Festival Trolls et Légendes à Mons (Belgique) le 31 mars 2013

11820_467233910011285_103331842_n

Le mois de mars était riche en salon et pas qu’en France ! Tous les deux ans la ville de Mons en Belgique organise le Festival de toutes les Fantasy : Trolls et Légendes ! Réunion de cosplayeurs, artisans, auteurs, joueurs,  fan de musique, … il y a plein d’animations, d’activités et de divertissements, pour en savoir plus, vous pouvez aller sur le site du festival.

Trolls

Cette année, j’y allais pour la première fois ! Je ne connaissais que de nom et parce que je bois de la Troll ! On est parti à 3, Cassiopée, mon homme et moi, vers 10h10 de Lille et on a mis moins de temps que le prévoyait google pour venir. On est arrivé un peu avant 11h et on a été impressionné par le monde qui attendait ! Comme on était pas sur de venir, on a pas acheté de billet en prévente mais c’est sur que c’est ce qu’il vous faut faire si vous prévoyez d’y aller dans deux ans ! Avec la prévente, vous accédez directement au site et quasiment sans faire de fil d’attente.

foule

On est rentré sur le site après environ 50 min d’attente. Avec Cassie, on avait regardé les auteurs présents et on voulait au moins voir Oliver Peru et Gabriel Katz. Y sommes-nous parvenues ? Vu le monde, tout est possible !

Premier arrêt chez Rebelle Editions, histoire que Cassie craque pour les Étoiles de Noss Head 4 !!

sophie jomain

Sophie Jomain

Sophie Jomain nous accueille avec le sourire, elle nous raconte que la veille à 15h, les organisateurs ont du refuser l’entrée au site ! Une première sans doute ! On est bien contente en tout cas, d’avoir choisi le dimanche, même s’il y a beaucoup de monde, le samedi ça devrait être difficile de circuler dans les allées ! Juste à côté de Rebelle, on retrouve avec plaisir Emilie Witwicki-Barbet au stand Val Sombre Editions !

Emilie Witwicki-BarbetEmilie Witwicki-Barbet

Emilie Witwicki-Barbet

On craque pour le MP du tome 2 de Demain est un autre monde : Les révoltés. Emilie est magnifique ! On profite aussi de l’accalmie dans le coin, pour saluer Claire Wallaert-Muller et Frédéric Livyns, c’est toujours un plaisir de se voir !

Frédéric et Claire

Claire Wallaert-Muller et Frédéric Livyns

Il y a beaucoup de monde (oui cette phrase sera répétée plusieurs fois), on arrive quand même à voir quelques stands d’illustrateurs BD, mais il va falloir vite s’y faire c’est dans ce coin que la foule est la plus dense, du coup, on ne verra qu’une infirme partie des exposants. Idem au marché féérique ! C’est dommage, je voulais voir plusieurs créateurs dont je suis les pages FB mais malheureusement, je n’en ai trouvé aucun 😦

instruments

Sarah BertagnaMArché Féérique

marché féérique

Illustrateurs et marché féérique

Nous somme « tombés » ensuite sur les stands de la Porte Littéraire et des Editions du Chat Noir, un coup d’œil à l’Artbook raconté de Fleurine Rétoré : MAGNIFIQUE ! Il sera acheté aux Imaginales très certainement (j’attends de voir Fleurine directement). On discute avec Mathieu Guibé de l’affluence, du fait que son livre est presque en rupture de stock, il en reste 3 ! On le félicite quel succès !!! Je l’achète, c’est l’occasion et puis il me fait de l’oeil depuis sa sortie ! Une belle dédicace à ajouter à ma collection. On a parlé aussi des prochains salons, les Imaginales et les salons de fin d’année : Les halliénales et le Val Joly, où nous espérons tous nous revoir !

Mathieu Guibé

Mathieu Guibé

Je bave ensuite sur les stands Actu SF, lokomodo / Asgard / Midgard, et autres mais je résiste pour le moment ! On arrive dans la partie « librairie » où les « têtes d’affiche » du festival dédicace leurs ouvrages. Oliver Peru n’est pas à sa place, on cherche alors Gabriel Katz. On le trouve à l’opposé de l’espace librairie  et on lui fait dédicacé, Cassie le T1 et moi le T1 et le T2 de Puits des mémoires. On prend chacune la suite, Cassie le 2 et moi le 3, hop une trilogie complétée ! Gabriel Katz est charmant, il prend le temps de discuter avec nous lui aussi. De son prochain roman (dans le même univers, mais il y fera plus chaud et on suivra une femme), de la fantasy qui n’est pas médiatisée par les radios et la TV, heureusement il y le net !, nous demande (enfin à Cassie) son personnage préféré, nous donne envie de lire ou continuer la saga ! A côté de lui, je louche sur les livres de Claudine Glot mais c’est l’heure de manger. Je n’aurai pas la possibilité de revenir là malheureusement, mais je sais de source sûre que je pourrais retrouver Claudine dans un autre salon à la fin de l’année !

Gabriel Katz

Gabriel Katz

La restauration. Mauvaise idée, c’est blindée, un système de jeton, qui ralenti les choses, et qui donne l’impression de moins dépensé alors que c’est l’inverse… Bref, sans polémiquer, si je tourne à T&L dans deux ans, je prends des sous et je vais manger ailleurs.

pause musicale

Pause musicale

En tout cas, on s’en met plein les yeux dans ce festival, les tenus de ceux qui se déguisent, plutôt que font du Cosplaty sont magnifiques ! On a bavé sur les tenus steampunk toute la journée ! Et on a croisé des trolls, des fées, des nains, Gandalf, des elfes, … bref toute sorte de créatures criantes de réalisme (et oui lol !), vraiment ça donne envie de faire l’effort de se préparer pour d’autres festivals ! et chapeau à ceux qui le font, vous étiez magnifiques !

costumes costumes costumes

Les affaires reprennent,pour Cassie, nous trouvons Cassandra O’Donnell, qui n’a plus beaucoup de livres devant elle, heureusement que Cassie a acheté le T4 de Rebecca Kean avant le salon ! Hop ! Une dédicace et de charmants sourires, ah ces auteures qui ont les yeux qui brillent, ça met de bonne humeur !

Cassandra O'Donnell

Cassandra O’Donnell

Puis, en face, je ne résiste pas à passer du temps devant le stand des Editions de l’Homme sans Nom ! Découverte récemment, je n’ai encore aucun ouvrage mais les couvertures, les résumés et les univers donnent plus que plus qu’envie !

stand HSN

Stand de l’Homme Sans Nom

On discute avec la charmante et adorable Magali Villeneuve, auteure et illustratrice, et je craque pour les deux tomes Iluvendan de Nicolas Debandt, et qu’est-ce que j’apprend, je l’ai loupé à 5 min 😦 mais il sera aux Imaginales ! (ha là là, prendrais-je les deux tomes,… wait & see). Mais Alexandre Dainche, l’illustrateur de ce « diptyque » est là lui et me dédicace les deux tomes ! Les illus’ sont magnifiques ! Comme le stand !!! On sera ravies avec Cassie de les retrouver aux Imaginales !

magali Villeneuve

Magali Villeneuve

Alexandre Dainche

Alexandre Dainche

Pendant ce temps, Oliver Peru est à son stand, du coup, on se place dans la file d’attente, cet auteur est tellement sympa, que c’est un peu long, du coup, je file acheter la première anthologie du salon, sur les Semi-hommes, sur le stand des Editions Asgard, j’y retrouve Jess Kaan, a qui je « racket » un MP de Fissures et qui m’en offre gentiment un autre ! Merci beaucoup ! Je retourne attendre avec Cassie et mon homme, dans la file et c’est notre tour, j’ai pris mon exemplaire de Druide et Oliver tout en répondant à nos questions des plus bêtes aux plus intelligentes, me dessine Obrigan dessus et Jarekson pour Cassiopée ! Un billet de cet entretien a été fait sur le blog de l’île aux livres, si vous voulez jeter un oeil c’est ici!

 Oliver Peru

oliver peruOliver Peru

Anthologie à la main, je la fais dédicacer par Oliver bien sur mais également par Adrien Tomas, Simon Sanahujas et Emmanuelle Nuncq

  Adrien Tomas

Adrien Tomas (qui part quand je sors l’appareil !)

Simon Sanahujas

Simon Sanahujas

Emmanuelle Nuncq

Emmanuelle Nuncq 

et ensuite par Mathieu Gaborit, avec qui je profite pour discuter des Confessions d’un automate mangeur d’opium co-écrit avec Fabrice Colin (je sais enfin qui a écrit Théo et qui a écrit Margot), et de sa réédition chez Bragelonne avec une couverture magnifique !

Mathieu GaboritMathieu Gaborit

Mathieu Gaborit

Entre les allées, on a réussi à croiser Maia du blog Les lectures de Maia, Ptyx du club de lecture et Caliope du blog L’autre côté de moi-même, incroyable ! Par contre, pas de Cali avec sa petite famille 😦

En face, c’est le stand Lokomodo, j’en profite pour « embêter » Anthelme Hauchecorne, et lui dire que je suis en train de dévorer Âmes de verres, (assez fort j’espère pour que certains lecteurs se décident à l’acheter aussi, sait-on jamais).  Enfin, je pars faire dédicacer l’anthologie aux Editions Argemmios par Mathieu Coudray qui a fait l’illustration de la couverture. Pas le temps de faire la chasse à l’illustrateur, dommage (7 illustrateurs différents ont fait l’intérieur de l’anthologie). Nathalie Dau n’étant pas là et Cassie ayant craquée pour une illustration de Magali Villeneuve, nous retournons la faire dédicacer par Magali aux Stand de l’Homme sans Nom !

mathieu coudray

Mathieu Coudray

On retourne ensuite faire un tour dans les allées du marché féérique, toujours assez bondé malheureusement, moins dehors alors on y reste un peu malgré la température peu clémente. Nous sommes repassés saluer Emilie, Frédéric et Claire sur le stand Val Sombre,

 Frédéric Livyns

Frédéric Livyns

puis en se dirigeant vers la sortie, je m’arrête pour une dernière dédicace, celle de Nathalie Dau sur l’anthologie. Sur 7 auteurs, il me manquera Pierre Dubois mais quelque chose me dit que j’aurai l’occasion de le voir sur d’autres salons !

Nathalie Dau

Nathalie Dau

Il est passé 16h30, on a quand même mal au pied et même si on a pas bu de Cuvée des Trolls, on a passé un super journée ! Le festival victime de son succès peut-être (quel monde!) mais vraiment sympathique ! Peut être qu’on rempilera dans deux ans ! Seul l’avenir nous le dira !

Quelques photos en plus :

   Trollsrapace

rapace

dragon mécanique dragon mécanique dragon mécanique

Maintenant, nous n’avons plus qu’à attendre les Imaginales à Epinal fin mai 🙂

Merci Cassie pour tes photos complémentaires aux miennes 🙂

Publicités

Demain est un autre monde, T1 : Les Insoumis d’Emilie Witwicki-Barbet

lesinsoumis

Val Sombre Éditions, 21€, 305 pages

4ème de couverture

1953.

Vampire justicier et solitaire, Joseph vit selon ses propres règles : pas d’innocents, pas de disciples.
Mais Margot va le faire changer d’avis. Enceinte, laissée pour morte, il la sauvera à sa manière.

 2009.

Adam est de retour dans la maison où il a passé sa courte enfance. Ni humain, ni vampire, il peine à trouver sa place dans la société. Sa rencontre avec Lou, la fille aux chiens, va lui permettre de découvrir l’amitié.
Mais le lien fragile qui les unit sera vite entamé par le départ d’Adam, orchestré par Rodolphe Dubuissert, vampire puissant qui régit la région sous le titre d’Ordonnateur, après le renversement des puissances.
Car le monde a basculé. Le pétrole, l’électricité et le progrès n’ont plus cours dans cet Ordre Nouveau que les vampires ont instauré.
Les humains ont-ils conscience de la vraie nature des nouveaux envahisseurs ?
Comment faire face à la fois à cette menace et aux dangers d’une vie sans technologie, dont plus personne n’a l’habitude ?
Le reste du monde est-il semblable à ce coin de l’Avesnois, annexé de toutes parts et égorgé dans tous les sens du terme ?
Face à tous ces changements, Lou parviendra-t-elle à tenir la barre et à sauver ce à quoi elle tient ?

Résumé

En 1953, Jacques sauve Margot qui a été attaqué par un détraqué. La jeune femme enceinte va mettre au monde un garçon Adam, qui ne sera pas comme les autres.

En 2009, Adam décide de s’installer dans l’Avesnois, dans la demeure familiale, laissée à la gestion d’une famille d’amis proches de Joseph. Actuellement c’est Louise et ses grands-parents qui s’occupent de l’entretien de la demeure mais ils n’y vivent pas. Adam est surpris de l’apparence et du caractère bien affirmé de la jeune Lou, une amitié sincère nait entre ces deux personnes atypiques. Du jour au lendemain, leur monde, le Monde bascule, privée des ressources énergétiques actuelles (électricité, pétrole,…), la vie doit s’organiser différemment et c’est sans compter la sortie de l’ombre des vampires…

Mon avis

Une très agréable lecture

Voici le deuxième titre lu de chez Val Sombre Éditions, une petite maison d’édition du Nord. J’ai la chance d’avoir rencontré plusieurs fois Émilie Witwicki-Barbet, une auteure adorable et disponible, il me tardait de lire son premier opus, le second étant sorti en février de cette année. Je suis en retard sur les copines, mais ça y est !

J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à plonger dedans (je sortais d’Âmes de verre, dense et entêtant), au début j’ai trouvé que ça allait très vite (et j’ai tiqué sur un passage que je n’ai pas bien compris), mais ça c’était vraiment qu’au tout début de ma lecture, parce qu’après j’ai passé un super bon moment de lecture. Les Insoumis est une histoire de vampires très originale, qui nous place dans notre monde mais différent, qui vient tout récemment de perdre toute technologie; une arrivée sournoise des créatures à sang froid; des plans qui font froid dans le dos; une sorte de résistance qui se met en place,…

On suit donc Adam, un être spécial, à mi chemin entre l’humain et le vampire, il est très intelligent mais n’a pas beaucoup d’ami, les relations sociales ne sont pas donc son point fort. Il est très empathique et comme la psychologie humaine est difficile, ça ne l’aide pas, il a du mal à comprendre certaines réactions. Cette caractéristique le rend très touchant. Mais il n’est pas que ça, vous le découvrirez à la lecture ! Sa nature et ses capacités se font jour progressivement. Il se lie d’amitié avec Lou, un poil garçon manqué, qui préfère la mécanique aux études et la compagnie de ses trois chiens-loups aux garçons et aux filles de son âge. Lou est cependant très débrouillarde et ouverte d’esprit. Elle se doute bien qu’Adam n’est pas comme les autres, mais elle l’accepte et n’a pas peur de lui. De là à imaginer la vérité !

Les événements s’enchainent et leur vie doit s’adapter à un monde qui recule de 100 ans en arrière. Et Lou va devoir surmonter des drames, causés par la présence des vampires qui ont décidés de sortir de l’ombre et de prendre une sorte de revanche sur l’humanité. Un jour, elle sauvera une petite fille Rosalie d’une mort certaine. Elle recueille la petite et on découvre une nouvelle facette de la personnalité de Louise, pas si garçon manqué que ça !

L’histoire est vraiment intéressante, j’ai apprécié suivre les personnages dans leur quotidien devenu si différent et pourtant l’époque où on avait de gros véhicules à moteur, de chauffage électrique, de téléphone,… n’est pas encore si éloignée; voir comment ils allaient se débrouiller. Mon seul bémol c’est que le changement est trop rapide, on fournit finalement peu d’informations, et ça ne panique pas vraiment ces habitants de l’Avesnois ! Mais on comprend quand on découvre le caractère des personnages imaginés par Émilie Witwicki-Barbet. Et puis débarque pour « maintenir l’ordre » des personnes étranges, qui prennent le contrôle tellement rapidement, sournoisement finalement qu’on ne peut leur faire opposition.

L’auteure a été efficace dans sa façon de décrire les personnages, autant, je ne suis attachée à Lou, dont la personnalité est très travaillée, à la petite Rosalie, la bouffée de fraicheur du roman, à Adam, qui cherche sa place dans ce monde, pas facile quand on est à la fois vampire et humain, ou peut être aucun des deux ?, autant deux personnages m’ont complètement insupportés ! Efficace je vous dis ! Un qui je pense ne trouvera pas un lecteur pour l’aimer (j’vous laisse la surprise, à la lecture vous verrez tout de suite de qui je veux parler!) et l’Ordonnateur, lui je pense que certain(e)s l’aiment bien, mais je n’ai pas su l’encadrer !!! J’avais envie  de l’insulter toutes les deux minutes ! Je crois que plus je lis (et dans la vie c’est pareil), moins je supporte les personnes/personnages arrogants, ils me mettent hors de moi et ça été le cas ici!

Les personnages secondaires aussi sont touchants ou si étranges qu’on a envie de les découvrir plus (Nicolas, Mary, Thierry,…), et l’auteure nous contente dans ce premier tome, même si je ne doute pas qu’on apprendra encore pas mal de chose par la suite. J’ai aimé la description des vampires, leur façon de se battre, de se mouvoir, on sent qu’Émilie Witwicki-Barbet a cherché la cohérence dans son récit (humain, mythologie vampirique) tout en créant sa propre façon de voir ces créatures. Et j’ai vraiment aimé cette façon de faire, cette sorte d’intégration au plus réel, au plus crédible (c’est difficile de mettre des mots là dessus). Vous comprendrez en découvrant ce premier tome !

J’ai beaucoup apprécié également, la vision d’Émilie, que je partage, et qui apporte un plus, les êtres qu’ils soient humains ou non, peuvent être bons ou mauvais, et peuvent éventuellement changer en fonction des circonstances, des événements, … J’ai hâte de savoir ce que vont devenir les personnages (Mary notamment), ce qu’il va se passer par la suite, je lirai avec plaisir le tome 2 !

J’ai beaucoup aimé découvrir l’Avesnois par la plume d’Émilie, vraiment ça donne envie de s’y arrêter, de découvrir les villages autant que les coins perdus, les bois, le lac du Val-Joly. Les Insoumis, est vraiment bien écrit (à part un seul passage que je relirai plus tard pour voir si ça venait pas de moi quand-même), facile à lire, rythmé, … Bien que pas forcément la plus calée du monde en orthographe, je n’ai repéré aucune coquille!

J’ai découvert une auteure à suivre, avec une plume sincère et sensible (j’ai versé ma petite larme, à un moment quand même, faut le dire), qui sait faire naitre chez son lecteur moultes émotions : espoir, tension, tristesse, écœurement, joie, appréhension, …, révolte ! Et ça tombe plutôt bien, la suite que je me procurais bientôt s’intitule Les Révoltés ! (si c’est pas de l’enchainement çà :D)

Pour acheter Les Insoumis (et Les Révoltés), rendez-vous sur la boutique Val Sombre.

logo val

*******************************

logo challenge

Logo Vivent nos régions !!!

Challenge destins de femmes

Val Joly’maginaire à Eppe-Sauvage le 3 novembre 2012

Festival organisé par la Confrérie de l’Imaginaire et la station du Val Joly avec comme parrain officiel Jean-Luc Marcastel

Blog du Val Joly’maginaire

Programme

6h00, woouh réveil difficile, mais c’est pour la bonne cause alors même si 4h de sommeil c’est pas beaucoup, on se dépêche dans la joie et la bonne humeur (enfin on essaie !). 7h00 métro, j’arrive, je vois Caliope, youpi, j’me suis pas trompée d’arrêt. Cassie s’élance à notre rencontre, on est un peu en avance, qu’importe elle est déjà là ! 7h45 Demoiselle-Coquelicote, nous rejoint et c’est parti direction l’Avesnois, la station touristique du Val Joly pour le Salon Val Joly’maginaire (2ème édition) !!!!

Une première fois, formidable !!!!!!! J’vous raconte !

On arrive après 1h20 de trajet, à croire que la titine de Cassie avait des ailes (et promis elle a respecté les limitations de vitesse) c’est qu’on était sans doute déjà sur un nuage ! En avance, le salon ne commençant que vers 10h et l’inauguration vers 11h ; on décide d’aller voir Cindy, à son stand de La Porte des Mondes, elle aura peut être besoin de bras ? Et bien oui, peut être pas de 4 paires mais bon, on se rend utile comme on peut, elle nous accueille avec le sourire et on rêve déjà devant les piles de livres qu’on installe.

Cindy et son stand La Porte des Mondes

On va ensuite faire un tour des salles (3 à l’étage) et on zieute aussi par-dessus la balustrade les magnifiques stands des créateurs, féérique !

stand de créateurs

Dans le désordre, nous avons salué Sklaerenn Baron installée au stand sympathique des Éditions Nergäl, elle nous montre Lune Bleue et nous explique son travail sur l’univers de Mestr Tom et leur collaboration puis Cassie en plein Ryan Blake, la stratégie des ténébres lui fait part de ses impressions plus que positives sur sa lecture (et là, je suis ravie de l’avoir dans ma bibli !!!). On arpente cette salle avec les Éditions Quid Novi, Rebelle Éditions, Sophie Jomain nous accueille avec le sourire également et on échange sur le reportage Envoyé Spécial (que je n’ai pas vu, mais parait que c’est pas plus mal).

Puis nous avons croisé notre Capitaine Chica et son second Lulu la pirate !!!!! Échange de bisous, impressions sur le salon, … on se dirige vers le haut des balustrades pour écouter les discours d’inauguration. On sent que ce salon est aimé, attendu et anime clairement la station le 1er weekend de novembre, on en a de la chance !!! Les stands de créateurs sont magnifiques, L’atelier de Lyloo, Esprit de Melusine, Styll life, Le Chevalier Thibault

stand de créateurs bis

Puis c’est direction dédicaces et achats, j’ai squatté un moment au superbe stand des Editions du Chat Noir, j’ai d’abord profité pour faire dédicacé Quintessence Hiémale et Germ~iN~es[SENS]ce (merci pour ce titre Mathieu, qui me fait utiliser la touche Atl Gr dont je me sers peu 😉 ) par Mathieu Guibé !!!!!! Placé à côté de Cécile Guillot, nous avons échangé avec eux sur leur  recueil commun  et découvert les prochaines sorties du Chat Noir  notamment Les chroniques d’Oakwood, dans l’ombre de la demoiselle de Marianne Stern (janvier 2013), Even dead things feel your love de Mathieu Guibé (en mars 2013).

Cécile Guillot et Mathieu Guibé

Cécile Guillot et le magnifique stand du Chat noir

Puis GRAND moment pour moi, j’ai enfin rencontré Vanessa Terral !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Intimidée et impressionnée aussi, je l’ai remerciée à nouveau pour la place qu’elle a faite à Aurore dans L’Aube de la Guerrière et du coup j’en ai profité pour le faire dédicacer !!!!! Je lui avais préparé deux petites choses pour la remercier (quand on a plus de mots pour s’exprimer…) et pour son anniversaire et on discuté du livre, j’suis touchée que le rôle ai été plus long que prévu ❤ ha là là  c’est troooooop !!!!! J’en ai profité après que les filles aient fait dédicacer leur exemplaire de L’Aube de la Guerrière (bin oui elles ont craqué à force de m’en entendre parler !!!) pour faire dédicacer mes anthologies du Chat Noir Le lamento des Ombres, Saisons païennes que j’ai pris mais aussi Sorcières et Sortilèges.

Vanessa Terral !!!!!!!!!!!!!

Et qui s’est rendu compte que j’ai oublié de donner à dédicacer Dames de Lune, Fées des Brumes !!! Du coup, faudra que je saute sur un prochain salon où Vanessa sera là !!! Et puis en discutant, de fils en aiguille, j’ai pris Fille d’Hécate Tome 1 La voie de la sorcière de Cécile qu’elle m’a dédicacée. Et puis, en discutant, je dis qu’avec les Éditions du Chat Noir, j’aime beaucoup Les Éditions du Riez mais que je ne trouve pas Les Sombres Romantiques, et voilà que Vanessa me dit que Mathieu Coudray en avait encore 2 à Octogone 3 semaines auparavant et qu’il est dans la salle d’à côté, aurais-je de la chance ? En attendant, il est déjà 13h30 et du coup, hop on part manger un morceau avant de revenir pour la suite de cette journée de foliiiiie !

On a été voir le stand Val Sombre Éditions, on a discuté avec Emilie Witwicki-Barbet, Cassie a adoré Les Insoumis Demain est un autre monde, Demoiselle-Coquelicote était en cours de lecture et moi, il est dans ma PAL !

Emilie Witwicki-Barbet

et j’ai acheté le dernier livre de Frédéric Livyns, Le Souffle des Ténèbres qu’on attendait depuis qu’on a appris sa sortie !!!!! Un livre magnifique ! J’ai hâte de le lire !!!

Frédéric Livyns

Dans une autre salle, une dédicace de mon exemplaire Le Dernier Hiver par Jean-Luc Marcastel, M. Marcastel est super sympa, il raconte vachement bien ses univers ! J’adore !!!! Et la dédicace est magnifique !!!! Il a superbement expliqué à Demoiselle-Coquelicote Louis Le Galoup, pendant que Cassie faisait dédicacer Rebecca Kean à Cassandra O’donnell.

Jean-Luc Marcastel (parrain) et Cassandra O’donnell (invitée d’honneur)

puis dans la même salle j’ai eu l’honneur d’être la toute première dédicace de Kévin Eïron Devis, qui a écrit une nouvelle « Mel » dans l’anthologie Sortilège Éditions Magie Celtique : Avant-gout d’éternité, Kévin était intimidé mais il est adorable et j’espère que vous aurez la chance de le rencontrer !

Kévin Eïron Devis (stressé ? nan … 😉 )

Puis je suis passée acheter à Cindy La Somme des rêves Le livre de l’énigme Tome 1 (Asgard Editions) de Nathalie Dau et j’ai filé le faire dédicacé par une Nathalie souriante et accessible, j’ai appris que son « monde » est une idée qu’elle a déjà depuis 25 ans ! Hooo !

Nathalie Dau

Et devinez, c’est à son stand qu’était Mathieu Coudray et j’ai pu avoir le DERNIER livre Les sombres romantiques, épuisé jusque chez son créateur !!! Mathieu qui a fait la couverture de La somme des rêves m’a fait deux magnifiques dédicaces ❤ (et merci Vanessa pour le tuyau !!!)

Mathieu Coudray et une des deux dédicaces ❤

Ensuite, je suis allée revoir Vanessa Terral pour qu’elle me dédicace sa nouvelle dans Les sombres romantiques pendant que les filles faisaient un tour pour remplir le questionnaire de la chasse au trésor organisée par Fan 2 Fantasy. Puis, j’ai rencontré la charmante et talentueuse Sarah Bertagna, illustratrice. Ses dessins sont magnifiques, j’adore ! J’avais plus de monnaie, je n’ai pris qu’un marque page, mais je pense craquer si je la revois en salon et j’ai pu discuter avec elle du projet qu’elle a avec ma belle Tiffany Schneuwly et c’était vraiment très très chouette !!!! Franchement les amis découvrez Sarah !!!! ça vaut le coup !!! ❤

Sarah Bertagna


Le stand de Sarah

J’ai ensuite craqué pour La quête oubliée des celtes, T1 – Armor de Sébastien Garnier en l’écoutant en parler avec une future lectrice, me voilà avec mon premier roman de chez Éditions Persée. J’ai même croisé Adora et Tsuki, vraiment les filles, il faudra qu’on se voit un jour pour échanger bien plus !

J’ai ensuite rejoins les filles à la Conférence de Jacques Sirgent sur Elizabeth Bathory et le mythe vampirique, c’était vraiment très très intéressant !!!! Un jour j’aimerai bien faire son « tour » du Père Lachaise et avoir un de ses ouvrages sur le mythe vampire. Suite à la conférence, on a essayé de compléter au max le questionnaire et nous sommes allées à l’exposition de Jacques Sirgent « Le musée du vampire » et Lawrence Rasson dont une galerie « Le miroir des fées ».

Exposition Musée du vampire

Un extrait du travail de Lawrence Rasson

Pour finir, on est allée rendre nos questionnaires et on a toutes gagné quelque chose, Calie Saisons païennes aux Editions du Chat Noir, Cassie et Demoiselle-Coquelicote le tome 2 de la BD Les chevaliers de l’émeraude, et moi Lune Bleue de Sklaerenn Baron et Mestr Tom. En écoutant ce dernier, j’ai eu envie de découvrir l’Hommage à Sir Terence (collectif Fan de Fantasy), je l’ai donc pris chez Cindy ! J’en ai donc profité pour faire dédicacer les deux livres Lune bleue par Mestr Tom et Sklaerenn. Mais aussi Hommage à Sir Terence par Anthelme Hauchecorne que j’étais contente de revoir, sa dédicace m’a fait beaucoup rire et par Mathieu Guibé, tous les deux ayant écrits une nouvelle dans ce recueil. 

Achat pendant le salon :

Une journée bien bien remplie, des étoiles plein les yeux et des souvenirs plein la tête !!! C’est sur que je ferai tout pour y retourner l’an prochain !!!!

MERCI et BRAVO à la Confrérie de l’Imaginaire, à la ville d’Eppe-Sauvage et au Val Joly, merci de nous permettre de découvrir plein d’auteurs, d’univers, de créateurs et de talents !!!

Encore !!!!!!!!!!!!!!!!!

Un autre magnifique billet avec d’autres photos chez ma Demoiselle-Coquelicote préférée : ici

Le catalogue reprenant une grande partie des livres et auteurs présents fait par Cassie : ici

Les Halliennales 1er salon des littératures fantastiques à Hallennes Lez Haubourdin (13 octobre 2012)

Voici l’heure du compte-rendu sur le 1er salon des littératures fantastiques à Hallennes Lez Haubourdin : Les Halliennales qui ont eu lieu le 13 octobre 2012. Je l’attendais depuis longtemps, c’est rien de le dire !!! Depuis que j’ai vu un jour ce flyer :
Pour moi, les Halliennales ont commencé le vendredi soir avec un apéro entre Pirates, proposé par Capitaine Chica du blog A l’abordage de la culture (qui vous commencez à bien connaitre) et Cali du blog Le Calidoscope, les copinautes – pirates adorables !!!! Lors de cet apéro, j’ai eu la chance de rencontrer Sklaerenn Baron, l’auteure de Ryan Blake – La Stratégie des Ténèbres qui m’a gentiment dédicacé mon exemplaire de Ryan Blake ! Avec une dédicace personnalisée et tout (J’ai ainsi pu décharger mon sac aux trésors spécial « dédicace en salon » d’un livre assez épais, pour vous le verrez le remplir de nouveaux trésors et découvertes le lendemain!). J’ai aussi rencontré Adeline Dias, l’auteure de En rage de toi (aux Éditions Valentina), c’était une super soirée !
Merci encore à Cali de nous avoir reçu chez elle et aux filles pour l’opportunité de rencontrer deux sympathiques auteures et Sklaerenn en avant-première des Halliennales !!!

Est ensuite arrivé le jour tant attendu ! Rendez-vous donné sur le parking à ma copine du Club de lecture, l’île aux livres, blogueuse également Cassiopée (La tête dans les étoiles), on est arrivé en même temps. On était pile à 10h pour le début d’une grande journée !

Voici la liste des auteurs et le programme :

D’abord, nous avons salué Cindy, libraire officielle de l’événement, de La Porte des Mondes et il faut le dire, on a bavé une première fois devant la multitude des ouvrages, franchement un stand comme ça, c’est magnifique et ça donne envie! Ensuite, un tour du lieu pour observer où sont placés les auteurs, les animations et très vite, nous sommes allés faire les premières dédicaces, Cassi a d’abord fait dédicacer à Fleurine Rétoré (Le Monde de Fleurine), les livres dont cette créatrice talentueuse a fait les couvertures, pendant que je regardais les Mps, badges et autres goodies proposés. Nous avons croisés Capitaine Chica et Lulu La Pirate, on a papoté puis nous nous sommes séparés pour nous retrouver plus tard. Je suis donc allée en premier Frédéric Livyns que j’avais juste croisé à La Foire aux Livres de Lille et avec qui depuis j’ai pu échanger virtuellement via le blog ou Facebook, et dont j’ai adoré ses deux recueils de nouvelles Entrez… et Les Contes d’Amy.  Il m’a d’ailleurs offert ce dernier qui a obtenu le Prix Masterton 2012 (encore Bravo !!!) et Oxana publié chez Sharon Kena pour que je découvre un autre sytle d’écrit que les nouvelles, puisqu’il s’agit d’un roman bit-lit jeunesse. Tous les deux dédicacés ! un grand MERCI encore Frédéric !!! J’ai hâte de le revoir au Val Joly’Maginaire durant lequel il dédicacera Le Souffle des Ténèbres (publié chez Val Sombre Editions).

Frédéric Livyns

Après avoir monopolisé Frédéric, je l’ai rendu à ses autres (futurs) lecteurs et je suis allée « craquer le sac » chez Cindy !!! J’y ai retrouvé Chica et Lulu. On a pu échanger sur les livres, choisir ensemble des nouveautés sous les conseils avisés d’une Cindy incroyable qui a su gérer le conseil et la vente (bien aidé par Christiane) parce que la foule devant l’espace libraire n’a pas désempli !!! Franchement bravo !

Avec mes trésors sous le bras, j’ai commencé les dédicaces par Ludovic Rosmorduc pour Trahisons et Faux-Semblants (publié chez Baam!). Qui m’a conforté dans mon choix car trois de ses ouvrages étaient disponibles mais il faut faire un choix et j’avais peur de prendre un livre en court de saga.

Ensuite, je me suis précipité vers Adrien Tomas, ma copine Natiora m’avait conseillé son livre La Geste du sixième royaume (prix Imaginale 2012!), je l’ai donc pris sur ses bons conseils et j’ai échangé avec Adrien pendant qu’il dédicaçait le roman.

Adrien Tomas (en pause ;))

Puis j’ai retrouvé Cassi accompagnée par une autre copine du Club de lecture Demoiselle Coquelicote (du blog Sans grand Intérêt). Ensuite, nous avons été voir Cassandre F. Amaranthe et Stéphane Soutoul pour faire dédicacé Samhain (chez Rebelle) par Cassandre et Le Mal en la Demeure (Éditions du Petit Caveau) par Stéphane. Ils ont gentiment répondu à nos questions et nous ont parlé de leurs projets en cours ou prévu. Des auteurs sympathiques et souriants qui prennent le temps de discuter avec leurs (futurs) lecteurs, c’est génial !!!

Cassandre F. Amaranthe et Stéphane Soutoul

Déjà 13h passé, vite nous sommes attendues au déjeuner entre Pirates proposé par Chica, nous avons fait la connaissance de plein de blogueuses de la région ou de Belgique, c’était vraiment sympa de se voir en vrai même si on est arrivé quand elles avaient déjà presque terminé. Une pause agréable, bienvenue pour reposer les pieds, caler l’estomac et repartir d’attaque pour la suite des dédicaces !

Dans le désordre, nous sommes allés voir Anthelme Hauchecorne, humour et sympathie au rendez-vous, une dédicace originale (inspirée de votre métier ou votre passion) sur mon exemplaire de La tour des Illusions (Lokomodo Editions), excellent ! Jess Kaan qui m’a dédicacé Fissures (Lokomodo Editions) que j’avais acheté le jeudi d’avant. David S. Khara, le parrain de cette première édition, que je découvrirai avec Le Projet Bleiberg (10/18 Editions) et qui m’a indiqué de quoi parlerai le 3ème volet de sa série.

Jess Kaan et Anthelme Hauchecorne

Je voulais me faire dédicacé Le Club des apprentis criminels (Octobre Édition) mais Audray Françaix a malheureusement du partir à 13h, du coup, je vais essayer de la voir lors du salon de Somain où elle sera présente.

Je suis revenue faire dédicacer Dames de Lune, Fées des Brumes (Edition du Chat Noir) par Stéphane Soutoul et aussi par Malaïka Macumi et j’ai fais dédicacé mon exemplaire de Quintessence Hiémale par Cécile Guillot. Et c’est là que j’ai croisé Adora (The Midight Angel’s Blog) c’était la première fois qu’on se voyait, on a papoté un peu, elle m’a gentiment prise en photo avec Stéphane Soutoul et Malaïka Macumi (merci encore mon homonyme), rencontre brève mais très chouette, j’espère qu’on se recroisera vite et qu’on pourra discuter un peu plus.

Je suis ensuite repassée chez Cindy entre deux papotages avec Sklaerenn Baron, Emilie Witwicki-Barbet, Laetitia de la Confrérie de l’Imaginaire, Chica, Lulu, Aliénor,… Et j’ai recraqué pour 2 livres Les insoumis – Demain est un autre monde T1 d’Emilie Witwicki-Barbet (je n’ai fait qu’en entendre du bien tout le long du salon) et pour Dracula de Bram Stoker (LE classique, plus d’excuse pour ne pas le lire!).  Et pendant qu’on attendait pour payer, avec Cassiopée nous avons été interviewées par La Voix du Nord !

Sklaerenn Baron en dédicace

Ensuite, nous avons profité des animations proposées, l’exposition magnifique de Fleurine:

un extrait de l’expo (dommage les photos avec le téléphone c’est pas terrible)

et les stands de créateurs (bijoux, accessoires, vêtements, etc.), de très belles choses, notamment chez Kazelle, A l’Atelier de Lyloo ou Bella (avec 2 ailes). C’est chez cette dernière que j’ai craqué (encore) sur une parure sublime sur le thème « pirate », regardez-plutôt :

Stand de Bella (avec 2 ailes)

Et en fin de journée, après une discussion avec Cassi et une de ses connaissances qui cherchait un polar fantastique, et sur les conseils de Cindy, j’ai de nouveau pris des livres (oui oui, vous ne rêvez pas, je crois que j’étais possédée par un esprit malin mais je ne regrette rien !) Morts sûres de Benoît Chavaneau qui me l’a dédicacé avec plaisir et Germ~iN~es[SENS]ce de Mathieu Guibé (en prévision du Val Joly).

Avec Cassi, nous avons quitté le salon à 18h45 avec plein de souvenirs en tête, des étoiles plein les yeux, nous avons eu des échanges et des discussions avec des auteurs passionnés et disponibles, tous souriants, on s’est bien amusé avec les copinautes et les auteurs, on a profité un maximum de ce salon. J’ai découvert des auteurs, j’en ai revu d’autres salons, j’ai découvert des maisons d’édition, de jeunes talents, … Une belle journée remplie de découvertes dont je me souviendrais longtemps !

Et pour ne pas mettre un terme brutal à cette magnifique journée, nous avons fini la soirée entre Pirates au Flam’s à Lille pour continuer à parler bouquins, salons et prochaines rencontres. Merci Chica d’avoir eu cette merveilleuse idée ! Et d’avoir grandement contribué à la rendre inoubliable ! Grâce à toi, on a pu se retrouver et partager des moments super avec les auteurs que tu connais ! Merci !

Merci beaucoup aux organisateurs (David, Benjamin et Maxime entre autre) les eXquisMen  qui ont réussi à faire de ce premier salon un incontournable ! Et à la municipalité d’Hallennes-lez-Haubourdin pour avoir misé sur le fantastique! Vivement l’année prochaine, car c’est un très beau succès, je suis sure qu’on s’y reverra!

C’était la première fois, que je faisais un salon pendant toute une journée, je le referai ! C’est extra d’avoir le temps de tout faire, de discuter sans devoir courir ! Et le prochain, ça sera le Val Joly’Maginaire ! A ne rater sous aucun prétexte !

Petit bonus, l’article de la voix du nord :

Source les Halliennales