Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé

5€, 141 pages, auto-édition

4ème de couverture

Des cerveaux programmés comme des ordinateurs…
L’autodestructions d’un dieu du rock…
Un vampire en crise d’identité…
Une amitié haute en couleur…
Un amour au-delà des sens…

Un vengeur masqué raté…

J’aime à dire que la germinescence est à l’imagination, ce que la germination est à la graine. L’éclosion et la croissance d’une plante qui se ramifie pour s’épanouir. Voici six histoires courtes pour nourrir votre imagination, pour planter le germe qui ne demande qu’à fleurir dans l’essence et les sens de votre esprit.

Mon avis

6 nouvelles sur la quête et/ou la crise d’identité, sur la façon dont on se perçoit et dont on est perçu.  Ce thème commun est le ciment de ce recueil de nouvelles. Qui somme-nous vraiment ? Pourtant les nouvelles ne se ressemblent pas et abordent des thèmes et des genres différents et j’ai beaucoup apprécié cette impression d’être transportée dans 6 univers différents!

J’ai pu discuter avec Mathieu Guibé au Val Joly’maginaire, c’est un auteur discret mais très charmant, qui aime parler de ses écrits et de ses projets. Il m’a confirmé une de mes impressions sur ce recueil, les nouvelles ont été écrites à des périodes différentes et elles ne sont pas dans l’ordre chronologique de l’écriture.

J’ai beaucoup aimé la première nouvelle Un bug humain, c’est une nouvelle plutôt science-fiction et le thème de la reprogrammation humaine m’a passionné. J’ai trouvé la nouvelle très bien construite, et c’était même trop court ! Pas dans le sens premier mais parce que j’imaginais déjà d’autres événements potentiels, une suite etc. Ce thème donnerait un chouette roman SF. J’ai aimé avoir le point de vue du personnage principal mais d’en apprendre plus sur le contexte, les événements passés par l’inclusion dans le récit de ce personnage d’extraits de journaux intimes, de conférence de presse, … ça permet d’en savoir plus et de donner beaucoup de profondeur à cette nouvelle. Et puis le style de Mathieu est excellent. Nouvelle coup de cœur  ❤

Ensuite la deuxième nouvelle V.M. location est assez drôle, beaucoup de second degré, on suit un vengeur masqué raté pas dépourvu d’auto-dérision. Cette nouvelle est issue si je ne me trompe pas d’une demande particulière, d’où un style très différent des autres nouvelles. J’ai bien aimé l’aspect crise d’identité du héros, de l’anti-héros finalement et son regard sur la vie et sur lui-même.

On découvre ensuite L’ennemi dans la glace, une nouvelle construite encore différemment des deux premières, on a ici l’alternance de point de vue simultané entre une actrice de cinéma adulée mais qui se sent horriblement seule (comme quoi les apparences peuvent être trompeuses) et un vampire en pleine crise d’identité à force de ne plus pourvoir se voir, il se sent vide et perdu. C’est une très belle nouvelle où on est dans la tête des deux personnages et Mathieu arrive très bien à nous transmettre les impressions et sentiments de ses deux êtres perdus. La fin est superbe, magnifiquement bien trouvée. Et c’est un style et une plume agréable tout le long de la nouvelle. Une incursion « vampirique » réussie.

La quatrième nouvelle Dans l’ombre d’un géant nous apprend de nouveau que les apparences sont souvent trompeuses et que par amour/amitié, certaines personnes sont prêtes à se sacrifier et à renoncer à beaucoup de choses. Ici c’est l’histoire de l’auto-destruction d’un leader d’un groupe de rock adulé. On va apprendre à travers les impressions d’un des membres du groupe, pourquoi, ce chanteur charismatique, cette star s’enfonce dans les drogues, les déboires judiciaires, etc. C’est une nouvelle à nouveau très bien construite même si elle m’a moins marquée, je l’avoue, que les autres. Pourtant, on a encore droit à un final fort.

La cinquième nouvelle m’a bouleversée, lis-moi, ça n’a pas été facile de reprendre ses esprits après la lecture. Le thème abordé ici c’est l’amour avec toutes ses difficultés, ses joies et ses peines. Elle traite aussi de la différence. C’est assez difficile d’en parler mais le final est très fort même si on se doute malheureusement un peu de ce qu’il va se passer, bien que je n’aurai pas imaginer ça. L’histoire et la manière dont les sentiments sont mis en exergue par Mathieu font oublier le style un peu hésitant (il m’a confirmé que c’était une de ses premières nouvelles) et certaines tournures de phrases.  Cette nouvelle m’a fait forte impression. Elle est à la fois  magnifique et dure.

Et enfin, le recueil se termine avec la nouvelle lauréate du prix Odette Massfelder 2008 : Arc-en-ciel en braille. Une très belle histoire. Un jeune homme est heureux parce qu’il a un rendez-vous un peu particulier dans la journée. Et bien quelle amorce parce qu’on peut tout imaginer ! Surtout si comme moi, on ne fait pas attention au titre de la nouvelle. Une histoire d’amitié haute en couleur nous dit Mathieu dans la 4ème de couverture, c’est bien vu (si je puis dire ;)). Notre homme heureux se rend à son rendez-vous avec un ami, cet ami assiste à une question anodine de cet homme heureux, question sans réponse ? Peut être pas finalement. Troublé cet ami arrivera à fournir une réponse originale et émouvante. (Difficile d’en dire plus sans spoiler beaucoup et donc si vous ne comprenez pas tout, rassurez vous ça ne vient pas de vous mais par contre, vous allez devoir lire la nouvelle ! et les autres bien entendu !).

J’ai beaucoup aimé ce recueil, quelle agréable lecture qui m’a fait passer par des émotions différentes à travers des univers différents mais pourtant pas si éloigné les uns des autres. Mathieu Guibé a une plume magnifique qu’on voit s’étoffer à travers ses nouvelles.Si vous croisez cette ouvrage en librairie sautez dessus, il ne serait plus imprimer, ça serait dommage de passer à côté.

J’aurai plaisir à lire d’autres productions de cet auteur à découvrir ! Et comme on ne peut plus trouver les premiers écrits de Mathieu, j’attends avec impatience le titre qui sera publié aux Éditions du Chat Noir en mars 2013, Even dead things feel your love.

Je vous met la vidéo de la lecture du début, vous permettant ainsi de découvrir l’écriture de Mathieu Guibé.

Couverture de Even dead things feel your love

Site de Mathieu Guibé : http://germinessensce.tahitosworld.info/auteur.php

Vous pouvez aussi le retrouver sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/Mathieu-Guib%C3%A9-Officiel/195675980531485?ref=ts&fref=ts

C’est lundi, que lisez-vous ? #33

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai terminé Une place à prendre de J.K. Rowling et  Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé. J’ai commencé hier Sans âme de Gail Carriger (je suis vraiment qu’au tout début 28/425).

Que vais-je lire cette semaine ?

Je continue  Sans âme de Gail Carriger, j’espère que je le lirai assez vite, histoire d’avancer dans mes lectures. Après celui-là, je me pencherai certainement sur un des livres qu’on m’a prêté mais je ne sais pas encore lequel, j’hésite entre Sainte Futile et Enfants de la paranoïa.

 Que vais-je lire la semaine prochaine ?

Tout dépendra du temps que j’aurais pour lire cette semaine et de mon envie du moment !

Et vous que lisez-vous ?

Teaser Tuesday #32

Teaser Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire mis en place par MizB de Should Be Reading. N’importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :

  • Prenez votre lecture actuelle
  • Ouvrez une page au hasard
  • Partagez deux phrases de cette page.
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d’information sur l’avancé du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs.
  • Indiquez le titre et le nom de l’auteur afin que l’on sache de quel livre, les extraits sont tirés.

**************

« Seuls ceux qui parviennent à se hisser, comme nous, au sommet de la société, méritent d’en manger le fruit. Il est temps de constituer l’élite qui partagera ce repas à notre table ».

page 29, Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé, Auto-édition

**************

 N’hésitez pas à partager votre extrait en le postant directement dans les commentaires ou en donnant l’adresse URL de votre Teaser Tuesday :)

C’est lundi, que lisez-vous ? #32

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

J’ai terminé Ikigami, Préavis de mort de  Motorô Mase, tome 5 et le manuscrit en tant que béta-lectrice.

J’ai commencé Une place à prendre de J.K. Rowling et comme prévu je ne l’ai pas encore terminé (423/680 pages). Comme je ne peux pas l’emmener partout, j’ai commencé Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé, pour le lire avant le Val Joly’Maginaire.

Que vais-je lire cette semaine ?

Je termine  Une place à prendre de J.K. Rowling  et Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé.

Peut être que je pourrais commencer Sans âme de Gail Carriger (à voir comme il y a le Salon Val Joly’Maginaire, je ne lirai peut être pas beaucoup ce weekend).

 Que vais-je lire la semaine prochaine ?

Certainement  Sans âme de Gail Carriger pour le Club de lecture L’île aux livres. Puis, je choisirai un livre qu’on m’a prêté ou bien, je continue Train d’Enfer pour Ange Rouge de Franck Thilliez.

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #25

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Énorme semaine !!!!

Je suis d’abord allée chez Cindy à la Porte des Mondes à Roubaix (n’hésitez pas à y aller vous aussi, plein de merveilles vous y attendent!) et j’ai pris Absinthes et Démons d’Ambre Dubois, Les Tangences Divines de Franck Ferric (tous les deux aux Editions du Riez) et Fissures de Jess Kaan ! Tout ça grâce au bon gagné chez Adora, que je remercie encore ❤

Puis ma Calinette d'<3 m’a prêté les livres suivants : Enfants de la paranoïa de Trevor Shane (que j’avais envie de lire depuis sa sortie) et Le livre perdu des Sortilèges de Deborah Harkness que je suis curieuse de découvrir, les avis étant très différents d’une blogueuse à l’autre !
Merci Cali ❤

Et puis, et puis, ce weekend c’était les Halliennales un salon fantastique, qui vaut vraiment le coup, 1ère année très très réussie, j’espère vraiment qu’il y en aura pleins d’autre !!!! Je vous ferais un retour dans la semaine avec une ou deux photos !

D’abord, Frédéric Livyns, que je remercie infiniment, m’a offert deux de ses livres : Les contes d’Amy que j’ai adoré (mais j’avais emprunté l’exemplaire de Natiora, maintenant j’ai le mien à moi dédicacé <3) et Oxana que j’ai hâte de découvrir !!!

J’ai donc craqué et je suis juste passée trois fois chez Cindy !!! Qui a géré comme un chef l’affluence et les conseils toute la journée ! Mais faire des choix c’est très très dur, il y a encore plein de titres que j’avais noté que j’aimerai découvrir un jour !

La récolte donc : Le Club des Apprentis criminels d’Audrey Françaix (pas dédicacé, soit je l’ai loupé, soit elle n’a pas pu venir, c’est dommage, j’aurai aimé qu’elle m’en dise plus que sa maison d’édition Octobre) et La geste du sixième royaume d’Adrien Tomas (un pavé que j’ai hâte de découvrir tellement j’en ai entendu du bien, surtout de la part de Natiora, et c’est le Prix Imaginales 2012 !!)

La tour des illusions d’Anthelme Hauchecorne, conseillé par ma Dame DemoiselleCoquelicote préférée (sorry^^), Le Projet Bleiberg de David S. Khara, le parrain de cette première édition des Halliennales et Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé (j’avais beaucoup aimé Quintessence Hiémale les contes d’hiver avec Cécile Guillot alors c’est parti pour un recueil il est celui maitre à bord, que je ferai dédicacé au Val Joly’Maginaire).

Morts sûres de Benoit Chavaneau, Dracula de Bram Stocker (j’avoue je ne l’ai jamais lu, mais j’ai appris que deux miss non plus hier, mais j’ai promis de ne rien dire) et Les Insoumis, Demain est un autre monde- 1 d’Emilie Witwicki-Barbet.

Et enfin Trahisons et Faux-Semblants de Ludociv Rosmorduc (un auteur que je découvre complètement lors de ce salon), Le Mal en la Demeure de Stéphane Soutoul et Samhain de Cassandre F. Amaranthe (mon premier Rebelle, et un synopsis plus qu’alléchant !)

Et quelques goodies :

Voilà maintenant vous pouvez me traiter de folle ^^

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?