Top Ten Tuesday #58

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Le thème de cette semaine est:

Les 10 livres préférés que vous avez lus avant de commencer à bloguer

Le royaume de devins de Clive Barker

Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Les trois mousquetaires, Le vicomte de Bragelonne et Vingt ans après d’Alexandre Dumas

Les Arsène Lupin de Maurice Leblanc

La saga Harry Potter de J.K. Rowling

Da Vinci Code et Anges et démons de Dan Brown

Fractures de Franck Thilliez

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

PS : I Love You de Cecelia Ahern

La gloire de mon père, la château de ma mère, Jean de Florette et Manon des Sources de Marcel Pagnol

La trilogie du Seigneur des anneaux de JRR Tolkien

La huitième couleur et le huitième sortilège de Terry Pratchett

A bon, c’était que 10…

Le thème de la semaine prochaine :

Les 10 que vous avez moins aimés ou plus appréciés que ce que vous aviez prévu
N’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaire ou le lien vers votre TTT 🙂
Publicités

Les sorties cinéma attendues #13

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous des sorties ciné !

D’abord, petit bilan du mois d’avril qui n’est cependant pas terminé mais je ne pense pas aller au ciné dans les deux jours qui viennent : j’ai vu : Jack le chasseur de géants, Effets secondaires, Quartet, Oblivion, Les âmes vagabondes et Iron Man 3.

Des films encore à l’affiche, j’aimerai voir L’écume des jours.

Alors quels sont les films qui me tentent en mai ?

UPSIDE DOWN de Juan Solanas avec Jim Sturgess, Kirsten Dunst, Timothy Spall,…

20471971.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

sorti le 1 mai

Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam – si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.

Pas sur de le voir mais ça m’intrigue quand même.

STOCKER  de Park Chan-wook avec Mia Wasikowska , Matthew Goode, David Alford,…

Stoker-Affiche-France

Sortie le  1 mai

Après la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India, une adolescente, voit un oncle dont elle ignorait l’existence, venir s’installer avec elle et sa mère. Rapidement, la jeune fille se met à soupçonner l’homme d’avoir d’autres motivations que celle de les aider. La méfiance s’installe, mais l’attirance aussi…

Au départ, ça ne disait rien, mais la bande annonce est bien faite, ça me donne envie de tenter à l’occasion.

L’HYPNOTISEUR de Lasse Hallström avec Tobias Zilliacus, Mikael Persbrandt, Lena Olin

20533321.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 8 mai

Une famille est retrouvée sauvagement assassinée dans une maison de la banlieue de Stockholm. Laissé pour mort, Josef, le fils aîné, devient le seul témoin du crime. Dans le coma, il ne peut être interrogé par l’inspecteur Joona en charge de l’enquête. Pour progresser, Joona demande à Erik Maria Bark, hypnotiseur, de tenter un contact avec le garçon. Alors qu’il devait ne plus jamais utiliser ses dons, Erik accepte et s’aventure dans l’exploration du subconscient du jeune garçon.

Le plus dur va être de trouve rune salle qui le diffuse !

SOUS SURVEILLANCE  de Robert Redford avec Robert Redford, Shia LaBeouf, Richard Jenkins,…

20461988.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 8 mai

En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d’attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam.
La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace… Jusqu’à aujourd’hui.
L’arrestation de Sharon Solarz, l’une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d’attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu’à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires… Lorsque celui-ci disparait brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

Un film de Robert Redford, ça fait longtemps, ça me tente beaucoup !

GATSBY LE MAGNIFIQUE   de Baz Luhrmann avec Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan, …

20531934.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 15 mai

Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des mœurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C’est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d’absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

J’adore les films de Baz Luhrmann et je me souviens plus bien de la version de 1974,  alors pourquoi pas cette nouvelle version ? Le seul problème que j’ai, c’est la reprise de U2…

SONG FOR MARION  de Paul Andrew Williams avec Terence Stamp, Vanessa Redgrave, Gemma Arterton,…

20521722.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 15 mai

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

Vous commencez à le savoir, c’est le type de comédie, que j’adore !

EPIC : LA BATAILLE DU ROYAUME SECRET de Chris Wedge

20492868.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 22 mai

L’histoire d’une guerre insoupçonnable qui fait rage autour de nous. Lorsqu’une adolescente se retrouve plongée par magie dans cet univers caché, elle doit s’allier à un groupe improbable de personnages singuliers et pleins d’humour afin de sauver leur monde… et le nôtre.

Une nouveau film d’animation qui m’a fait sympathique, peut être donc.

UN GRAND MARIAGE de Justin Zackham avec Robert De Niro, Katherine Heigl, Diane Keaton,…

20530336.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie le 22 mai

Don et Ellie ont divorcé depuis longtemps, mais pour le mariage de leur fils adoptif, et pour le bien de sa mère biologique, les voilà obligés de sauver les apparences en faisant semblant de former un couple uni et heureux comme au premier jour… Au milieu de la famille et de tous leurs amis réunis, leur mensonge va rapidement provoquer des choses qu’ils n’avaient pas imaginées… Entre secrets et faux-semblants, entre hypocrisie et vieilles rancoeurs, rien ne sera épargné aux convives, qui ne vont pas tarder à se jeter dans la bataille. La fête s’annonce saignante et réjouissante…

Typiquement la comédie avec des répliques et des stéréotypes attendues mais peu importe ça me plait !

VERY BAR TRIP III de Todd Phillips avec Zach Galifianakis, Justin Bartha, Ken Jeong

20534628.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

sorti le 29 mai

Suite au décès du père d’Alan, la bande décide de le forcer à soigner ses problèmes mentaux. Mais comme d’habitude, rien ne se passe comme prévu. Une fois arrivés à l’hôpital, les hommes se font attaquer et Doug est kidnappé. La rançon? Retrouver Mr. Chow en échange de la vie de Doug …

Ne serait ce que parce que j’ai vu les 2 premiers…

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en mai?

C’est lundi, que lisez-vous ? #58

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

La semaine dernière,  j’ai continué Oraisons de Samantha Bailly (634/716), j’approche de la fin.

Les chroniques de  Les Damnés de Ceallach de David Le Yaouang et L’écume des jours de Boris Vian, lus la semaine d’avant, sont en ligne.

Que vais-je lire cette semaine ?

J’espère terminer Oraisons de Samantha Bailly aujourd’hui ou demain.

Je pense lire Le long des sentiers obscurs d’Alexis Lorens, avant de relire de la fantasy.

 Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

Je participe au défi, vider sa PAL Imaginales donc je garde de nouveau  Les chroniques des crépusculaires de Mathieu Gaborit, Gracling de Kristin Cashore et j’ajoute Le Tourment des Aurores de Stéphane Soutoul en prochaine lecture 🙂

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #50

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Cette semaine, un achat uniquement (d’occasion, je sais c’est mal parce que c’est une petite maison d’éditions mais je fais des économies justement pour prendre leurs nouveaux titres), La Dame Sombre, Les Damnés de Dana (T1) d’Ambre Dubois :

la dame sombre

Au pied d’un cercle de menhirs, une jeune femme aux cheveux et aux yeux couleur corbeau se réveille. Qui est-elle? Elle l’ignore. Où se trouve-t-elle? Elle va bientôt le découvrir…
En plein territoire picte, résistant aux envahisseurs romains, une tribu celte recueille la mystérieuse femme. Rapidement, elle va se trouver mêlée au quotidien de ce peuple, à ses légendes, à ses mystères et à ses désespoirs.
Le cercle de pierres sera-t-il la clef qui lui rendra son identité? A moins que ce ne soit le vampire qui la surveille dans l’ombre…

Et un service presse en ebook, un partenariat avec Stéphane Soutoul : Le tourment des Aurores (Anges d’Apocalypse, T1) ! MERCI !

Le tourment des Aurores

Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires. Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?

On My WishList #57

« On my Wishlist » est un petit rendez-vous sympa lancé à la base par Book Chick City. Je trouve l’idée excellente ! Alors je m’y mets 🙂

Il a lieu tous les samedis et permet dans sa version originale de faire un récap’ de tous les livres que l’on voudrait désespérément ajouter à notre PAL, qu’il s’agisse de parutions récentes ou non. Le RDV français concerne UN livre qui se trouve sur notre Wishlist : votre découverte de la semaine que vous piétinez de vous acheter ou ce livre que vous voyez régulièrement sur les blogs des copinautes ou dans votre librairie, qui vous fait envie mais pour lequel vous n’avez pas encore craqué !!

****************************************************

Flashforward de Robert J. Sawyer

9782811203139

4ème de couverture

L’espace de quelques minutes, l’humanité a perdu conscience. Durant ce laps de temps, chacun a eu un aperçu fugitif de son avenir vingt ans plus tard. Quand le monde s’éveille de nouveau, plus rien n’est comme avant : le black-out a causé des milliers de morts et de blessés. Plus encore: ces visions ont bouleversé les esprits à jamais. Et vous, qu’avez-vous vu?

 

  Pourquoi ce livre ?

C’est un livre qui a été présenté par Maia lors du club de lecture L’île aux livres et l’histoire m’a tapé dans l’oeil. ça vous dit quelque chose? Et bien ce livre a donné la série Flashforward. Personnellement je ne l’ai pas vu alors le mystère reste entier et donc, je serai bien partante pour lire le livre !

Et vous, quel est le livre que vous très envie d’avoir cette semaine ?

L’écume des jours de Boris Vian

6a00d8341c058f53ef010536ed40c0970c

Lu en ebook

Le livre de poche (ou 10/18), d’occasion ou neuf (6,60€ actuellement), entre 190 et 350 pages selon les éditions

4ème de couverture (amazon, dernière édition)

Chick, Alise, Chloé et Colin passent leur temps à dire des choses rigolotes, à écouter Duke Ellington et à patiner. Dans ce monde où les pianos sont des mélangeurs à cocktails, la réalité semble ne pas avoir de prise. On se marie à l’église comme on va à la fête foraine et on ignore le travail, qui se réduit à une usine monstrueuse faisant tache sur le paysage.

Résumé

Colin, jeune homme charmant, qui ne travaille pas, amateur de jazz, reçoit à déjeuner son meilleur ami Chick, ce dernier est ingénieur et donc gagne mal sa vie, fan de Jean-Sol Partre,  tous les lundi et parfois d’autres jours aussi. Lors de leur dernier repas, Chick fait la connaissance du cuisinier de Colin, Nicolas, coïncidence, ce dernier est l’oncle d’Alise la fille dont Chick est amoureux. Colin est jaloux, lui aussi, il vaut être amoureux, à une soirée chez Iris, une amie commune, il rencontre Chloé…

Mon avis

Très mitigée.

Je sais que pour beaucoup ce livre a été un coup de cœur, que beaucoup l’adore, j’espère qu’ils me pardonneront mon avis. Je ne peux pas dire que j’ai détesté, comme je ne peux pas dire que j’ai aimé. Je n’ai simplement pas été touchée, même si certaines choses m’ont plu, d’autres me sont complètement passées au dessus de la tête. Il m’a manqué des clefs de compréhension, un contexte, une atmosphère particulière, je pense pour totalement accrochée. Et donc, … j’ai pas vraiment accrochée.

On découvre et on suit des personnages atypiques dans un monde « à l’envers », surréaliste. Notamment, le travail est quelque chose de mal vu et il est plus glorifiant (mieux vu, mieux payé) d’être ouvrier ou manuel comme le cuisinier de Colin qu’ingénieur. Colin ne travaille pas, il a de l’argent, il invente pour son usage personnel quelques machines comme le fameux piano-cocktail et il vit dans un grand appartement. Il jalouse Chick car Alise lui plait aussi mais ça n’est pas possible. Heureusement, il va rencontrer Chloé, belle et spontanée. En fait, il serait très facile de dépeindre les personnages (ce qu’ils portent, comment ils sont) mais il est presque impossible de dire ce qu’ils ressentent et, leurs qualités. Car le livre a été voulu comme ça, on ne sait presque rien des émotions des personnages. Ce sont les lieux, les décors, les actes qui est le reflet de ce qu’ils ressentent. Comme à l’instar de la maison de Colin qui change quand les finances de ce dernier s’amenuisent.

Et j’ai eu du mal avec cette façon de faire. Autant, j’ai apprécié les métaphores, les jeux de mots, les descriptions d’un monde complètement barré parfois, c’est très poétique et ça aime beaucoup, autant j’ai eu du mal avec les personnages, que je ne comprenais pas, auxquels je n’ai pas réussi à m’attacher parce qu’il n’avait pas assez de consistance, assez superficiels. Je pense que c’était voulu par l’auteur mais moi j’ai eu du mal. J’aurais du être triste de ce que subit Chloé mais finalement je n’ai pas été touchée. Idem, j’aurais du être révolté par la religion et sa façon de faire et être en empathie avec Colin, mais je n’ai pas su. J’ai même préféré les personnage secondaires aux héros…

J’avoue je suis allée chercher sur le net, des explications pour certaines choses, et avec ses dernières, je comprend mieux ce que voulait faire passer comme messages Boris Vian. Mais j’aurai bien aimé ne pas à avoir besoin d’éplucher les sites. Il y a des messages qu’on comprend facilement, le travail, la place de la femme, l’espoir, la souffrance, la maladie, … Mais il y avait tellement de messages qu’on ne peut tous les appréhender de la même façon, reste encore la religion, la passion, la superficialité, l’irréel, … J’adhère d’ailleurs pas mal aux idées mais au final j’ai eu comme une sensation de… fouillis. Et puis, il fallait connaitre un minimum l’auteur et ses aspirations pour comprendre certaines images, l’évocation des lieux, du jazz, etc. Et je suis certainement passée à côté de plein de choses.

Sinon, ça se lit très vite, les pages se tournent toutes seules. Le style est donc particulier, mélancolique, burlesque, surréaliste, c’est beau, c’est vrai. Pour un premier livre, c’était vraiment quelque chose, différent, interpellant, marquant.

Je suis restée sur ma faim, même si finalement, il n’était pas nécessaire de développer plus, vu la tournure des événements. Donc mitigée parce que j’ai aimé l’univers, la façon de voire les choses (émerveillement et merveilleux), l’histoire et ses messages. Mais pas les personnages, la rapidité des événements, les enchainements, les réactions,…

Voilà, donc, je suis contente de l’avoir lu, mais je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou pas. La balance ne penche pas d’un côté ou de l’autre.

J’irai voir l’adaptation au cinéma, parce que je suis curieuse de voir la façon dont certaines choses seront montrées. Et parce que j’aime beaucoup Michel Gondry.

**********************************

Challenge La littérature fait son cinéma 2013. (2) jpg

Les âmes vagabondes d’Andrew Niccol

les âmes vagabondes

avec Saoirse Ronan, Diane Kruger, Max Irons,…

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

La Terre n’est plus telle que nous l’avons connu. Les hommes sont en paix, la nature reprend son souffle, il n’y a plus d’argent et de système monétaire,… mais les humains ne sont plus les mêmes. Cette paix et ce renouveau, la Terre la doit aux Âmes qui sont arrivées sur Terre et qui sont implantées en chaque être humain. La caractéristique d’un humain « parasité », ses yeux disposent d’un nouvel éclat.

20072899.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Certains humains ont réussis à échapper aux âmes et se cachent. Ils sont traqués. Melanie Stryder (Saoirse Ronan) fait partie des humains qui fuient. Mais un jour elle est retrouvée par des Traqueurs et décide de résister comme elle peut, elle tente de mettre fin à ses jours. Mais elle survit à sa chute de l’immeuble où elle s’était réfugiée. La Traqueuse (Diane Kruger) décide d’implanter une âme dans le corps de Mélanie, Vagabonde. Comme Mélanie résiste et refuse de laisser l’âme la contrôler, Vagabonde doit chercher à accéder aux souvenirs de Mélanie, car la Traqueuse, le sait, elle n’était pas seule dans l’immeuble, d’autres humains se cachent, elle doit les retrouver.

Voilà, pour le synopsis. Et le film est assez fidèle au roman de Stephenie Meyer. Une fois n’est pas coutume, j’ai lu Les âmes vagabondes et donc je peux dire si je trouve cette adaptation est « fidèle » au souvenir que j’ai de ma lecture. Et oui, même s’il y a forcément des choses qui ont été un peu coupées ou raccourcies pour éviter un film long de 3h30 (le livre est quand même un pavé!), j’ai trouvé l’adaptation réussie. On y retrouve toutes les grandes lignes et les événements importants du livre. Les longueurs en moins. J’avais beaucoup aimé Les âmes vagabondes pour les messages qu’il fait passer, la recherche d’identité, la résistance, l’amour, le dualité entre Melanie et Vagabonde, la prise de conscience des deux personnages, etc. Mais il y avait des longueurs qui donnaient à l’ensemble du livre un manque d’action flagrant, (mais finalement plutôt cohérent, tout ne peut pas se faire en 5 min ou en 2 jours !) et avec peu de confrontation (scène d’action pure).

Mon bémol, bien qu’on retrouve dans le film les messages du livre, dans le film, j’ai eu un manque. Tout va assez vite finalement, les ellipses de temps ne sont pas très marquées et les faits s’enchainent vite, un peu trop. [Attention ce qui suit peut vous spoiler un peu le livre] Que Mélanie retrouve vite, les autres humains ne m’a pas gêné (c’était une longueur du livre qu’on est soulagé de ne pas retrouver dans le film) mais son acceptation semble beaucoup plus rapide que dans le livre (elle passe quand même plus de temps seule isolée, ou seule à faire sa part des tâches et les gens la regardent de travers assez longtemps). Et finalement, on se sait rien de Vagabonde alors qu’elle est la clé de l’histoire. Exit ses expériences sur les autres planètes et donc la révélation de sa nature, des objectifs des « hôtes ». Le film donne l’impression qu’ils sont là, qu’ils sont mauvais (à l’image de la teigne (la Traqueuse)) alors que leur objectif est d’apporter l’harmonie, de créer une symbiose avec les peuples, … Et bien entendu, vu l’évolution des humains, leurs sentiments, ces choses n’étaient pas possibles, d’où la rébellion, la Traque, …) [fin du potentiel spoil] Du coup, je trouve le film, même s’il est bien fait, moins profond que l’histoire relatée dans le roman. Il manque pour moi, la profondeur du personnage de Vagabonde. Pour le reste, j’y ai retrouvé l’émotion dans certaines scènes, les têtes à claque du livre (Jared, Melanie parfois :D), Ian ❤ (oui oui même moi ;)). Même la fin est conforme à ce que je me souvenais du livre.

20139635.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120615_120316

Un bémol, je comprend qu’il faille une tête d’affiche et j’aime beaucoup Diane Kruger mais son physique est opposé à celui de la Traqueuse ! Enfin, elle la joue bien, la femme froide, obsédée et hargneuse !

20443507.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je trouve Saoirse Ronan, très bien (pas forcément son meilleur rôle) mais les émotions passent bien je trouve. Pour les acteurs masculins, que je ne connaissais pas Jake Abel (Ian) et Max Irons (Jared) (le fils de Jeremy!!!), ça va, ils ne m’ont pas transcendé mais pas agacé non plus, et pis j’aime bien l’idée de ne pas toujours retrouver les mêmes acteurs, et j’ai beaucoup apprécié William Hurt en Jeb.

Concernant la réalisation, à part, les ellipses pas assez marquées, j’ai aimé. Par contre mes pupilles ne la remercie pas, j’ai eu du mal à passer du désert aveuglant aux grottes, au désert aveuglant aux grottes, facilement lol. J’ai vu le film en VO et j’ai trouvé très bien fait la voix de Melanie par rapport à Vagabonde, je pense que ça n’était certainement pas évident à faire transparaitre, vu qu’elle ont la même voix.

20332042.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
J’ai trouvé pas mal du tout la façon dont le réalisateur a filmé le monde colonisé par les Âmes, épuré, allant à l’essentiel, … ça reste proche du roman où on ne retrouve pas de grandes technologies, d’informatique à outrance, de gadgets, etc. Et j’ai aussi aimé, le design des Âmes, c’est très proche de ce qu’on nous raconte dans le livre et qu’on n’arrive pas forcément bien à imaginer (par contre, dés qu’il y a des mains dans la scène (introduction des âmes par exemple, qu’est-ce que ça rend mal, vous trouvez pas ?). Les décors ne sont pas chargés, simple, comme dans le livre, j’ai beaucoup aimé les grottes et le désert, cette grandeur, c’est beau <3.
Un truc qui n’a rien à voir mais faudra m’expliquai pourquoi, les voitures ont encore une marque alors que bon… (nan mais je sais pourquoi hein…).

Je n’ai pas été marqué par la musique du film, c’est peut être un regret, j’aime bien quand je me fais la remarque pendant le film ou après, qu’elle apporte un plus, ici pas vraiment.

Sinon, je dirai que pour ceux qui ne veulent pas lire le livre parce que c’est gros, qu’on leur a dit qu’il y avait des longueurs ou qui ne supporte pas l’idée de lire du Stephenie Meyer, le film est un bon palliatif (même si moi, j’ai préféré le livre plus de détails toussa). ça n’est peut être pas le film du siècle mais c’est un bon divertissement.