Oscar Wilde et le jeu de la mort de Gyles Brandreth

517Ulpn1wrL

Édition 10/18, 460 pages, 8€10 ou d’occasion

4ème de couverture

Facétieux Oscar Wilde ! Après avoir choqué le monde par ses boutades lors de la première triomphale de L’Eventail de Lady Windermere, le voici qui propose à ses amis une curieuse activité pour les distraire : le jeu de la mort. Chacun inscrit sur une feuille le nom de la victime de son choix et aux participants de deviner qui veut tuer qui. Mais quand la Mort commence à frapper les victimes potentielles dans l’ordre exact où elles ont été tirées, le drame succède à la comédie. Flanqué de son fidèle ami Robert Sherard, et assisté par Arthur Conan Doyle et par le peintre Wat Sickert, Wilde mène l’enquête avec plus de zèle que jamais. Car son nom et surtout celui de sa femme figurent sur la liste funèbre…

Résumé

Robert Sherard écrit dans la préface qu’il est le biographe officiel d’Oscar Wilde et aussi son ami. Il arrive à une époque où il souhaite enfin conter tout ce qu’il n’a jamais écrit sur cet auteur irlandais à succès.

En 1892, Oscar organise un fois par mois, un diner dans le salon privé d’un hôtel et propose à ses invités un magnifique repas et des distractions. Cette fois là, après une réception de sa femme, Oscar réuni ses amis et leurs invités et conclue la réunion du « Club Socrate » par un jeu de sa composition. Chacun doit écrire sur une feuille vierge le nom de la personne qu’il souhaiterait voir morte. Bien sur les gentlemen s’offusquent mais pour ne pas vexer leur hôte, ils jouent « au jeu de la mort ». Sur les papiers, on retrouve un peu de tout et un nom revient plusieurs fois, celui d’un des convives. Mais celui-ci ne s’en offusque point. Quand le nom d’Oscar et celui de sa femme sont tirés, l’ambiance se refroidit considérablement. Puis le lendemain, Oscar et ses amis apprennent la mort de la première personne tirée du chapeau …. Étrange. Quand les noms et les morts s’égrainent, Oscar décide de mener l’enquête…

Mon avis

Un « policier » qui se laisse lire mais qui n’est pas dénué de défauts.

Le lecteur suit le récit à travers les yeux et les oreilles de Robert Sherard, un ami d’Oscar Wilde qui fut également son biographe. L’intrigue de base est assez plaisante, j’aime beaucoup l’idée de suivre un personnage réel, façon détective. D’Oscar Wilde je ne connais pas grand chose à part Le portrait de Dorian Grey, sa statue à Dublin (en couleur !)  et sa réputation sulfureuse. J’ai donc découvert pas mal de chose, qu’il était marié et père de deux enfants, qu’il avait des goûts vestimentaires particuliers pour l’époque, qu’il maitrise ses théories sur l’esthétisme et qu’il voue un « culte au beau » et qu’il s’y connait pas mal en littérature et sur Socrate. Bref, très certainement moultes choses que ceux qui connaissent l’écrivain et la personne savaient déjà. Autant moi, j’ai appris pas mal de choses, autant du coup, d’autres y verront, et non à tord, une quasi biographie de l’auteur. Pour preuve : au cours de ma lecture, je suis allée sur Wikipédia (qui n’est pas infaillible mais ça aide) et  j’y ai retrouvé les mêmes anecdotes que dans ma lecture. C’est donc comme si l’auteur avait voulu TOUT mettre. Pourquoi pas mais c’est prendre le risque d’ennuyer légèrement (beaucoup ?) le lecteur. Pour moi c’est plutôt bien passé, mais je préfère prévenir :p

J’ai bien aimé la présence dans les amis d’Oscar d’autres personnes célèbres : Arthur Conan Doyle et Bram Stocker. Les références à leur œuvres respectives et les clins d’œil m’ont beaucoup amusés, je suis assez bon public pour ce genre de chose ^^ Et puis l’époque, Londres fin 19ème, j’adore !!!! On a pas mal de détails de la vie mondaine à cette époque, c’est vraiment un côté que j’ai apprécié.

Ensuite, ce qui rend mon avis mitigé c’est que l’intrigue bien qu’on nous la montre embrouillée et que volontairement l’enquête traine en longueur, il y a beaucoup de choses que l’on voit venir finalement, ce n’est pas tant le « qui » mais plutôt le « pourquoi » qui sera intéressant dans l’enquête. Au final, ce n’est pas l’intrigue « policière » qui est mise en avant, mais bien Oscar Wilde, sa façon d’être, sa manière de prendre les choses, son sens de la déduction. Il est arrogant, souvent plus antipathique que sympathique, il est très spécial dans sa manière d’apparaitre en société, on comprend aisément pourquoi certains le détestent. J’ai quand même du mal à m’imaginer comment il pouvait être réellement. J’ai eu l’impression que certains traits étaient très forcés. Peut-être pas, comment être sur, Gyles Brandreth se dit « spécialiste » et est même relu par un des héritiers d’Oscar Wilde, en tout cas, c’est quand-même plutôt un éloge à Oscar que tout le monde envie, aime, rare sont ceux qui le détestent même s’il y en a, qu’un point de vue plus neutre. Un point qui m’a fatiguée, c’est que quand on est pas en pâmoison devant Oscar Wilde, c’est devant sa femme, dont tous les hommes s’éprennent. A défaut d’être avec le mari peut-être 😉

Je n’ai pas trop aimé la façon dont les relations entre les personnages sont abordées, j’ai eu du mal avec certaines choses (mais là ça tient plus de mes sensibilités). Cette manière de laisser sa femme passer ses journées avec d’autres hommes, histoire qu’elle est de la compagnie et puis, elle qui ne voit pas comment Oscar la considère… Bref, ce n’était pas ma tasse de thé.

Je ne sais pas finalement si j’ai aimé Oscar ou si j’ai détesté Wilde… Bizarre. Il est tantôt extravagant, amical, chaleureux, et tantôt cynique, taciturne et arrogant. Difficile de l’aimer ou de le détester complètement. Il a des côtés attachants et d’autres horripilants. Par contre, je sais qu’il y a des personnages que je n’ai pas supporté, à commencer par Robert Sherard, le narrateur. Sa vie est assommante, pas étonnant qu’il passe son temps à chercher la compagnie des Wilde. Les passages où il parle de lui m’ont fatiguée et très peu intéressée. J’aurai préféré un autre point de vue narratif, je pense. D’autres personnages, je vous laisse découvrir lesquels sont forts antipathiques. C’est très bien fait, on a vraiment envie de les étriper, secouer, baffer, au choix.

L’écriture n’a rien d’extraordinaire mais ça se laisse lire et ça se lit d’ailleurs plutôt bien, fluide, chapitres pas trop longs, pas trop courts. Des variations de rythme. Dommage qu’il y ait les passages de Sherard où on s’ennuie (parce que savoir que ce jour là, il faisait beau ou pluvieux, faut reconnaitre que c’est vachement essentiel…).

Dans l’ensemble, j’ai aimé l’idée de faire d’un auteur un « Grand Détective », cette collection de 10/18 est vraiment sympa, le livre se lit bien, on apprend des choses sur Oscar Wilde, c’est intéressant pour le peu qu’on le connaisse mal. C’est sur ce n’est pas de la grande littérature mais ça diverti. Pour moi, le roman a des défauts et j’ai eu du mal à certains moments. Je ne sais pas si je retenterai une aventure d’Oscar, peut-être si ce n’est pas Robert Sherard le narrateur, pour voir si c’est le style de l’auteur que je n’ai pas aimé ou vraiment la narration par ce personnage.

*************************

88054467_p

otm5

Publicités

Les sorties cinéma attendues #23

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous des sorties ciné !

D’abord, comme d’habitude un petit bilan de janvier même s’il n’ est pas encore terminé, j’ai vu fin janvier : The Ryan Initiative, puis en février : Dallas buyers club, Robocop,  American Bluff, Jack et la mécanique du coeur, les 3 frères, et 12 years a slave. Il me reste à voir : Un été à Osage County qui sort aujourd’hui.

Quels sont les films qui sortent en mars que je pourrais aller voir :

DANS L’OMBRE DE MARY – LA PROMESSE DE WALT DISNEY de John Lee Hancock avec Tom Hanks, Emma Thompson, Paul Giamatti,…

      252469.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 5 mars

Inspiré de faits réels, le film raconte l’histoire extraordinaire et méconnue de la création du film Mary Poppins. C’est aussi l’histoire de la relation houleuse qu’entretinrent le légendaire Walt Disney et l’auteure P.L. Travers, une relation si tendue que le film faillit bien ne jamais voir le jour…


On est d’accord à voir en VO

LE film que j’attends depuis des mois, fan de Mary  Poppins, j’ai hâte de voir comment est née cette histoire ^^

Cette semaine là sort aussi :

300 LA NAISSANCE D’UN EMPIRE de Noam Murro avec Sullivan Stapleton, Eva Green, Rodrigo Santoro,..

046973.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 5 mars

Le général grec Thémistocle tente de mobiliser toutes les forces de la Grèce pour mener une bataille qui changera à jamais le cours de la guerre. Il doit désormais affronter les redoutables Perses, emmenés par Xerxès, homme devenu dieu, et Artémise, à la tête de la marine perse…


Que j’irai voir si Monsieur y tient.

La semaine d’après, débarquent :

MONUMENTS MEN  de et avec George Clooney, avec Matt Damon, Bill Muray, Jean Dujardin,…

470425.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 12 mars

La plus grande chasse au trésor du XXe siècle est une histoire vraie. MONUMENTS MEN est inspiré de ce qui s’est réellement passé.
En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes, et des historiens d’art – se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité…


Le 2ème film que j’attends le plus en mars ^^

Et peut-être donner sa chance à :

UN AMOUR D’HIVER de Akiva Goldsman avec Colin Farrell, Jessica Brown Findlay, Russell Crowe,…

269516.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 12 mars

A New York, à l’aube du XXe siècle, Peter Lake, un voleur irlandais, s’éprend de Beverly Penn, la jeune et riche propriétaire de la demeure qu’il a cambriolée. Celle-ci décèdera quelque temps après, et Peter se découvrira un pouvoir surnaturel, celui de faire revenir les morts à la vie…

Pas fan de Colin Farrell mais pourquoi pas.

En 3ème semaine, on retrouve :

3 DAYS TO KILL  de McG avec Kevin Costner, Amber Heard, Hailee Steinfeld,…

212833.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 19 mars

Ethan Renner est un redoutable agent secret résolu à renoncer à sa vie trépidante pour se rapprocher enfin de sa femme et sa fille, qu’il a longtemps tenues à distance pour les protéger. Lorsqu’on lui impose une ultime mission, il doit mener de front les deux combats les plus difficiles de sa carrière : traquer un dangereux terroriste et s’occuper de sa fille adolescente pour la première fois depuis dix ans…

Le retour de Kevin à l’affiche ❤

Et un film qui fait parler de lui :

HER de Spike Jonze avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams,…

590340.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le  19 mars

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…


Je n’ai pas regardé toute la BA mais je pense que ça peut être une bonne surprise.

Enfin, pour finir :

CAPITAIN AMERICA, LE SOLDAT DE L’HIVER de Joe Russo, Anthony Russo avec Chris Evans, Scarlett Johansson, Sebastian Stan,…

486036.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 26 mars

Après les événements cataclysmiques de New York, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues…


De nouveau une grosse production, peut être le héros que j’aime le moins, mais je serais peut être surprise ^^

Moins de films choisis que les mois passés, peut-être l’occasion de voir un film non cité ici ?

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en mars ?

Top Ten Tuesday #101

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

Les 10 auteurs dont vous attendez avec impatience un nouveau livre (annoncé ou non)

Franck Thilliez

Dan Brown

Cecelia Ahern

Frédéric Livyns

Céline Landressie

Magali Villeneuve

Samantha Bailly

Stéphane Soutoul

Jess Kaan

Raymond Khoury

Le thème de la semaine prochaine :

Les 10 auteurs populaires dont vous n’avez encore jamais lu de livre

N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂

 

C’est lundi, que lisez-vous ? #101

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai terminé La forêt des ombres de Franck Thilliez

527317_438201622893001_397505720_n

J’ai commencé Avant le déluge de Raphaël Albert

Que vais-je lire cette semaine ?

Je continue Avant le déluge de Raphaël Albert

avant le déluge raphael-albert

Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

A voir dans ma PAL ^^

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #86

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

3 livres offerts par mes amis pour mon anniversaire : Si c’était à refaire de Marc Levy, L’appel de l’ange de Guillaume Musso et De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen

1795498_10152351694050774_813474127_n

Et le livre pour la masse critique Babelio : Avant le déluge de Raphaël Albert ! Je vais retrouver l’elfe détective !!!

1932418_660682093978285_1488733757_n

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?

Il neige sur Encelade d’Olivier Moyano

moyano-olivier-il-neige-sur-encelade

Éditions du Chat Noir, 200 pages, 14,90€

Lu en partenariat avec la maison d’éditions que je remercie chaleureusement pour sa gentillesse et sa confiance 🙂

4ème de couverture (moi je dirais pour une fois, à ne pas lire ou en diagonale pour garder un max de surprise)

Après avoir survécu au meurtre de sa mère, Steven est placé en institution et confié aux bons soins de Sylvère Murat. Une relation particulière s’établit peu à peu entre le psychologue et son patient de quatre ans, obsédé par le mystère du « chat qui s’allume », dernières paroles de sa défunte mère. Cependant, au fil des sessions, le thérapeute décèle dans l’ombre du garçon un énigmatique inconnu qui parle au nom du petit. L’étrangeté de ce phénomène atteint un point de non-retour le jour où l’enfant disparaît sans laisser de traces.

Pour Sylvère, le lien n’est pas pour autant rompu. Au contraire, une série d’inexplicables coïncidences vient le renforcer, poussant le psychologue à mettre sa vie routinière entre parenthèses afin de partir à la recherche de Steven.
Mais ce qu’il trouvera au terme de son voyage sera au-delà de toute imagination…
Avec ce roman aux accents Murakamiens, Olivier Moyano nous offre une fiction empreinte d’onirisme où l’on apprend qu’il n’est jamais trop tard pour trouver sa place.

Résumé

De septembre à décembre 2012, Steven, un jeune garçon de 4 ans se raconte à un expert psychiatre. En effet, l’enfant a perdu sa mère dans d’horribles circonstances et l’expert doit tenter d’évaluer s’il doit être pris en charge psychologiquement ou non. Steven est un enfant en avance sur son âge, intelligent mais il n’a pas encore pris conscience du drame qu’il vit. Il doit donc être placé en foyer, avec suivi psychologique. C’est le Dr Sylvère Murat qui s’entretiendra régulièrement avec le jeune garçon. Leur première rencontre fût spéciale, inaugurant des changements aussi bien pour l’enfant que pour le médecin. Et qu’elle est donc cette histoire de chat qui s’allume qui semble obséder Steven ?

Mon avis

Une lecture surprenante et déroutante, dans le sens positif de ces termes !!!

J’ai la chance d’avoir reçu ce livre en partenariat et bien qu’il aurait rejoint ma collection de Chat Noir, je ne l’aurais peut être pas lu si rapidement sans cela. Personnellement, la couverture a tendance à me faire flipper, pourtant j’aime les chats, et puis pour ne pas me spoiler, je ne lis plus les 4ème de couverture ou alors en diagonale, du coup, j’aurais peut-être trainée à l’ouvrir ….  Et cela aurait été bien dommage !!!

Enfin un livre surprenant et déroutant, qui joue sur les ambiances et qui conduit le lecteur là où ne s’y attend pas, en littérature fantastique, ça fait du bien de sortir des sentiers battus. Voici donc un livre qui se démarque, une histoire particulière, originale, inattendue ! L’auteur mélange les genres et les styles, et réussi à s’en sortir haut la main alors que ça aurait pu vite partir de travers.

Olivier Moyano sait varier les ambiances, sa plume se fait tantôt dure, tantôt poétique. Le livre commence par la voix de Steven et place son lecteur dans une réalité cruelle, froide et laide. L’âge de ce petit garçon et ce qu’il va raconter vont créer chez le lecteur comme un malaise et surtout faire naitre de nombreux questionnements. Je suis allée de surprises en surprises au cours de ma lecture, ne sachant jamais à quoi m’attendre. Un thriller? Un thriller fantastique ? De la SF ? La 4ème dimension ? Un peu de tout ça, et en même temps, non, un résultat résolument : Fantastique ! Puis l’histoire prend une autre direction en suivant Sylvère. Le suspense est maitrisé, alors qu’on se dit qu’on a pigé le truc ! BaM ! La direction prise fait un virage à 180° !

Les personnages sont attachants, Steven surtout, et Sylvère, mais aussi Lucie (bien que son tic de langage m’ait agacé à la longue). Les autres personnages sont entourés de mystères. Je ne saurai pas dire ce que j’ai préféré : les références ? la construction ? les idées ? Toujours est-il que les symboles utilisés et la façon de le faire, d’entretenir le mystère m’ont beaucoup plu. Ce n’est pas un coup de coeur, parce qu’il m’a manqué la touche d’émotion (il y a certainement des références qui ont inspiré l’auteur qui m’ont échappé) que d’autres auront peut-être ressenti lors cette lecture. C’est en tout cas une excellente découverte qui a quelque chose de particulier, bien à elle.

J’ai adoré être déroutée à chaque chapitre démarré, parfois par le changement de style du récit, d’autres fois parce qu’on nous laisse en suspens en attente de réponse,  par les interrogations qui naissent de la lecture. Certaines « théories » (désolée, je ne trouve pas le terme adéquate) peuvent paraitre compliquées mais le récit n’est jamais obscur ou flou. J’ai aimé cette impression d’être coincée entre réalité et fiction, entre folie et raison, entre rêve et volonté… ne sachant pas de quel côté allait pencher la balance. J’ai beaucoup aimé cette balade comme l’appelle l’auteur. Cette lecture a été moins éprouvante que le présageait le début et la couverture (et maintenant que j’ai lu le texte, je comprend et approuve ce choix, comme quoi! ) et j’ai passé un très beau moment de lecture (je me surprend d’ailleurs d’avoir autant apprécié, je ne pensais pas être la cible privilégiée pour de ce type d’histoire).

C’est très certainement un titre qui surprendra les lecteurs de la maison d’éditions (bien que je n’ai pas encore lu tous leurs titres, il semble bien se démarquer) en tout cas, je salue le choix éditorial, ce livre est un peu à part, différent (du moins de ce que j’ai déjà lu) mais il séduira les lecteurs, j’en suis sure, voilà un choix judicieux ! Proposer des choses différentes, se renouveler, et permettre au lecteur de déconnecter, d’être surpris, de découvrir autre chose. J’adore !

***********************

logo challenge

 

Top Ten Tuesday #100

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

Les 10 livres que tout le monde a aimés sauf vous

ça s’rait plus simple avec des films… J’ai détesté peu de livres en plus… voici les rares que j’ai pas aimé donc:

Le lion de Joseph Kessel

La croisade des Carpates de Vanessa et Diana Callico

Tout est sous contrôle d’Hugh Laurie

La clef de Junichirô Tanizaki

Le thème de la semaine prochaine :

Les 10 auteurs dont vous attendez avec impatience un nouveau livre (annoncé ou non)

N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂