Bowling de Marie-Castille Mention-Schaar

avec Catherine Frot, Mathilde Seigner, Firmine Richard,…

L’histoire se passe à Carhaix. En plein coeur de la Bretagne. Un petit hôpital, une maternité paisible. Pas beaucoup d’accouchements. Mathilde, sage-femme, Firmine, puéricultrice, et Louise, propriétaire du Bowling de Carhaix y vivent, heureuses et amies. Catherine, DRH, y est envoyée pour restructurer l’hôpital et surtout fermer à terme la maternité qui perd de l’argent. Quatre femmes dont l’âge, la personnalité, les origines sont différentes et qui vont pourtant former un quatuor fort en humanité et en humour pour défendre cette maternité. La vie, l’amour, l’amitié, la Bretagne et… le bowling !

Catherine (Catherine Frot), parisienne, mariée sans enfant, débarque en Bretagne, à Carhaix, pour être la nouvelle DRH de l’hôpital. Elle rencontre le directeur et tout le personnel. Le directeur lui demande de faire un point sur la rentabilité de tous les services. Mathilde (Mathilde Seigner), Firmine (Firmine Richard) et Louise (Laurence Arne) sont amies et jouent au bowling et participent à des compétitions locales. Un soir, le maire de Carhaix fait découvrir à Catherine le bowling tenu par Louise et elle s’y essaie. Comme il manque un membre à l’équipe et qu’elle cherche à s’intégrer, Catherine va compléter la team.  Pendant ce temps, le rapport de Catherine montre que le service de maternité de l’hôpital perd de l’argent. Le directeur ne veut pas chercher de solutions particulières, il annonce la fermeture de la maternité et demande à Catherine de l’aider à faire passer le message. Mais le personnel hospitalier et les habitants de Carhaix n’acceptent pas cette décision et rentrent en résistance…

C’est un film inspiré de fais réels.

Je n’aime pas lire que c’est inspiré d’un fais divers réel, c’est pas un fais divers pour moi, c’est une crise sociale mais bon, cela est un autre débat. En 2008, tous les habitants de la petite ville bretonne de Carhaix ont manifesté pendant 17 semaines pour empêcher la fermeture du service de maternité de leur hôpital, et ont fini par obtenir gain de cause. C’est à partir de ces événements que la réalisatrice a basé son histoire en rajoutant le championnat de bowling.

J’ai beaucoup aimé ce film, la mise en scène et les personnages. Les 4 filles sont différentes avec des caractères et des comportements différents mais elles sont ou deviennent amies, et c’est crédible. Leur union se fait autour du bowling, vu comme ringard par les parisiens. C’est en même temps, une histoire d’amitié, de fraternité, de droits, de combats, de valeurs … C’est un film très touchant parce que le contexte social difficile est encore tellement d’actualité. Le film est émouvant et drôle à la fois, c’est une bonne comédie française 🙂

Les clichés sur les bretons sont évoqués mais pour mieux les balayer. Ce sont les valeurs qui sont mises en relief. Notamment à travers le personnage de Catherine, car elle va se découvrir en allant travailler en Bretagne, elle se rend compte qu’elle ne profite pas de sa vie, qu’elle s’est laissé fondre dans le système et va faire ce qu’elle peut pour que cela change. J’adore Catherine Frot (et pourtant il y a quelques années, je ne pouvais pas !), je crois qu’elle a trouvé son style et le type d’histoire dans lesquels elle excelle.

J’ai beaucoup aimé les personnages, une belle palette de belles personnes : Mathilde son caractère fort, un peu psychorigide, elle est mère de famille, aime son boulot et à des doutes sur l’avenir. Mais elle croit en son combat et ne veut pas baisser les bras. Louise ne travaille pas à la maternité mais elle est solidaire, le maintien de l’activité est important pour elle, elle est énergique et de bonne humeur. Firmine n’a jamais connu que son boulot à la maternité, n’a pas eu une vie de famille facile et à besoin de se sentir utile. Le combat lui tient aussi à cœur.

Pour moi, mention spéciale à Laurence Arne !!! Son jeu est plein de fraicheur et de spontanéité ! Un régal !!!

Les actrices sont bien choisies mais elles sont (sauf Laurence Arne) un ton en dessous de ce qu’on attend en fait. Le jeu n’est pas mauvais mais on n’a pas l’impression d’une intensité dans les dialogues comme si elles s’étaient retenues. Peut être que la retenue est un choix de la réalisatrice ? Les sages femmes, le personnel hospitalier,… sont réputés pour être calmes, pour ne pas stresser les patients, peut être que c’était le ton voulu pour que cela semble encore plus réel ? Pour moi, c’est un peu dommage, mais ça n’enlève pas que c’est un très beau film. Mathilde Seigner que certains trouvent à tord ou à raison agaçante, ne l’ai pas dans le film, au contraire.

Les décors et les paysages bretons sont magnifiques. Ici on est au centre de la Bretagne, loin de la côte touristique mais c’est tout autant magnifique. Les figurants sont ceux qui ont vraiment pris part aux manifestations de 2008. Tous ces gens concernés, solidaires, résistants, c’est très touchant et cela donne une atmosphère particulière au film, on sent les habitants très proches.

La musique aussi du film est très sympa, on retrouve les Weather Girls, Florence + The Machine, … ça donne la pèche !!!!

4 réflexions sur “Bowling de Marie-Castille Mention-Schaar

  1. NyrA dit :

    Ce qui me retient pour ce film, c’est Mathilde Seigner, je ne l’aime pas du tout cette actrice. Mais j’avoue qu’il me tente bien, et va savoir pourquoi, je trouve ça particulièrement préoccupant les maternités de campagne qui ferment, obligeant les futurs parents à faire des dizaines voire des centaines de km pour aller accoucher. Je te dirai si j’y suis allée !

  2. Elodie dit :

    Bonjour, j’ai moi aussi aimé ce film et je cherche quel est le titre de la chanson de Florence + Machine qui passe dans le film ? (Très bon article, qui donne envie d’aller voir le film)

    • Bonjour, merci pour ton passage ici et ton commentaire 🙂
      Malheureusement, j’ai reconnu Florence + The Machine parce que mon copain écoute souvent leur album mais je ne connais pas les titres, désolée de ne pas pouvoir t’aider là-dessus.

      • Elodie dit :

        Après avoir écouté un grand nombre de ses chansons je crois bien que c’est Shake It Out 🙂
        Merci quand même !!!

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s