Enfants de la paranoïa de Trevor Shane

524410_346318755404095_1000007

Michel Lafon, 19,95€, 368 pages

Merci Cali pour m’avoir prêté ton exemplaire 🙂

4ème de couverture

Règle un : on ne tue pas les innocents
Règle deux : on ne tue pas les ennemis de moins de 18 ans
Depuis des siècles une guerre clandestine, ignorée du commun des mortels, oppose deux anciens clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés : des assassins endoctrinés et entraînés dès leur plus tendre enfance à haïr et détruire le camp adverse. Artistes de la dissimulation, ils maquillent leurs meurtres en actes de violences aléatoires : des affaires qui curieusement ne sont jamais résolues.
Joseph, vingt ans, est l’un de ces tueurs d élite. Plongé dans la brutalité depuis sa naissance, il ne connaît qu’une réalité : tuer ou être tué. Mais lors d’une réunion dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade tendue par l’ennemi. Échappant de peu à ce piège mortel, Joseph se réfugie à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de seize ans. Pour la première fois, son esprit froid et impitoyable chancelle. S’il veut sauver la femme qu’il aime, il doit abandonner la vie qu il a toujours connue et les gens qui ont combattu à son côté. Osera-t-il transgresser les règles et protéger une autre vie que la sienne ? Une seule vérité demeure : le premier à tuer est le dernier à survivre.

Toutes les guerres ont des règles. Si vous les enfreignez, vous devenez la cible.

Résumé

Joseph est un tueur, pas un simple assassin, c’est un Soldat dans une Guerre invisible de tous sauf des deux camps qui s’opposent. Il raconte à Maria son histoire, du début, il le faut. Un assassinat à Brooklyn, la Guerre, le Bien, le Mal, les conférences, les missions, leur rencontre,… Ne rien lui cacher. Afin qu’elle puisse comprendre, le comprendre.

Mon avis

Un très bon livre !

Le résumé est assez court, comme sans doute ma chronique, je veux éviter de spoiler !

C’est un livre très prenant, et bizarrement cela alors qu’on connait déjà plus ou moins la fin, quand on le commence, on sait déjà plus ou moins comment il va se terminer.

Gros bémol (et ma copinette Natiora sera d’accord avec moi), le livre n’est pas présenté comme un tome 1, il peut se suffire à lui même, éventuellement, si on met notre imagination en branle quand on l’a terminé, et parce que ça se finit (presque). Toutefois, il semble que ce soit le 1er tome d’une trilogie. J’aurai quand-même bien aimé le savoir avant de le lire.

Ce roman se lit rapidement, on est vite pris dans l’action, dans le récit de Joseph. « Joe » nous raconte sa vie, enfin, il la raconte à Maria dans un cahier qu’elle lui a donné pour qu’un jour elle puisse savoir ce qu’elle ignore, ce qu’elle n’ose pas lui demander, ce qu’il a vécu. J’ai beaucoup aimé ce récit à la première personne sous forme de journal. On est vraiment au centre de l’action et surtout on ressent ce que ressent Joseph et on découvre les choses comme les découvre Maria. On se met facilement à la place de l’un ou de l’autre. On vit avec eux les événements auxquels ils sont confrontés, leurs espoirs, leurs doutes, leurs incompréhensions, etc.

Les personnages sont peu nombreux mais attachants, vrais et sincères. Accentué par le récit à la première personne et les anecdotes, souvenirs, événements,… qui nous sont révélés.  Le monde dans lequel vit Joseph est horrible, ça fait froid dans le dos, il a été élevé dans un climat étrange, pour devenir quelqu’un qu’il n’a pas choisi de devenir, dans une adolescence remplie de haine pour un vie remplie de peur, de paranoïa,… Une adolescence bouleversée par des révélations dures mais qu’il n’a pas de mal à croire après tout ce qu’il a vu adolescent. Il est pris dans un engrenage. Sa rencontre avec Maria va mettre à mal tout ce à quoi il croit.

Au final, il est dans un camp, mais est-ce le bon ? Qui sont les autres ? Qui sont les bons et les méchants ? Le Bien, le Mal ? Il y a-t-il vraiment une réponse à cette question ? Mais surtout on se demande POURQUOI ? Quelles sont les origines de cette Guerre ? Qui a créer ces règles ?

On découvre un personnage fort, qui a des doutes, qui tombe amoureux, qui essaie de se créer son propre destin, mais y parviendra-t-il ? On découvre également que certaines personnages sont tellement « endoctrinées » qu’elles agissent cruellement en pensant bien faire. Est-il en sécurité ? Les choses se passent-elles comme il le décide lui ou bien est-il comme une marionnette manipulée ?

Le style et la narration de Trevor Shane sont très efficaces, les pages se tournent toutes seules, c’est prenant, la pression monte progressivement, on veut savoir ! C’est fluide, sans fioriture, sans pathos, Joseph nous livre sa vie, son monde dans un récit emprunte de vérité, sans détour, sans omettre de nous livrer le pire comme le meilleur.

Je ne rentrerai pas plus dans les détails pour ne pas spoiler, sachez que c’est une très belle histoire, bien faite. Une seule chose m’a fait tiquer mais ma foi, ça ne m’a pas empêcher de trouver l’ensemble très cohérent.

J’ai donc beaucoup aimé ce livre, par contre, je n’ai pas ressenti, le malaise, la paranoïa, l’angoisse que certains ont pu ressentir à la lecture. Par contre, c’est vrai qu’on cogite pas mal pendant la lecture. Et qu’on se demande très souvent : POURQUOI ? Comment ? Et qu’allons-nous apprendre ?

****************************

logo challenge thriller. jpg

C’est lundi, que lisez-vous ? #43

Découvert sur plusieurs blogs livresques, le lundi est le jour de la semaine choisi pour le  C’est lundi, que lisez-vous ?

N’hésitez à commenter avec vos lectures passées, en cours et/ou à venir.

Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

La semaine dernière, j’ai terminé mes trois lectures en cours :  Sous le règne de Bone de Russell Banks, l’anthologie Hommage à Sir Terence (Fan 2 Fantsay) et Le livre perdu des Sortilèges de Deborah Harkness.

J’ai commencé Cinq filles, trois cadavres mais plus de volant d’Andrea H. Japp et Enfants de la Paranoïa de Trevor Shane.

Que vais-je lire cette semaine ?

Je continue  Cinq filles, trois cadavres mais plus de volant  et Enfants de la Paranoïa.

 Que vais-je lire la (les) semaine(s) prochaine(s) ?

Dans ma liste de « priorité », il me restera Confession d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit et La Vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola.

Et j’ajoute les mangas Ikigami, Préavis de Mort T 6 à 10 de Motorô Mase.

Et vous que lisez-vous ?

In My MailBox #25

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il s’agit d’un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Quoi de neuf dans mon sac ou ma boite aux lettres cette semaine ?

Énorme semaine !!!!

Je suis d’abord allée chez Cindy à la Porte des Mondes à Roubaix (n’hésitez pas à y aller vous aussi, plein de merveilles vous y attendent!) et j’ai pris Absinthes et Démons d’Ambre Dubois, Les Tangences Divines de Franck Ferric (tous les deux aux Editions du Riez) et Fissures de Jess Kaan ! Tout ça grâce au bon gagné chez Adora, que je remercie encore ❤

Puis ma Calinette d'<3 m’a prêté les livres suivants : Enfants de la paranoïa de Trevor Shane (que j’avais envie de lire depuis sa sortie) et Le livre perdu des Sortilèges de Deborah Harkness que je suis curieuse de découvrir, les avis étant très différents d’une blogueuse à l’autre !
Merci Cali ❤

Et puis, et puis, ce weekend c’était les Halliennales un salon fantastique, qui vaut vraiment le coup, 1ère année très très réussie, j’espère vraiment qu’il y en aura pleins d’autre !!!! Je vous ferais un retour dans la semaine avec une ou deux photos !

D’abord, Frédéric Livyns, que je remercie infiniment, m’a offert deux de ses livres : Les contes d’Amy que j’ai adoré (mais j’avais emprunté l’exemplaire de Natiora, maintenant j’ai le mien à moi dédicacé <3) et Oxana que j’ai hâte de découvrir !!!

J’ai donc craqué et je suis juste passée trois fois chez Cindy !!! Qui a géré comme un chef l’affluence et les conseils toute la journée ! Mais faire des choix c’est très très dur, il y a encore plein de titres que j’avais noté que j’aimerai découvrir un jour !

La récolte donc : Le Club des Apprentis criminels d’Audrey Françaix (pas dédicacé, soit je l’ai loupé, soit elle n’a pas pu venir, c’est dommage, j’aurai aimé qu’elle m’en dise plus que sa maison d’édition Octobre) et La geste du sixième royaume d’Adrien Tomas (un pavé que j’ai hâte de découvrir tellement j’en ai entendu du bien, surtout de la part de Natiora, et c’est le Prix Imaginales 2012 !!)

La tour des illusions d’Anthelme Hauchecorne, conseillé par ma Dame DemoiselleCoquelicote préférée (sorry^^), Le Projet Bleiberg de David S. Khara, le parrain de cette première édition des Halliennales et Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé (j’avais beaucoup aimé Quintessence Hiémale les contes d’hiver avec Cécile Guillot alors c’est parti pour un recueil il est celui maitre à bord, que je ferai dédicacé au Val Joly’Maginaire).

Morts sûres de Benoit Chavaneau, Dracula de Bram Stocker (j’avoue je ne l’ai jamais lu, mais j’ai appris que deux miss non plus hier, mais j’ai promis de ne rien dire) et Les Insoumis, Demain est un autre monde- 1 d’Emilie Witwicki-Barbet.

Et enfin Trahisons et Faux-Semblants de Ludociv Rosmorduc (un auteur que je découvre complètement lors de ce salon), Le Mal en la Demeure de Stéphane Soutoul et Samhain de Cassandre F. Amaranthe (mon premier Rebelle, et un synopsis plus qu’alléchant !)

Et quelques goodies :

Voilà maintenant vous pouvez me traiter de folle ^^

Et vous de bonnes surprises dans votre BAL ?