La voie des oracles – I. Thya d’Estelle Faye

La voie des oracles_une

Scrineo, 337 pages, 16,90€

4ème de couverture

La Gaule, Ve siècle après Jésus-Christ. Cerné par les barbares, miné par les intrigues internes et les jeux du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Les vieilles croyances sont mises au rebut, les anciens dieux se terrent au fond des bois, des montagnes et des grottes, les devins sont pourchassés par la nouvelle Eglise. Thya, fille de l’illustre général romain Gnaeus Sertor, a toujours su qu’elle était une Oracle. Il lui faut vivre loin de Rome, presque cachée, en Aquitania, perdue au milieu des forêts. Que faire alors, quand son père, son protecteur, tombe sous les coups d’assassins à la solde de son propre fils ? Il faut fuir, courir derrière la seule chance qu’elle a de le sauver… Se fier à ses visions et aller vers Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a vaincu les Vandales. Et peut-être, le long de ce chemin pavé d’embûches et d’incroyables rencontres voir le passé refaire surface, et réécrire l’Histoire…

Résumé

En forêt d’Aquitania, un faune est à l’affut. Il attend l’arrivée de celui qu’il épie depuis quelques temps déjà. Un humain. Un ancien militaire. Contre l’avis de ses Dieux, il a décidé de se battre. De marquer les esprits, la révolte de l’ancien peuple contre le nouveau. Afin que lui et les siens ne sombrent pas dans l’oubli. Mais alors que l’humain et son fils arrivent enfin à niveau du Faune aux yeux d’or, des Pictes les attaquent. Et blesse gravement celui dont le Faune voulait la mort. En retrait, caché, il apprend que le fils n’est pas pour rien dans cette attaque. Ce dernier d’ailleurs après avoir réglé le chef picte s’échappe en hurlant à qui veut l’entendre que lui et son père ont été attaqués et que son père, le général est mort. Pourtant, pendant ce temps, une Dryade sauve le vieil homme, car sa perte ne cadre pas avec le Destin et la volonté des Dieux. Il doit vivre afin que sa fille prenne la route vers sa destinée. Et le Faune doit la surveiller et la protéger …

Mon avis

Une excellente lecture !

J’ai beaucoup aimé ce nouvel univers fantasy d’Estelle Faye.

Le lecteur découvre Thya, une jeune oracle qui n’est proche que de son père le général romain Gnaeus Sertor. Il  l’a protégé dès qu’il a eu connaissance de ses dons, en l’envoyant vivre en Gaule. Là bas, Thya développe son don dans la plus grande discrétion et de fait, dans la solitude.  Thya a un grand frère Aedon qui a cherché à faire tuer leur père, pourquoi ? Sauvé par une dryade, le général est gardé par quelques uns de ses hommes. Pendant ce temps, Thya consulte l’avenir et s’aperçoit que si elle veut sauver son père, qu’elle adore plus que quiconque, elle doit se rendre à Borg à l’autre bout de la Gaule. Elle s’échappe donc de la Villa de son père avec les objets les plus chers à son coeur.

Sur son chemin, Thya va faire plusieurs rencontres plus ou moins importantes. D’abord Enoch un jeune maquilleur,  livré aux bêtes en pleine nuit dans la forêt, qu’elle va aider. Puis, d’anciens militaires, qui ont servi avec son père 20 ans plus tôt.
Et si, le voyage de l’oracle avait plusieurs buts ? Si Thya allait en fait au devant d’elle-même ? ou du Destin ? Sur sa route, elle va devoir faire des choix, prendre des décisions, faire confiance, affronter des dangers, fuir,… Que lui réserve donc Borg ?

Moins sombre que la Dernière Lame et ses airs de fin du monde, l’intrigue de La voie des oracles se déroule en Gaule romaine, au Ve siècle, un contexte qui de base ne m’attire pas. Mais c’est sans compter que j’ai adoré discuter avec l’auteur et que je suis fan de la couverture donc je me suis laisser tenter et je suis pas déçue. Moins sombre certes mais l’époque n’est pas très légère, l’empire romain est affaibli, les Vandales reprennent les offensives sur la Gaule, le peuple de Gaule sent croitre le climat d’insécurité, de plus en plus abandonné par les romains.

Pour moi, ce premier tome se place entre adulte et jeunesse. Thya est jeune, Enoch aussi mais ses rencontres, ses ennemis, son entourage sont adultes. Je pourrais regretter un peu qu’il n’y ait pas plus de détails de la civilisation, l’histoire, etc. mais en même temps, c’est abordable, j’avais envie de fantasy mais pas d’un roman historique et donc je ne suis pas déçue.

J’ai beaucoup aimé rencontrer des créatures mais ce qui change un peu des trolls et des elfes, ce sont des personnages mythologiques : dryade, faune, ondine, etc.  J’ai beaucoup les glissements dans l’univers des anciens dieux et le parallèle avec le monde Romain du Ve siècle. Et puis, j’ai aussi beaucoup aimé le parcours de Thya, apprentissage du monde extérieur, quête, combat contre la destinée ou jouet du Destin ? Pourquoi est-elle si importante ? Les oracles doivent se cacher depuis que la religion du dieu unique a pris le pas sur les anciens dieux. Il est donc très intéressant d’en suivre une et de partager avec elle ses doutes, ses remarques sur ses visions, etc. Personnellement, je suis très fan des anciennes croyances, des mythes, des anciens dieux, etc., du coup, je suis ravie.

J’ai apprécié les personnages, leurs ambiguïtés, leurs caractères. Et notamment certains personnages secondaires que je ne citerai pas, à vous de les découvrir. Thya se révèle pendant sa traversée de la Gaule. J’ai beaucoup aimé la découvrir à travers le regard d’Enoch et de Mettius. J’ai envie de savoir ce que les augures lui réservent ! Comme j’ai envie d’en apprendre plus sur Enoch, les Nodes, … Un premier tome très plaisant qui se lit rapidement. Fluide et entraînant. J’attends avec impatience la suite ^^

C’est lundi, que lisez-vous ? #162

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai terminé  La voie des oracles T1 Thya d’Estelle Faye

La voie des oracles_une

J’ai lu en LC avec Les sorcières et Scarlett : Northanger Abbey de Jane Austen

norther

et j’ai lu la nouvelle Au coeur du dragon d’Anne Fakhouri

Que vais-je lire cette semaine ?

Je lis  Le prince bâtard de Robin Hobb

619uvGEzHdL

et je vais commencer Maman a tort de Michel Bussi

26978_aj_m_5638

Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

A voir dans ma PAL mais certainement un de ceux là :

evendeadthings

l-epreuve,-tome-2---la-terre-brulee-4428953

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #113

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Cette semaine, c’est le CRAQUAGE des HALLIENNALES …. Âmes sensibles, s’abstenir !

J’ai acheté plus de livres que prévu, j’ai du mal à la carte bleue mais je ne regrette rien !

 

J’ai d’abord craqué pour La balance brisée 1-Subliminale de Lise Syven, dont j’avais adoré Au sortir de l’ombre, puis La reine des neiges – Les outrepasseurs T2 de Cindy Van Wilder, idem j’avais adoré le 1er, deux achats prévus obligatoires !

1475892_10152873974170774_2142921960703391605_n

Puis, on m’a expliqué que Martyrs Livre I ne pouvait se lire sans le livre II donc… craquage imprévu n°1 : Martyrs Livre II d’Oliver Peru. Puis 2 achats prévus : Victorian Fantasy – Dentelle et nécromancie de Georgia Caldera et Le vampire de Belgrade de Vuk Kovasevic (Jean-Luc Bizien)

10411914_10152873973555774_8089695965297537925_n

J’allais m’arrêter là quand j’ai craqué de nouveau … Marie de Même les sorcières lisent, était en train de discuter avec Stéphane Soutoul et leur échange m’a convaincu de donner sa chance à la romance avec Si proche de lui ^^ Et puis, au lieu d’acheter cette année des bijoux (même s’ils étaient magnifiques), j’ai pris le recueil ProjetAyiti15-812 magnifique projet pour une grande cause.

10671423_10152873974860774_7093166997168917553_n

Et puis dans fin d’après midi, c’est le drame (mais non 😀 )

Ne sachant pas décider entre Un éclat de givre ou la voie des oracles 1- Thya d’Estelle Faye …. j’ai pris les deux !

  10696330_10152873976090774_6879646826773915951_n

Enfin, je souhaitais découvrir Manon Fargetton, j’ai pris Le suivant sur la liste et on m’a offert La confrérie de l’invisible de David Creem (Richard Taleman).

10626568_10152873975485774_637413796280062864_n

Et en retournant voir Jean-Luc Bizien à la fin, j’ai craqué (oui oui c’est bien le mot du salon) pour Dragons et autres maîtres du rêve de Jean-Luc Bizien et  Caroline Picard.

10632597_10152873976675774_1258739558281679038_n

et en revenant chez moi, qu’est-ce que je trouve ! Deux magnifiques illustrations de Magali Villeneuve et Alexandre Dainche gagnées  à un concours Rose Morte ❤

MERCI ❤

10659386_10152873977095774_1293983355749839064_n

 

Et vous, quoi de beau dans votre BAL cette semaine ?