Abraham Lincoln : chasseur de vampires de Timur Bekmambetov

L’adaptation du roman de Seth Grahame-Smith, avec Benjamin Walker, Dominic Cooper, Anthony Mackie, …

Lorsqu’Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

Abraham est un jeune garçon qui qui aide son père dans son travail pour Jack Barts, un jour il défend un de ces amis Will qui a pour seul « défaut » d’être « noir ». Will et Abraham sont battus, le père d’Abraham s’interpose alors et met Barts à la flotte. Cela lui coutera son travail, mais Thomas Lincoln a des dettes et Barts le menace, il se vengera et le fera payer. Une nuit, Barts s’introduit chez les Lincoln et s’en prend à la femme de Thomas, sous les yeux d’Abraham. Le lendemain, la mère d’Abraham décède d’un étrange mal. Trop jeune, Abraham contient sa rage et devenu un adulte, il est bien décidé à se venger, seulement les choses ne vont pas se dérouler comme prévu, Barts n’est pas celui qu’il prétend être. Henry Sturgess va prendre Abraham sous son aile et va lui apprendre comme se battre contre ceux qu’il poursuit…

Autant le dire tout de suite, oui, il y a plein de scènes improbables et l’introduction de vampires dans la vie de Lincoln fait sourire, voir hurler de rire, mais moi, j’ai beaucoup aimé ! Après, ça passe ou ça casse,  le synopsis a en fait débloqué plus d’un c’est sur, moi je voulais voir avant de juger. Et j’ai passé un bon moment, il faut savoir mettre de côté son exigence sur la cohérence des faits, et se laissant simplement emporter par cette histoire de vampires.

J’aime quand les légendes sont incluses dans des faits historiques, ici les vampires côtoient le futur Président des États-Unis, Abraham Lincoln, sur fond de messages sur l’égalité des hommes et de la fin de l’esclavage. Le titre n’est pas là pour rien, l’association de Lincoln et des vampires est annoncée, si elle vous dérange, peu de chances pour vous d’apprécier le film ! En tout cas, le mélange Abraham Lincoln + univers fantastique des vampires moi je trouve que c’est bien vu. L’auteur en a eu l’idée car il a écrit son roman très peu de temps après le bicentenaire de la naissance de Lincoln (2009) et l’explosion de la vague de roman sur le thème des vampires. Voilà un auteur, scénariste du film qui ne nie pas avoir suivi l’effet de mode.

La réalisation est efficace, beaucoup d’action, du rythme, des effets spéciaux, des costumes,… Bien sur ça n’est pas le meilleur film de tous les temps, mais la sauce avec moi a bien pris. Les vampires sont très bien faits, j’ai beaucoup aimé, l’apparence qu’ils ont lors de leur transformation et ils font bien peur comme il faut. Enfin des vampires qui sont de vrais vampires ! J’ai beaucoup aimé les combats entre Abraham et ces êtres doués de certains « pouvoirs » rapidité, invisibilité, force,..

J’ai beaucoup aimé l’acteur qui joue Abraham : Benjamin Walker, il fait un très bon Lincoln, un grand échalas, un peu rude mais très bon orateur. Les décors, maquillages et costumes sont très réussis. J’ai vraiment eu l’impression de voir Lincoln, la guerre de Sécession, … comme on nous les représente dans les livres. Le travail pour transformer Benjamin Walker en Lincoln est très réussi.

Dans ce film, en plus de l’action, il y a le côté romance, la rencontre entre Abraham et Mary. J’ai bien aimé Mary, personnage avec de l’humour, de la détermination, qui seconde son mari président mais qui voit bien que certaines choses lui sont cachés mais n’ose demandé pourquoi. L’actrice Mary Elizabeth Winstead est bien trouvé, pleine de fraicheur avec un joli minois.

J’apprécie beaucoup Dominic Cooper, vu dans Mamma Mia ! (Sky) et Capitain America (Howard Stark), le personnage d’Henri est sympathique, il est ambigu et cet ami d’Abraham va se révéler plein de surprises, mais seront-elles bonnes ?

Il y a quelques touches d’humour au début du film, quelques clins d’œil à la mythologie vampiriques. Dommage, que ça ne continue pas sur l’ensemble du film. Tout ce qui tourne aux légendes sur les vampires est bien fait, je trouve, l’argent, le non-reflet dans le miroir, la sensibilité au soleil, comment s’alimenter tout en restant discret, etc. L’esprit du mythe est bien retranscrit, j’y ai retrouvé ce que j’aime dans ces légendes.

Bref, il faut passer au dessus de la crédibilité de certaines scènes (hors scènes avec des vampires of course), garder à l’esprit que l’auteur a écrit un roman d’horreur mais qu’il aime les aspects parodiques et je pense vraiment que ceux qui ne sont pas fermés au mélange légende sur les vampires + historique, passeront un excellent moment ! Les autres devraient attendre la diffusion à la télévision.

Les sorties cinéma attendues #4

On est le 30 et personne ne réclame le billet des sorties du mois ?! Voici les films que j’aimerai voir en AOUT.

Et peut être que ce billet vous permettra de découvrir un ou deux films dont vous n’aviez pas encore entendu parler.

D’abord, petit bilan de juillet : 6 films vus  dont 5 présentés en juillet sur 8 (L’âge de glace 4 (présenté en juin), The Amazing Spiderman, Piégée, Bowling, to Rome with Love, The Dark Knight Rises). De la sélection de juillet, il me reste à voir Jane Eyre et peut être Le Lorax. Rock Forever n’est pas resté assez longtemps à l’affiche, dire si ça devait être un chef d’œuvre !

Le premier film d’AOUT qui me tente est REBELLE de Mark Andrews et Brenda Chapman

Sortie le 1 aout 2012.

Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

Certains ont déjà eu la chance de le voir en avant-première, j’ai hâte de le découvrir à mon tour, déjà l’Écosse j’adore mais le graphisme a l’air plus que superbe. J’espère ne pas en attendre trop.

Ensuite j’attends : LES SAPHIRS de Wayne Blair avec Chris O’Dowd, Deborah Mailman, Jessica Mauboy,…

Sortie prévue le 8 aout 2012.

Australie, 1968, trois sœurs aborigènes : Gail, Julie et Cynthia et leur cousine Kay, sont découvertes par Dave, musicien irlandais au caractère bien trempé, amateur de whisky et de soul music. Dave remanie le répertoire du groupe, rebaptisé « The Sapphires », et organise une tournée dans les zones de guerre du Vietnam du Sud. Dans le delta du Mékong où elles chantent pour les marines, les filles déchainent les foules, esquivent les balles et tombent amoureuses.

J’ai vu la bande-annonce hier en fait, je serais certainement passée à côté sinon, je n’en avais pas entendu parler et il a l’air vraiment bien. En tout cas, c’est le genre de film « chanté » que j’aime 😉

ABRAHAM LINCOLN : CHASSEUR DE VAMPIRES de Timur Bekmambetov avec Benjamin Walker, Dominic Cooper, Anthony Mackie, …

Sortie le 8 aout 2012.

Lorsqu’Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

Le titre et le résumé font sourire voire se tordre de rire certaines personnes, moi j’ai bien envie de voir ce que ça donne. Il y a quelques acteurs que j’aime bien en plus. C’est l’adaptation d’un livre que je n’ai pas lu. Peut être que si le film est pas trop mal, ça me donnera envie de le lire.

ASSOCIES CONTRE LE CRIME de Pascal Thomas avec Catherine Frot et André Dussollier

Sortie le 22 aout 2012

Prudence et Bélisaire Beresford ont décidé de prendre un repos bien mérité. Mais une richissime héritière russe disparaît, et Prudence ne résiste pas à l’appel du danger… Bélisaire est bien obligé de suivre sa turbulente épouse. L’enquête va les conduire sur les traces d’un mystérieux savant qui détient le secret de l’éternelle jeunesse…

J’aime Catherine Frot et André Dussollier et j’avais vraiment bien apprécié les 2 premiers Mon petit doigt m’a dit et Le crime est notre affaire ! ça s’éloigne un peu des romans d’Agatha mais c’est bourré d’humour et leur couple fonctionne bien ! J’ai hâte !!!

DAVID ET MADAME HANSEN d’Alexandre Astier avec Isbelle Adjani, Alexandre Astier

Sortie le 29 aout 2012

David est ergothérapeute. Il exerce depuis peu dans une riche clinique suisse. Alors que, un matin, il manque une de ses collègues à l’appel, on lui confie une patiente à accompagner pour une course en ville : Madame Hansen-Bergmann. D’abord prudent et respectueux du protocole médical, David se montre procédurier. Mais au fur et à mesure qu’il côtoie sa patiente, sa curiosité grandit : tant de provocation et d’insolence, mêlées à de si soudaines vagues de détresse et de chagrin inexpliquées, ne peuvent cacher qu’un grand traumatisme. Ils ne reviendront pas à l’heure prévue…

C’est assez intriquant je trouve et A. Astier change de registre, j’aimerai voir ce que ça donne 🙂

Deux films plus pour mon homme que pour moi :

Une nouvelle adaptation de Total Recall : TOTAL RECALL MEMOIRES PROGRAMMEES de Len Wiseman avec Colin Farrell, Kate Beckinsale, Jessica Biel, …

Sortie le 15 aout 2012

Modeste ouvrier, Douglas Quaid rêve de s’évader de sa vie frustrante. L’implantation de souvenirs que propose la société Rekall lui paraît l’échappatoire idéale. S’offrir des souvenirs d’agent secret serait parfait… Mais lorsque la procédure d’implantation tourne mal, Quaid se retrouve traqué par la police. Il ne peut plus faire confiance à personne, sauf peut-être à une inconnue qui travaille pour une mystérieuse résistance clandestine. Très vite, la frontière entre l’imagination et la réalité se brouille. Qui est réellement Quaid, et quel est son destin ?…

Bof pour moi, même si j’ai pas détesté l’original c’est pas trop trop ma came quand même et je n’aime pas du tout Colin Farrell…

EXPENDABLES 2 : UNITE SPECIALE de Simon West avec Stallone, Statham, Norris, Willis,…

Sortie le 22 aout 2012

Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près…
Lorsque Mr. Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes…

Comment dire ? Qu’est-ce qu’on ferait pas par amour hein ? J’espère au moins que ça me fera rire ! Heureusement qu’il y a Bruce Willis… Parce que Chuck Norris et Van Damme, glurps.

Et vous, quels films pensez-vous aller voir en aout ?