plus on avance dans la lecture plus on les déteste. Et a contrario on s’attache de plus en plus à Katniss qui oscille entre force et fragilité.  On voit disparaitre des personnages et certaines circonstances prennent aux tripes. La dernière surtout qui pour moi sert à briser Katniss au point qu’elle n’oserait plus rien entreprendre, mais c’est sans compter que cela va décupler sa rage, et qu’elle fait ce qu’elle fait à la fin. D’autres pertes sont moins intenses parce qu’elles surviennent à une telle vitesse qu’on a pas le temps de s’en rendre compte (comme dans le tome 2, quand un de mes persos préférés disparait, ça va vite et on n’a pas le temps de  s’attrister) alors finalement à quoi servent ces morts ? Certainement, à justifier le comportement de Katniss mais parfois on se demande si c’était vraiment nécessaire.

Contrairement aux deux premiers tomes, je n’ai pas eu l’impression que ça allait trop vite, au contraire, on suit une progression, les choses se mettent en place petit à petit, et les combats / actions / dénouement ont un rythme plus crédible. Ce tome contient plus de stratégie et de suspense que les deux précédents et j’ai vraiment apprécié ça. On n’est plus dans l’horreur des jeux de la faim, qui n’atteignait qu’une parti de la population, là on est dans l’horreur de la guerre où beaucoup plus de personnes meurent, plus personne n’est à l’abri derrière son poste de télévision, ça concerne tout le monde. L’horreur des comportements humains aussi et de la lutte pour le Pouvoir.

J’ai été très touchée dans ma lecture de ce tome, j’ai ressenti plus d’émotions et je n’avais pas envie de quitter Katniss, Panem et les autres personnages. Ce tome se lit tout aussi vite que les précédents. C’est cependant peut-être un peu moins fluide (plus confus ?) plus flou dans certaines scènes, parce que les événements sont différents dans ce tome que dans la trame quasi-identiques des deux premiers. En tout cas on a toutes les réponses aux questions soulevées dans les 2 premiers livres.

Un bémol sur ce tome, quelque chose qui ne m’avait pas gênée avant, c’est que de ne suivre que Katniss, limite ce qui se passe ailleurs, on ne sait pas trop ce qu’il se passe au Capitole, ce que ressentent ou vivent certains personnages, et ça peut introduire des lacunes qu’on doit combler soi-même. Pas toujours mais parfois. Et du coup, certains personnages qui pourraient être plus creusés (je pense à Snow ou Peeta) ne le sont pas, parce que si Katniss n’a pas été mise au courant, n’a pas questionné ou n’a pas vu, et bien, le lecteur non plus ^^ Du coup, c’est dommage, concernant Peeta surtout que j’aurai aimé plus présent ou plus consistant du moins.

C’est une trilogie que je place dans mes préférées, j’ai vraiment apprécié l’ensemble de mes lectures, l’histoire globale et les personnages. Parfois, le fait que cela soit « jeunesse » ne creuse pas assez sur les détails, et atténue un peu le mauvais des personnes ou l’horreur des actions (toutefois, on ne nous épargne pas des morts et la guerre) mais peu importe, cette trilogie a su me toucher. Je ne suis pas déçue par la fin (épilogue), même si on peut s’en imaginer d’autres.

Ce tome sera adapté aussi au cinéma, en deux films (mais pourquoi, à part pour pomper un peu plus l’argent des fans ?), j’suis pas sure que ça soit utile mais bon, si c’est deux c’est deux. J’ai quand même hâte de voir ce que ça va donner, puisqu’il est plus « sombre » que les autres. Surtout, je me dis que Jennifer Lawrence va pouvoir nous montrer ce dont elle est capable tant Katniss traverse des sentiments différents, à la limite de la folie. ça va être intéressant à voir !

*******************************

ChallengeNoel-copie-1

Challenge destins de femmes

Publicités

Une réflexion sur “Hunger Games : La révolte de Suzanne Collins

  1. Maia dit :

    çà fait du bien de voir un avais positif sur ce tome car il en a déçu plus d’un, et je crois que c’est justement car il est différent des autres. J’adore Peeta est en effet on le voit trop peu dans ce tome… Bisous

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s