Graceling de Kristin Cashore

Graceling Orbit pocket reprint for blogger

Le livre de poche, 7,10 €, 416 pages

4ème de couverture

« Les Sept Royaumes. Katsa est une Graceling, un être rare doté de pouvoirs incroyables : elle peut tuer un homme à mains nues et son oncle, le roi des Middluns, l’oblige à assassiner pour son compte. Sa rencontre avec le prince Po, un Graceling dont le talent est connu de lui seul, va changer le cours de son existence…

(4ème tronquée, elle en raconte trop)

Résumé

Lady Katsa est une Graceling, un être humain qui a développé un don particulier, elle a le don du combat et celui-ci se révèle à elle, dans de tragiques circonstances. Chaque don est différent, il peut être inutile ou très utile. Le point commun des Graceling est les yeux qui deviennent vairons quelques temps avant l’apparition du don. Katsa est la nièce du roi des Middluns, un des 7 royaumes, elle est utilisé comme machine à tuer. Mais Katsa ne veut plus de cette vie là. Elle découvre que le père du roi de Lienid a été kidnappé et, en mission secrète, elle cherche à le retrouver…

Mon avis

Une bonne lecture ^^

Graceling est un livre que je classerai dans la catégorie Fantasy-Détente. Dans un monde composé de 7 royaumes, Kristin Cashore nous compte la vie de Katsa, la nièce du roi du royaume Middluns. Cette demoiselle est une Graceling. On découvre alors qu’il existe dans ce monde, des êtes d’exception, possédant les yeux vairons et un don exceptionnel, un domaine dans lequel ces êtes excellent. Chaque Graceling est envoyé à la cour du royaume où il est né et le souverain décide si le Graceling peut lui être utile ou non. Kasta possède une force incroyable, et se révèle plus que douée au combat, cela est suffisant pour ce que son oncle la garde près de lui. Et qu’il la force depuis son plus jeune âge, et depuis qu’elle contrôle son don, à effrayer, torturer, tuer, ceux qui ne se soumettent pas aux ordres royaux.

Le livre est centré sur Lady Kasta, son don, sa façon de le voir, de le haïr, puis de l’accepter et sur la prise en main de son existence. On apprend plein de choses en suivant Katsa sur les royaumes, certaines intrigues politiques, sur son entourage, son cousin, héritière du royaume Middluns, ses alliés, sur comment sont perçus les Graceling dans son royaume, etc. L’univers est sympa et les intrigues sont bonnes. Mais parfois, ça manque de détails, sur certains personnages secondaires, sur le passé du royaume, etc. En ça, on n’est pas en face d’une grosse Fantasy, avec un univers très détaillé, très complexe, des sous intrigues. Et si on lit le texte de Kristin Cashore, disponible à la fin du livre dans cette édition, on se rend compte, que c’est exactement ce qu’elle voulait. Un livre de fantasy différent, plus léger mais avec quand même un fond et une histoire. Et c’est bien ce qu’on a ici.

Parfois, j’ai quand même trouvé, que ça allait un peu trop vite (surtout la résolution de la fin), je n’aurais pas été contre des détails, des anecdotes sur le passé des personnages, ou des royaumes. Le livre n’est pas très équilibré en ce sens, parfois on a beaucoup d’infos d’un coup et quand on aimerait des détails, on en a pas. La psychologie de Katsa prend le dessus sur l’action. Mais dans le fond, c’est un côté intéressant qui nous change de la fantasy lue d’habitude.

J’ai beaucoup aimé le caractère de Katsa. Bien qu’utilisée et considérant son don comme une malédiction, elle essaie de sortir de l’emprise de son oncle, d’abord en façon des choses derrière son dos, puis en se rebellant complétement après avoir rencontré Po, un autre Graceling, car il lui permettra qu’avoir une véritable prise de conscience. Et en même temps, il y a des choses que Katsa ne veut pas, et elle restera sur ses positions. Une héroïne forte, avec quelques faiblesses, mais qui ne changent pas son caractère, ses envies, à la moindre occasion. Ce n’est pas une girouette ! Les personnages secondaires sont attachants et on aimerait les connaitre plus, le prince Po mais aussi Raffin, le cousin de Katsa ou encore Bitterblue…

Avec le recul, on sent qu’il s’agit d’un premier roman, certaines choses ne sont pas assez marquées quand d’autres le sont beaucoup plus, un peu inégal. Cependant, c’est bien conté, bien mené, avec de l’humour, de l’action, et de la réflexion sur les hommes et les jeux de pouvoir. Je suis sure que la série va aller en s’améliorant. Le style est bon, Graceling est facile à lire, c’est un livre qui se lit très rapidement, pour le peu qu’on ait du temps à lui consacrer. J’aurai bien aimé être un peu plus emportée / transportée pendant ma lecture (et on voyage pourtant) mais j’ai quand-même passé un bon moment. Je le conseille quand même uniquement à ceux qui ne sont pas attachés à la fantasy pure et dure, complexe et dense. Et qui veulent rester dans ce genre livresque et se détendre après de gros pavés plus compliqués.

J’ai beaucoup aimé l’idée des Graceling, (j’adore les yeux vairons en plus), des êtes avec un don qui parfois est inutile (et encore il est inutile pour le roi mais peut-être pas pour d’autres!), ou tellement spécial, qu’il vaut mieux le cacher. Et la façon dont ils sont vus dans les différents royaumes. Je prendrai plaisir à en découvrir d’autres. Graceling est un premier tome dans l’univers des 7 royaumes et on sent bien qu’il amorce l’univers. Qu’il y aura plus à découvrir. Même si le tome se suffit à lui même puisqu’il a une fin. Je continuerai cette série, avec Rouge (que je vais acheter comme ce premier tome d’occasion je pense).

********************************

DefiPALImaginales

challenge destins de femmes

Publicités

8 réflexions sur “Graceling de Kristin Cashore

  1. Cassiopée dit :

    Contente que ça t’ait plu ^^

  2. Je pense que le passé des personnages, des royaumes et tout ça va être développé dans la suite *.* J’ai hâte de la lire !

  3. Luna dit :

    J’ai également passé un bon moment avec ce roman.

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s