Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson

Pocket, 505 pages, 8,10€

4ème de couverture

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

Résumé

Allan Karlsson doit fêter son 100ème anniversaire, et franchement ce n’est pas rien ! Mais dans une maison de retraite avec de vieux séniles, la presse locale, le personnel de la ville,… ça c’est hors de question ! C’est donc décidé, Allan prend la poudre d’escampette et saute par la fenêtre. Il a beau avoir 100 ans, il n’est pas encore un vieillard sénile et impotent. Le voilà donc en « fuite ». Dans la gare de Malmköping, Allan décide de prendre le premier transport à destination de « peu importe tant qu’il peut payer avec un billet de 50 couronnes ». Un étrange jeune homme lui demande de surveiller sa valise pendant qu’il se rend au petit coin, mais Allan n’a pas le temps, le bus arrive et pour ne pas laisser la valise sans surveillance, il l’embarque avec lui. Et c’est le début de la cavale ! Mais ce n’est pas la première aventure d’Allan…

Mon avis

Coup de cœur !

J’ai vraiment vraiment adoré ma lecture ! Après un début un tout petit peu difficile (mais où l’auteur va-t-il nous mener ?), je suis vraiment rentrée dans cette histoire et j’ai dévoré les 500 pages de ce roman ! N’hésitez donc pas à persévérer, après les 40 premières pages, on est happé dans les aventures d’Allan Karlsson.

L’écriture de Jonas Jonasson est simple mais subtile, le récit est rempli d’humour, c’est souvent décalé et loufoque et c’est ça qui est bon ! C’est très bien écrit, léger et frais. Un vrai bonheur de lecture ! Je ne me suis pas ennuyée une seule fois en 505 pages ! J’ai eu peur en me mettant à lire ce roman que le personnage d’Allan ou le style de narration m’agace, que les événements et les comportements soient ridicules mais c’est tout le contraire, j’ai beaucoup souri pendant ma lecture et comme je l’ai  dit, je l’ai dévoré ! J’ai capté très vite le second voire le troisième degré et je me suis régalée !

Le découpage du livre fait alterner le récit sur Allan en 2005 depuis sa fugue de la maison de retraite et l’histoire de sa vie, donc de 1905 à 2005. Une vie riche et incroyable ! Cette alternance donne du rythme au récit, permet d’alléger l’histoire, de la dynamiser.

J’ai beaucoup aimé ces parties avec le contexte historique, les événements revisités dans lesquels Allan intervint. On traverse les événements les plus marquants du siècle : la chute du Tsar en Russie, la guerre civile espagnole, la guerre froide, etc. Loin d’être ennuyeux ou barbant, on vit les événements au côté d’Allan, avec sa façon d’être, souvent décalée par rapport à ce qui se passe.

Je me suis attachée très vite à Allan, personnage attique, incompris au début du siècle, il se laisse porter par les événements, il n’aime pas la politique, les conflits mais il y sera confronté toute sa vie parce qu’il est né dans ce siècle de changements politiques et de guerres. Malgré ses airs un peu nonchalant, il est très très loin d’être bête. Il suit surtout sa philosophie de vie. Il se fait des amis, traverse de nombreux pays, rencontre d’illustres personnages,… Sa vie est remplie de rebondissements, de virages à 180°, de dangers, etc. Le tout est conté avec beaucoup d’humour et de sagacité. Cela permet au récit de ne pas être pesant du tout ! On suit aussi Allan depuis sa fugue, les événements qui s’enchainent rapidement, des choix faits, leurs conséquences, une enquête policière en parallèle, etc. Un road-movie alliant loufoquerie et spontanéité, à l’humour noir et décalé.

Les autres personnages (soit pendant la vie d’Allan, soit lors de sa « cavale ») sont également très attachants, ils sont bien souvent bourrés de défauts, de prime abord antipathiques mais comme Allan, ils sont touchants. J’ai bien aimé Julius et Benny ainsi que l’inspecteur Aronsson. Pour savoir pourquoi, il vous faudra lire le roman ! Un tout petit bémol pour moi, c’est d’un point de vue moral, les conséquences de certains actes qui se passent en 2005 mais j’ai réussi à faire avec et à apprécier ma lecture. Après tout c’est ça le second degré !

Et puis, j’ai trouvé le tout très bien ficelé, c’est cohérent d’un chapitre à l’autre, les détails donnés dans un chapitre sont utiles et toujours utilisés ensuite à bon escient. Vraiment agréable. En ce qui concerne les événements politiques, j’avoue ne pas voir cherché à vérifier les dates, les lien entre les personnalités politiques, mais je pense qu’il y a eu un bon travail de recherche pour la cohérence, de plus l’aspect historique n’est pas le but premier de ce roman.

Les critiques ont comparé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle à un Forest Gump suédois et c’est vrai que c’est un peu ça ! Mais Allan Karlsson n’est pas naïf. Et il est même très intelligent bien qu’autodidacte. Cela ne me surprend pas d’apprendre qu’une adaptation du livre est en cours par un réalisateur suédois. Bien sur ça ne pourra jamais rendre à 100% le livre, mais ça peut être très intéressant à voir.

Ce roman n’est seulement un livre détente, décalé et loufoque, on peut y trouver plus que de l’humour, car il passe en revu pas mal de sujets graves sans jamais tomber dans le pathétique:  la politique, la guerre, les choix, la famille, les amis, le destin, la mort, la vie. Un mélange savant et subtile réalisé par Jonas Jonasson. Des thématiques que certains pourront approfondir.

En conclusion, je comprend que le style, l’humour noir, le décalage, puisse ne pas plaire, mais moi j’aime et donc je le conseille vivement ! C’est une magnifique découverte 🙂

Merci à ma TOpine Camille de me l’avoir prêté. D’ailleurs, je pense que je finirai par me l’offrir ! Parce qu’un livre comme ça, ça doit avoir sa place dans ma bibliothèque.

************************

Lecture rentrant dans le Challenge Littératures Nordiques

Il rentre potentiellement dans le challenge La Littérature fait son cinéma, année 2012, mais la date de sortie du film n’est pas annoncée, et pour compter, il faut qu’il soit sorti avant avril 2013… Donc wait and see 😉

17 réflexions sur “Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson

  1. Natiora dit :

    Je n’ai pas pu le lire à temps pour la LC organisée par Myiuki 😦 Mais ce n’est que partie remise, et ton billet me donne grandement envie de m’y mettre très vite !!

  2. Je l’ajoute donc à ma wishlist !

  3. lilith dit :

    Heureuse que ce prêt te fasse avancer dans ton challenge et en plus de façon ludique !!!

  4. lireparelora dit :

    Trop de choses farfelues tue le farfelu ! J’ai étais assez déçue de ma lecture !

  5. Bonjour,

    Je suis étudiante en licence Métiers du Livres et j’ai un cours qui s’intitule Web TV dans lequel on doit parler d’un livre. J’ai choisi de parler de ce livre et j’ai pensé interviewer des critiques (pro et amateur), j’aimerais savoir si tu accepte une interview pour me donner ton point de vue sur ce livre?

    Merci =)
    Joanna

    • Les Découvertes de Dawn dit :

      Bonjour,
      C’est la première fois que j’ai ce type de demande, comment vois-tu l’interview?

      • Joanna dit :

        Bonjour,

        Désolée de répondre aussi tard j’ai été me renseigner un peu plus auprès de mes professeurs.
        Pour l’interview celle-ci sera filmée, donc je peux te proposer comme à mon avis nous ne sommes pas du même endroit de te filmer par exemple via webcam et de me l’envoyer. Pour l’interview je ne pense pas poser beaucoup de questions j’ai surtout besoin d’une critique comme j’ai choisi de partir sur ce thème, il me faudrait donc surtout ton point de vue sur ce livre suivant ton ressenti, soit très positif, soit nuancé ( ce qui peut donner plus de matière à l’interview).

        En attendant ta réponse 🙂

        Merci.
        Joanna

      • Arf, je suis flattée que tu es pensé à moi en voyant mon billet mais, je ne souhaite pas être filmée, désolée.
        En tout cas, j’espère vivement que tu trouveras des chroniques qui acceptent d’être filmer.
        Regarder sur d’autres blogs, certains font des vidéos de leur avis ou du rendez-vous C’est lundi, que lisez-vous, il y en aura surement qui ont lu ce livre 🙂

  6. annc dit :

    Je l’ai lu il y a peu et j’ai adoré ! J’ai tellement aimé que je l’ai acheté pour l’offrir bientôt à ma soeur pour son anniv !!!
    Franchement il vaut le détour, le vieux qui voulais pas fêter son anniv et qui se fait la belle à qui il arrive plein d’aventures extraordinaires c’est tellement improbable que ça en fait un livre attachant et touchant comme son personnage principal 😉

  7. Amélie dit :

    Bonjour!
    Je tombe par hasard sur ce blog (je suis une toute nouvelle bloggeuse), j’ai lu ce roman et j’ai adoré ce côté déjanté, humour noir typiquement suédois.
    Et comme je suis particulièrement fana de culture scandinave, je vais prendre le challenge en cours de route, je ne peux pas résister.
    Je reviendrai sur ce blog avec plaisir.
    x

  8. […] Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas […]

  9. […] Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson 15 commentaires juillet […]

  10. […] Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle de Jonas Jonasson avec 1  324 vues et […]

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s