Sérum, Saison 1, Episode 3 d’Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza

97822910

J’ai lu, 6€, 179 pages

4ème de couverture

1773 : MESMER INVENTE L HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM

Malgré l’aide précieuse du Docteur Draken, qui a décodé une partie des visions d’Emily, le détective Lola Gallagher n’a pas réussi à empêcher l’enlèvement du couple Singer.
Qui est caché derrière ce kidnapping ?
Depuis quelques jours Draken est introuvable. Pourquoi cette soudaine disparition ? Qu’est-il arrivé à Emily ?

Résumé (attention spoils si vous n’avez pas lu les 2 premiers livres)

Emily Scott, amnésique, continue les séances d’hypnose avec le Dr Draken, bien que la police ne cautionne plus cette pratique.  De plus, Lola Gallagher, les soupçonne d’entretenir une liaison. N’ayant pas réussi à éviter le kidnapping des gérants d’Exodus2016, Lola est déchargée de l’enquête qui passe dans les mains du FBI. Son collègue Detroit est d’ailleurs recruté temporairement par l’agent Loomis afin de l’aider. Le FBI récupère une photographie d’un homme qui pourrait bien être celui qui a tenté de tuer Emily. Detroit propose à Lola de montrer la photographie à l’amnésique, histoire de voir si cette image la fait réagir. Le détective Gallagher cherche alors à rentrer en contact avec Draken et Emiliy, mais personne ne lui répond. Que se passe-t-il ? Lola est prise d’un très mauvais pressentiment.

Mon avis

Rebondissement et une enquête qui progresse !

Pour rappel, l’idée de la série Sérum est une idée intéressante et originale, elle fonctionne comme une série TV en plusieurs épisodes (6 par saison). Le texte est agrémenté de flashcodes et un site internet a été développé pour obtenir des informations en plus. Ce troisième tome repend là où s’arrête le deuxième épisode. Mais comme une série TV, on a droit à un « résumé de l’épisode précédent » en début de livre. Cette fois-ci, il ne m’a pas été nécessaire, ayant enchainer les deux tomes ! Comme avec les deux premiers tomes, j’ai envie d’enchainer, même si là, je vais devoir faire une pause.

Attention spoils si vous n’avez pas lu les 2 premiers :

A la fin du deuxième épisode, John et Cathy Singer ont été kidnappés, et ce malgré les déductions faites par le docteur Draken, d’après les séances d’hypnose d’Emily Scott. Le couple Singer dirige le groupe Exodus2016, un média internet qui dévoile ce que les gouvernements veulent cacher à la concitoyens (magouilles, corruptions, manipulations, mensonges, etc etc.). Mais qui est derrière cet enlèvement ? Le doute se porte sur une agence fédérale ? Mais qu’en est-il vraiment ? Ne serait-ce pas une façon de détourner l’attention des vrais responsables ? Ou bien cette agence a-t-elle vraiment des choses graves à se reprocher ?

Ce troisième épisode reprend les personnages des précédents tomes, le détective Gallagher, Detroit, Emily et Draken (père et fils) mais le lecteur découvre de nouvelles têtes, comme l’agent du FBI, Sam Loomis, qui semble tout prendre (action, explication, révélation) sur le ton de l’ironie. Un personnage comment dire… tout droit sorti d’une série TV !!! Mais est-il aussi nonchalant et si peu concerné qu’il y parait ? Ou encore Mitzie Dupree (la police des polices) qui cherche à prendre Lola en fragrant délit d’enquête non autoriser. Cette inspectrice cherche « à la faire tomber », nous comprenons qu’il n’y a pas là dessous que des raisons professionnelles… Personnellement, j’arrive très bien à détester cette femme ! Peut-être que les auteurs nous réservent encore des surprises… En tout cas, on éprouve peu de sympathie pour ces personnages par rapport aux autres.

Ce 3ème tome est l’occasion pour les auteurs, de commencer avec un énorme rebondissement. Qui laisse le lecteur stupéfait et interrogatif ! Pourquoi après ce qui se passe dans le 1er épisode ?  On continue à s’attacher à Lola qui apprend certaines choses au court de son enquête officieuse, de plus en plus dramatique. Elle même reste un mystère pour le lecteur, qui comprend qu’elle cache des choses à ses collègues. Nous commençons à deviner que quelque chose de particulier lie Lola et Arthur Draken.

Cet opus, est l’occasion de suivre l’enquête concernant l’enlèvement du couple Singer, les enjeux en transparence, les magouilles et promesses faites entre les protagonistes du récit.

Un tome un peu moins centré sur les visions d’Emily, sur ce que son subconscient a voulu révéler lors des séances d’hypnose sous sérum. C’est plutôt l’occasion pour le lecteur de se demander pourquoi Draken disparait, pourquoi Mitzie Dupree cherche à arrêter Lola… Cependant, le sérum et les révélations, ne sont jamais bien loin.

Cet épisode est donc source de plusieurs rebondissements et il reste encore 3 tomes pour nous permettre de comprendre les tenants et les aboutissants des événements et découvrir qui se cache derrière tout cela. Il reste encore des questions en suspens. Pour le moment, je ne me lasse pas de ce format et je ne trouve pas, qu’on piétine particulièrement ou que cela soit redondant, j’espère pouvoir en dire de même des 3 suivants.

Comme pour les épisodes précédents,  l’action est au cœur du récit, c’est toujours rapide, efficace, rythmé et bourré d’interrogations. Nous ne quittons jamais l’action d’un épisode à l’autre, à chaque fois, de nouvelles pistes sont lancées, sur lesquelles le lecteur (comme les personnages) tâtonne, cherche, émet ses hypothèses, …Et comme précédemment, cet opus se lit très vite, des chapitres courts, percutants, … On commence à sentir à la fin, une tension pour les personnages, qui frôlent de plus en plus le danger. Ce qui nous pousse à prendre tout de suite le tome suivant pour s’y plonger ! (Je l’ai commencé, mais je dois le mettre en pause, Grrrrr).

Je continue de conseiller cette « série livresque » aux fans de polar et aux fans de séries TV également.

Et vous, vous avez lu ce tome ? Le début ? Tout la série ? Qu’en pensez vous ? (sans spoiler dans les commentaires, merci 🙂 )

*******************************

88054463_p

Publicités

Sérum, Saison 1, Episode 2 d’Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza

9782290041734

J’ai lu, 6€, 212 pages

4ème de couverture

1773 : MESMER INVENTE L HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM

Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

En cas d accoutumance à la série Serum, consultez notre site : www.serum-online.com

Résumé

Emily Scott est amnésique, elle ne se souvient plus de sa vie, de son passé. Lola Gallagher, le flic en charge de l’enquête décide de conduire la jeune femme auprès du meilleur psychiatre de la ville, le docteur Draken. Ce dernier pratique l’hypnose. Mais depuis quelques temps, il utilise un sérum crée par un de ses amis. 7 minutes pour accéder au subconscient de la personne… Sans le savoir, Lola laisse Draken utiliser le sérum sur Emily. Que va révéler son subconscient ?

Et qui est l’homme au chapeau, que trame-t-il ? Quelles sont les expériences que subissent ses patients ?

Mon avis

Une suite qui carbure !

Pour rappel, l’idée de la série Sérum est une idée intéressante et originale, elle fonctionne comme une série TV en plusieurs épisodes (6 par saison). Le texte est agrémenté de flashcodes et un site internet a été développé pour obtenir des informations en plus. Ce second tome repend là où s’arrête le 1er épisode. Mais comme une série TV, on a droit à un « résumé de l’épisode précedent » en début de livre. Et c’est pas plus mal ! Parce que j’ai vraiment laissé passer du temps entre les deux et j’avais besoin d’une piqure de rappel. Comme le premier tome, on en ressort avec une indéniable envie de continuer et d’avoir les réponses aux questions posées. On déroule l’intrigue et on apprend certaines choses dans cet opus mais il y a encore beaucoup de questions !

Ce deuxième épisode reprend les personnages du premier, il n’y en a que 2 ou 3 de plus par rapport au précédent. Et même si tout n’est pas rappelé, on se remet plutôt bien les persos en tête et les actions associés. Les personnages attachants et mystérieux le reste dans ce second opus. On retrouve le détective Lola Gallagher, on n’en apprend moins sur elle mais on apprécie toujours autant sa compagnie et de suivre son enquête. On retrouve également Emily qui participe à des séances d’hypnose avec le Dr Draken. On commence à relier les scènes du subconscient d’Emily à certaines choses qui nous sont racontés en parallèle à cette histoire. Comme un puzzle à reconstituer, un jeu de piste. On apprend un peu plus de choses sur Draken, on découvre son père, leur relation mais aussi certains traits de caractère de ce psy particulier. Et on commence à comprendre certaines choses sur le sérum. Encore de temps en temps, le lecteur retrouve le mystérieuse organisation avec à sa tête un homme au chapeau noir, qui reste mystérieuse même si on sent que la pelote de laine commence à se dérouler ! Le contenu des séances d’Emily est intéressant, on a vraiment des choses un peu loufoques mais assez sombres et on a envie de comprendre nous aussi ! On est un peu plus à la place du Dr Draken que de Lola dans ce tome, j’aime assez cette alternance.

Il n’y a pas encore beaucoup de rebondissement dans ce tome, mais il en reste 4 pour avoir notre lot de surprise, je pense. Qui est Emily ? Que cherche l’homme au chapeau ? Qui est vraiment le Dr Draken ? Ses intentions sont-elles louables? Le mystère s’épaissit par endroit et donne envie au lecteur d’en apprendre plus. Comme une bonne série TV, c’est addictif, le lecteur est amené à s’interroger, à « se faire » des films, émettre ses hypothèses, les mettre de côté, les suivre, ….

Comme le premier tome, l’action est vraiment l’élément clé de la saga, c’est rapide, efficace, rythmé, percutant et on s’interroge beaucoup. On reprend l’action tout de suite, on part sur plein de pistes, on cherche, on tâtonne, comme le détective Gallaher et ses collègues. Le style est percutant et comme l’épisode 1, ce livre se dévore, c’est très bien écrit, ça se lit très vite, l’action ralenti un petit peu mais on a quand même une impression de vitesse surtout sur la fin (ici du fait des découvertes des enquêteurs) et on en redemande. J’espère ne pas mettre de nouveau des mois avant de lire la suite, parce que là, comme la première fois, on a envie de savoir !!! Et là tous les tomes sont sortis ! Plus d’excuse !!!

Ce tome est un peu plus long que le premier, mais toujours pour le nombre de pages, le prix est un poil élevé, mais maintenant on trouve les livres en occasion et peut être qu’une intégrale sortira (cependant, je trouve quand même le concept super, et je garderai les 6 tomes).  Comme pour le 1er, les flashcodes c’est sympa mais ça n’apporte pas grand chose et je n’ai pas vraiment eu le temps d’aller me pencher sur le site internet.

Je continue de conseiller ce livre aux fans de polar et aux fans de séries TV également. Vivement que je lise l’épisode 3 !

Et vous, vous avez lu ce tome ? Le début ? Tout la série ? Qu’en pensez vous ? (sans spoiler dans les commentaires, merci 🙂 )

*******************************

88054463_p

Sérum, Saison 1, Episode 1 d’Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza

J’ai lu, 6€, 182 pages

4ème de couverture

1773 : MESMER INVENTE L HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM

Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

En cas d accoutumance à la série Serum, consultez notre site : www.serum-online.com

Résumé

Une jeune femme est en train de fuir, elle sait que c’est la, ils sont déjà à ses trousses, elle n’arrive pas à leur échapper. Elle court dans les rue de Brooklyn, prend le bus, empreinte des rues au hasard, mais elle les sent toujours derrière elle. Arrivée dans le musée de Brooklyn, elle sait qu’elle n’en a plus pour longtemps, elle tente une diversion en déclenchant une alarme et continue sa fuite, mais ils sont là, une fusillade commence. Arrivée dans le Parc de Fort Greene, elle pense pouvoir les semer, trop tard, elle se fait tirer dessus.
Arrive alors sur place la police (mise en alerte depuis la fusillade du musée) et notamment le Détective Gallagher qui sera en charge de l’enquête…

Mon avis

C’est vraiment un très bon polar !

L’idée de la série Sérum est une idée intéressante et originale, elle fonctionne comme une série TV en plusieurs épisodes (6 par saison). Le texte est agrémenté de flashcodes et un site internet a été développé pour obtenir des informations en plus. Ce premier tome pose bien les bases de l’histoire, on en ressort avec une indéniable envie de continuer et d’avoir les réponses aux questions posées dans cet épisode.

Les personnages sont déjà attachants et mystérieux. On découvre le détective Lola Gallagher, j’ai beaucoup apprécié ce personnage, une femme qui a la quarantaine, un fils, des soucis dans sa famille et qui cache une partie de sa vie privée à ses collègues (et donc au lecteur!). Les auteurs prennent le temps de nous faire rentrer dans sa vie, on apprend certaines choses sur elle, on s’attache vite à Lola. En parallèle de son enquête sur la jeune femme, dont on ne connait rien, sauf peut être son prénom Emily, on découvre d’autres personnages, un psychiatre étrange, le Dr Draken, dans certains de ses comportements et une mystérieuse organisation avec à sa tête un homme au chapeau noir, dont on apprend peu de choses mais qui va très certainement jouer un rôle important dans la suite de la saison.

Le psychiatre va aussi avoir un rôle très important, c’est lui qui a mis au point le « Sérum » qui va aider Lola dans son enquête. Ils seront amenés à l’utiliser sur Emily. Emily est une jeune femme touchante et sympathique mais elle est amnésique et son cas intrigue beaucoup le Dr Draken. Ces personnages sont pleins de mystères et plus d’une fois, je pense, nous serons amenés à nous interroger, je parie que comme dans une bonne série TV, nous serons surpris et de nombreux rebondissements seront mis en place avant de nous révéler tous les mystères !

L’action est l’élément clé de ce tome, c’est rapide, efficace, rythmé. On est au cœur de l’action tout de suite, on a tout de suite des questions et des mystères que Lola devra résoudre et nous avec elle, on part sur plein de pistes, on cherche, on tâtonne, comme elle. Le style est percutant et ce premier tome se dévore, c’est très bien écrit, ça se lit très vite, l’action va à 100 à l’heure et on en redemande.

Petits bémols, pour le nombre de pages, le prix est un poil élevé, vu qu’en plus, il y a 6 tomes dans une saison. Je connais des gens qui attendent déjà une intégrale pour économiser un peu. Les flashcodes c’est sympa mais ça n’apporte pas grand chose au final, dans ce tome, il s’agit uniquement d’extraits musicaux, je m’attendais à d’autres types de supports (photos, vidéos, sites, etc.). Mais le site internet est un bon complément.

Dans ce roman-série, le positif est qu’on n’attendra pas des mois et des années pour finir la saison. Les dates de publication des épisodes suivants sont déjà connus :

– Episode 1 : 28 mars 2012
– Episode 2 : 25 avril 2012
– Episode 3 : 27 juin 2012
– Episode 4 : septembre 2012
– Episode 5 : octobre 2012
– Episode 6 : novembre 2012

Je conseille ce livre aux fans de polar et aux fans de séries TV également. Et vivement la suite !

J’ai lu ce livre dans le cadre de la Lecture Commune du Club de Lecture de mai, ça tombait bien, j’avais repéré ce roman avant qu’il soit choisi. Vous pouvez retrouver les avis des membres de la lecture commune sur le site en cliquant ici.

C’est lundi, que lisez-vous ? #14

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai fini Rock, Inch, Hair de Jean-Christophe Kieffer, que ce dernier m’a gentiment fait parvenir , je ferais certainement mon billet dans la semaine et j’ai bientôt fini Sérum, saison 1, épisode 1 d’Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza pour la LC du Club de Lecture.

Que vais-je lire cette semaine ?

Je continue Sérum, saison 1, épisode 1 d’Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza pour la LC du Club de Lecture et je pense commencer Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

Sérum, saison 1, épisode 1  d’Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza

1773 : Mesmer invente l’hypnose. 1886 : Freud invente la psychanalyse. 2012 : Draken invente le sérum. Une injection. Sept minutes pour accéder au subconscient profond d’Emily Scott. Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques. Quelques jours pour empêcher le pire. Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

Que vais-je lire la semaine prochaine ?

Je n’aurais certainement pas terminé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson donc je le terminerai, je lirai prochainement Les Contes d’Amy de Frédéric Livyns,  ou encore Lily Bard, tome 1 : Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris pour ma LC avec La Vie des Livres 🙂

Et demain soir c’est le club de lecture Alille.com donc je découvrirai un nouveau livre à lire (sauf si le mien était choisi).

Et vous que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #13

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai fini La baronne des Monts Noirs de Céline Guillaume, mon billet sera à venir dans la semaine normalement. J’ai aussi lu Entrez… un recueil de nouvelles de Frédéric Livyns (mon avis). Pour le club de lecture Alille.com, la dernière semaine de juin, j’ai lu Ikigami, Prévis de Mort (T1) de Motorô Mase, je mettrais certainement mon avis en ligne le lendemain de la réunion du club. J’ai commencé Rock, Inch, Hair de Jean-Christophe Kieffer, que ce dernier m’a gentiment fait parvenir 🙂

Que vais-je lire cette semaine ?

Je continue le recueil de Jean-Christophe Kieffer. Je ne lis pas beaucoup en ce moment, je vais quand même commencer Sérum, saison 1, épisode 1 d’Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza pour la LC du Club de Lecture.

Rock, Inch, Hair (Les chaises musicales)  de Jean-Christophe Kieffer

« Après La vie, ma muse, un premier recueil de nouvelles publié en 2009, voici Rock, Inch, Hair, une nouvelle balade à travers l’univers imaginaire et musical de l’auteur.
Pour quelques-unes de ses histoires, il part d’une photographie ou d’un fait authentique. Il donne alors sa propre vision de l’évènement (allant parfois jusqu’à le réécrire), en se plaçant alternativement en amont et en aval de l’instant T, tout en ajoutant au récit des personnages fictifs et bien évidemment de la musique.
Pour les autres, l’auteur prend comme point de départ une chanson, un lieu ou simplement une petite partie d’un lointain souvenir et met en scène une galerie de héros plus ou moins sympathiques, en même temps qu’il invite le lecteur à la (re)découverte de titres de chansons, célèbres ou moins connues.
Chaque chanson possède une histoire, chaque histoire pourrait être une chanson… »

Que vais-je lire la semaine prochaine ?

Je n’aurais certainement pas terminé Sérum donc je le terminerai, et j’ai plein de livres dans ma PAL qui n’attendent plus que moi ! Notamment, je lirai prochainement Les Contes d’Amy de Frédéric Livyns, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson ou encore Lily Bard, tome 1 : Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris pour ma LC avec La Vie des Livres 🙂

Et vous que lisez-vous ?