Les âmes vagabondes d’Andrew Niccol

les âmes vagabondes

avec Saoirse Ronan, Diane Kruger, Max Irons,…

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

La Terre n’est plus telle que nous l’avons connu. Les hommes sont en paix, la nature reprend son souffle, il n’y a plus d’argent et de système monétaire,… mais les humains ne sont plus les mêmes. Cette paix et ce renouveau, la Terre la doit aux Âmes qui sont arrivées sur Terre et qui sont implantées en chaque être humain. La caractéristique d’un humain « parasité », ses yeux disposent d’un nouvel éclat.

20072899.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Certains humains ont réussis à échapper aux âmes et se cachent. Ils sont traqués. Melanie Stryder (Saoirse Ronan) fait partie des humains qui fuient. Mais un jour elle est retrouvée par des Traqueurs et décide de résister comme elle peut, elle tente de mettre fin à ses jours. Mais elle survit à sa chute de l’immeuble où elle s’était réfugiée. La Traqueuse (Diane Kruger) décide d’implanter une âme dans le corps de Mélanie, Vagabonde. Comme Mélanie résiste et refuse de laisser l’âme la contrôler, Vagabonde doit chercher à accéder aux souvenirs de Mélanie, car la Traqueuse, le sait, elle n’était pas seule dans l’immeuble, d’autres humains se cachent, elle doit les retrouver.

Voilà, pour le synopsis. Et le film est assez fidèle au roman de Stephenie Meyer. Une fois n’est pas coutume, j’ai lu Les âmes vagabondes et donc je peux dire si je trouve cette adaptation est « fidèle » au souvenir que j’ai de ma lecture. Et oui, même s’il y a forcément des choses qui ont été un peu coupées ou raccourcies pour éviter un film long de 3h30 (le livre est quand même un pavé!), j’ai trouvé l’adaptation réussie. On y retrouve toutes les grandes lignes et les événements importants du livre. Les longueurs en moins. J’avais beaucoup aimé Les âmes vagabondes pour les messages qu’il fait passer, la recherche d’identité, la résistance, l’amour, le dualité entre Melanie et Vagabonde, la prise de conscience des deux personnages, etc. Mais il y avait des longueurs qui donnaient à l’ensemble du livre un manque d’action flagrant, (mais finalement plutôt cohérent, tout ne peut pas se faire en 5 min ou en 2 jours !) et avec peu de confrontation (scène d’action pure).

Mon bémol, bien qu’on retrouve dans le film les messages du livre, dans le film, j’ai eu un manque. Tout va assez vite finalement, les ellipses de temps ne sont pas très marquées et les faits s’enchainent vite, un peu trop. [Attention ce qui suit peut vous spoiler un peu le livre] Que Mélanie retrouve vite, les autres humains ne m’a pas gêné (c’était une longueur du livre qu’on est soulagé de ne pas retrouver dans le film) mais son acceptation semble beaucoup plus rapide que dans le livre (elle passe quand même plus de temps seule isolée, ou seule à faire sa part des tâches et les gens la regardent de travers assez longtemps). Et finalement, on se sait rien de Vagabonde alors qu’elle est la clé de l’histoire. Exit ses expériences sur les autres planètes et donc la révélation de sa nature, des objectifs des « hôtes ». Le film donne l’impression qu’ils sont là, qu’ils sont mauvais (à l’image de la teigne (la Traqueuse)) alors que leur objectif est d’apporter l’harmonie, de créer une symbiose avec les peuples, … Et bien entendu, vu l’évolution des humains, leurs sentiments, ces choses n’étaient pas possibles, d’où la rébellion, la Traque, …) [fin du potentiel spoil] Du coup, je trouve le film, même s’il est bien fait, moins profond que l’histoire relatée dans le roman. Il manque pour moi, la profondeur du personnage de Vagabonde. Pour le reste, j’y ai retrouvé l’émotion dans certaines scènes, les têtes à claque du livre (Jared, Melanie parfois :D), Ian ❤ (oui oui même moi ;)). Même la fin est conforme à ce que je me souvenais du livre.

20139635.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120615_120316

Un bémol, je comprend qu’il faille une tête d’affiche et j’aime beaucoup Diane Kruger mais son physique est opposé à celui de la Traqueuse ! Enfin, elle la joue bien, la femme froide, obsédée et hargneuse !

20443507.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je trouve Saoirse Ronan, très bien (pas forcément son meilleur rôle) mais les émotions passent bien je trouve. Pour les acteurs masculins, que je ne connaissais pas Jake Abel (Ian) et Max Irons (Jared) (le fils de Jeremy!!!), ça va, ils ne m’ont pas transcendé mais pas agacé non plus, et pis j’aime bien l’idée de ne pas toujours retrouver les mêmes acteurs, et j’ai beaucoup apprécié William Hurt en Jeb.

Concernant la réalisation, à part, les ellipses pas assez marquées, j’ai aimé. Par contre mes pupilles ne la remercie pas, j’ai eu du mal à passer du désert aveuglant aux grottes, au désert aveuglant aux grottes, facilement lol. J’ai vu le film en VO et j’ai trouvé très bien fait la voix de Melanie par rapport à Vagabonde, je pense que ça n’était certainement pas évident à faire transparaitre, vu qu’elle ont la même voix.

20332042.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
J’ai trouvé pas mal du tout la façon dont le réalisateur a filmé le monde colonisé par les Âmes, épuré, allant à l’essentiel, … ça reste proche du roman où on ne retrouve pas de grandes technologies, d’informatique à outrance, de gadgets, etc. Et j’ai aussi aimé, le design des Âmes, c’est très proche de ce qu’on nous raconte dans le livre et qu’on n’arrive pas forcément bien à imaginer (par contre, dés qu’il y a des mains dans la scène (introduction des âmes par exemple, qu’est-ce que ça rend mal, vous trouvez pas ?). Les décors ne sont pas chargés, simple, comme dans le livre, j’ai beaucoup aimé les grottes et le désert, cette grandeur, c’est beau <3.
Un truc qui n’a rien à voir mais faudra m’expliquai pourquoi, les voitures ont encore une marque alors que bon… (nan mais je sais pourquoi hein…).

Je n’ai pas été marqué par la musique du film, c’est peut être un regret, j’aime bien quand je me fais la remarque pendant le film ou après, qu’elle apporte un plus, ici pas vraiment.

Sinon, je dirai que pour ceux qui ne veulent pas lire le livre parce que c’est gros, qu’on leur a dit qu’il y avait des longueurs ou qui ne supporte pas l’idée de lire du Stephenie Meyer, le film est un bon palliatif (même si moi, j’ai préféré le livre plus de détails toussa). ça n’est peut être pas le film du siècle mais c’est un bon divertissement.

Les sorties cinéma attendues #12

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous des sorties ciné !

D’abord, petit bilan du mois de mars qui n’est cependant pas terminé : j’ai vu : Sublimes créatures (sorties de février), Hansel et Gretel, Le monde fantastique d’Oz, Die Hard 5 (sortie de février également) et Cloud Atlas gros coup de ❤ !

Il reste quelques jours avant de finir le mois, j’aimerai voir Jack le chasseur de géants et GI Joe : la conspiration, le plus dur étant de trouver des créneaux sans 3D.

Alors quels sont les films qui me tentent en avril ?

EFFETS SECONDAIRES de Steven Soderbergh avec Rooney Mara, Jude Law,…

effets secondaires

sorti le 3 avril

Jon Banks est un psychiatre ambitieux. Quand une jeune femme, Emilie, le consulte pour dépression, il lui prescrit un nouveau médicament. Lorsque la police trouve Emilie couverte de sang, un couteau à la main, le cadavre de son mari à ses pieds, sans aucun souvenir de ce qui s’est passé, la réputation du docteur Banks est compromise…

Si le suspense dure jusqu’au bout, ça peut être un super film !

QUARTET de Dustin Hoffman avec Maggie Smith, Tom Courtenay, Billy Connolly

quartet

Sortie le 3 avril

À Beecham House, paisible pension au cœur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et chanteurs d’opéra à la retraite, le bruit court qu’une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu’ils voient débarquer l’impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. L’ambition de Jean et son ego démesuré avaient alors ruiné leur amitié et mis un terme au mariage qui la liait à Reginald. Malgré les vieilles blessures, Reginald, Wilfred et Cissy mettront tout en œuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l’occasion du gala annuel de Beecham House.

J’espère vraiment pouvoir voir celui-ci, j’aime les comédies anglaises, leurs acteurs sont attachants et n’ont pas la langue dans leur poche !

MARIAGE A L’ANGLAISE de Dan Mazer  avec Rose Byrne, Simon Baker, Anna Faris,…

affiche-mariage-a-l-anglaise

Sortie le 10 avril

Nat, ambitieuse cadre d’entreprise et Josh, romancier obstiné, sont prêts à tout pour que leur mariage tienne plus d’une année… Parviendront-ils à résister aux avances de Chloé et de Guy et à prouver à leurs proches la solidité de leur union ?

Pourquoi pas, la bande annonce m’avait bien fait sourire quand je l’ai vu au cinéma.

OBLIVION  de Joseph Kosinski  avec  Tom Cruise, Morgan Freeman, Olga Kurylenko

Oblivion-Affiche-Teaser-Tom-Cruise

Sortie le 10 avril

Après des décennies de guerre contre la terrible menace dénommée les Scavs, les humains ont quittés la Terre. Jack Harper, qui vit sur une station située dans les nuages, a pour mission d’extraire des ressources vitales nécessaires aux humains …

Comme d’hab, je risque de faire l’impasse à cause de Tom Cruise mais j’aime bien le speech, alors j’essaierai de faire un effort et aller le voir.

LES PROFS  de Pierre-François Martin-Laval avec Christian Clavier, Isabelle Nanty,…

les profs

Sortie le 17 avril

Avec ses 12% de réussite au bac, le lycée Jules Ferry est le pire lycée de France. L’Inspecteur d’Académie, au désespoir, s’en remet aux conseils de son Adjoint. Ce dernier lui propose de recruter une équipe de professeurs selon une nouvelle formule : aux pires élèves, les pires profs !

Bon, ça sent le film où on laisse ses neurones dans la voiture sur le parking, mais parfois ça fait du bien !

LES ÂMES VAGABONDES  de Andrew Niccol avec Saoirse Ronan, Diane Kruger, Max Irons,…

les âmes vagabondes

Sortie le 17 avril

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

J’avais bien aimé le livre alors j’irai voir ce que donne cette adaptation 🙂

IRON MAN 3 de Shane Black avec Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow,…

iron man 3

Sortie le 24 avril

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Hâte de retrouver Tony Stark !!!! J’adore Iron Man, le rôle qui aura fait renaitre Robert !

L’ÉCUME DES JOURS de Michel Gondry avec Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh,…

l'écume des jours

Sortie le 24 avril

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.

Je n’ai pas lu le livre (je vais essayer de le lire avant de voir le film), ça à l’air bien barré mais poétique. Prendre sur soi quand on supporte pas Romain Duris, ça devrait être possible, j’ai réussi avec Populaire.

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en avril ?