Projet Harmonie de Christophe Nicolas

9782918719212

Editions du Riez , 342 pages, 19,90€

4ème de couverture

Yannick Diaz, journaliste dissident, vient de perdre sa place au Républicain suite à l’écriture d’un essai sur les médias qui n’épargne personne. Depuis son malaise en direct sur le plateau d’un débat télévisé, d’étranges images se bousculent dans sa tête : l’épidémie de grippe qui s’étend en Amérique latine, le visage bouffi du ministre de l’Intérieur et le nom d’un laboratoire… LAMIPROH. D’où viennent ces souvenirs qui ne sont pas les siens ?

À peine évoque-t-il ses visions que son confident est assassiné. Accusé du meurtre, la police aux trousses, il doit trouver les preuves de son innocence. Mais il y a plus en jeu que son seul avenir. Peut-être celui de l’humanité tout entière…

Après Un Autre, Christophe Nicolas nous démontre une nouvelle fois sa grande maîtrise du suspense avec ce thriller frénétique.

Résumé

Le professeur Guiraud règle les derniers détails de sa toute dernière expérimentation. Elle lui sera fatale, il en a bien conscience, mais il a tant à se faire pardonner alors si ça fonctionne, tout le monde y gagnera.

De son côté Yannick Dias, journaliste, est invité dans une émission de TV suite à la sortie de son livre « Publi’reportage » où quand la presse écrite devient l’arme publicitaire des grands groupes qui la détiennent. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’en dénonçant le monde gangréné de la presse écrite, il ne s’est pas fait des amis… Il n’a même plus de travail. Qui voudrait encore de lui dans cet univers journalistique ? Yannick est très stressé par le passage en direct même s’il s’agit d’une chaine câblée.

Mathias, vrai ami, faux ennemi, ancien collègue, décide de regarder l’émission en direct. Quand il voit soudain Yannick s’effondrer devant les autres invités. Quand Yannick se réveille à l’hôpital, un reportage TV réveille en lui quelque chose, il appelle Mathias pour que ce dernier se renseigne pour lui sur un curieux laboratoire… Et si Yannick de façon insoupçonnée venait de mettre le doigt dans un terrible engrenage ?

Mon avis

Un très bon roman !

La 4ème de couverture parle d’un thriller frénétique et c’est bien le cas ! On ne s’ennuie pas une seconde, c’est écrit à la façon d’une course contre la montre,  d’une course poursuite, ça va vite, c’est rythmé, les pages se tournent véritablement toutes seules ! C’est dire si le lecteur est plongé dans cette histoire qui mêle thriller et anticipation, réalisme et fantastique.

Yannick Dias est journaliste. Pour lui, le métier, c’est parler, écrire, dire tout ce qui se passe même si cela blesse, dénonce, détruit. Avec son passé un brin révolutionnaire, quand il découvre que la presse écrite n’est pas la presse indépendante en laquelle il croit, il agit. Avec son collègue, il enquête, découvre des preuves et dénonce tout dans un livre. Qui n’a pas plus à ces supérieurs forcément. Contraint de partir du journal qui l’employait, Yannick se consacre à la promotion de son livre mais surtout se bat pour que la vérité éclate. Qu’est-ce qui va lier ce journaliste au Professeur Guiraud ? Cet homme qui tente son ultime expérience. Qui cherche à transmettre tout ce qu’il sait avant de disparaitre. Pour se sauver. Pour afin agir. Pour la mémoire de son fils Lucas.

On suit donc Yannick qui se retrouve pris malgré lui dans une enquête sur un laboratoire accolé à une clinique qui lui sert de couverture. Il s’y passe des choses pas très légales, horribles. Cette enquête va remontrer très vite aux oreilles des personnes qui n’ont pas du tout intérêt à ce que le monde apprenne leurs expériences. Yannick est alors en danger. Le lecteur suit aussi le Professeur Guiraud et découvre progressivement la nature de sa dernière expérience. Et enfin, quand un meurtre se produit dans l’entourage de Yannick et que celui ci est le coupable désigné par les preuves,le lecteur passe du côté de l’enquête de police. Pas le temps de s’ennuyer donc !

Christophe Nicolas laisse volontairement des éléments flous afin que son lecteur reconstitue le puzzle. La construction du récit est vraiment très bien faite. On collecte les indices, on assiste à des recoupements. Yannick met la main dans quelques choses d’énorme qui prend de l’ampleur au fur et à mesure du récit. L’auteur nous sert un mélange réussi entre thriller, récit avec une pointe de fantastique et roman d’anticipation. Les  révélations montent crescendo vers l’insoupçonné.

Le roman permet une grosse réflexion sur plusieurs thèmes de société. Jusqu’où la science et le système iront-ils sous couvert d’idéaux ? Qu’est donc vraiment le journalisme et peut-on encore être indépendant dans notre société ? Que nous cache-t-on ? Sommes nous entourés, gouvernés par des monstres ? Agissons-nous bien dans l’intérêt commun ? Faisons-nous les bons choix? Un récit que l’on peut prendre à la fois comme un thriller construit et haletant, et comme un roman qui nous fait nous interroger sur nous même, la société, la politique, … Projet Harmonie est vraiment très intéressant, oui, il se lit rapidement, mais il n’en est pas moins assez complet !

Je retrouve avec plaisir le style percutant, fluide et vivant de Christophe Nicolas. Qui comme pour Un autre, ne prend pas de gants avec ses personnages. On tremble pour eux et on a vraiment envie de savoir s’ils peuvent s’en sortir, comment ils vont s’y prendre, s’il y aura des dommages collatéraux.

La lecture est très rapide grâce au style de l’auteur et sa façon d’alterner les événements. Cela sert très bien le récit, toutefois, je n’aurai pas été contre quelques passages en plus sur le passé du professeur Guiraud et sur ce qu’il voit tout autour de lui.  Et peut être aussi un peu de développement sur l’enquêtrice ou le passé de Yannick. Peut être pas essenties pour l’histoire mais de quoi prolonger un peu le plaisir de la lecture ! En dehors de ces points, j’ai beaucoup aimé les thématiques, la façon de construire l’histoire, la critique de la société, les complots et la traque. La fin est bien vu également. L’ouverture m’a beaucoup plu.

Projet Harmonie est un très bon second roman, différent du premier. Dénonciateur des excès, espérons que Christophe Nicolas ne touchera pas juste avec le côté anticipation. Sinon gare à nous. Vite le prochain roman (comment ça, j’met la pression 😉 ) !!!!  J’ai été ravie de  rencontrer enfin Christophe Nicolas aux Imaginales, j’espère que ça ne sera pas la dernière fois qu’on se croisera sur un salon ^^

***************************

88054460_p

DefiPALImaginales2014

On My WishList #27

« On my Wishlist » est un petit rendez-vous sympa lancé à la base par Book Chick City, et repris par la belle Chica sur son blog A l’abordage de la Culture – Chica’s Booksland. Je trouve l’idée excellente ! Alors je m’y mets 🙂

Il a lieu tous les samedis et permet dans sa version originale de faire un récap’ de tous les livres que l’on voudrait désespérément ajouter à notre PAL, qu’il s’agisse de parutions récentes ou non. Le RDV français concerne UN livre qui se trouve sur notre Wishlist : votre découverte de la semaine que vous piétinez de vous acheter ou ce livre que vous voyez régulièrement sur les blogs des copinautes ou dans votre librairie, qui vous fait envie mais pour lequel vous n’avez pas encore craqué !!

****************************************************

Gaïa de Yannick Monget

4ème de couverture

Et si un jour l’homme prédateur devenait la proie, à son tour menacée d’extinction ?

Le monde sombre dans le chaos : un phénomène nouveau et inexpliqué affecte les écosystèmes du monde entier. Le comportement des animaux est bouleversé, les espèces végétales sont frappées d’impossibles mutations alors qu’une étrange épidémie se répand, qui pourrait causer la mort de millions de personnes.

Au coeur de la forêt tropicale amazonienne, Alexandre Grant, P.-D.G. d’une société de biotechnologie américaine, rencontre Anne Cendras. La célèbre biologiste française est convaincue que ce cataclysme n’a rien à voir avec le réchauffement climatique, mais qu’il menace la survie de toute l’humanité.

Aucun gouvernement ne sait comment enrayer ce phénomène et déjà le contact est rompu avec certaines régions du globe. Seuls quelques individus, que tout oppose en apparence, sont bien décidés à comprendre et à lutter…

L’auteur :

Yannick Monget est le fondateur et président de Symbiome International , qui développe d’ambitieux projets de recherche, de développement et de sensibilisation pour un meilleur respect de l’environnement à travers le monde. II vit à Metz, et est également l’auteur de différents ouvrages, notamment Demain, la Terre… (Editions de La Martinière) qui a donné naissance à une grande exposition au succès international, et dont l’itinérance est assurée par le groupe Symbiome depuis 2007.

Pourquoi ce livre ?

Je ne connais pas cet auteur mais la couverture et la phrase d’accroche de ce roman m’interpelle, m’intrigue et me donne donc envie de découvrir le dernier ouvrage de Yannick Monget. J’aime l’idée de départ de ce roman : « on a tellement « pourri » la Terre, qu’à un moment donné, cela va se retourner contre nous ». En fait, j’en suis convaincue. Pas très optimiste c’est vrai mais faut bien dire que certaines choses ne vont pas et que ça n’est pas prêt de s’arranger. Je suis donc curieuse de savoir comment cette thématique est traitée et comment l’intrigue est tournée.

Le résumé lui aussi me donne envie, j’aimerai vraiment avoir l’occasion de lire ce roman un jour.

Et vous, quel est le livre que vous très envie d’avoir cette semaine ?

—————-