Divergente de Veronica Roth

CV-prov_Divergente12

Nathan, 445 pages, 16,90€

4ème de couverture

Cinq destins. Un seul choix.
Béatrice vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente, aussi elle doit cacher ce secret, susceptible de la mettre en danger de mort…

Résumé

Béatrice et son frère Caleb sont dans leur 16ème année, ils vont devoir choisir la faction dans laquelle ils vont passer toute leur vie. Ce sont des altruistes. Un test que passent tous les jeunes de 16 ans doit leur indiquer leur choix. Bien sur il est toujours possible d’en faire un autre lors de la cérémonie mais rare sont ceux qui ne respectent pas le choix du test. Béatrice un peu tendue passe ce fameux test qui malheureusement n’est pas concluant. Alors qu’elle s’attend à s’entendre dire qu’elle est altruiste comme sa famille, elle est Divergente. Elle est en réalité un peu des 5 factions qui existent. Mais ce résultat doit rester secret, elle ne dois en parler à personne. Sa vie serait en danger. Quel choix va faire Béatrice ?

Mon avis

Une bonne lecture !

Comme pour le labyrinthe, j’ai lu le livre après avoir vu le film, il y a un moment déjà à sa sortie au cinéma. J’ai bien aimé cette lecture, même si du coup, je n’ai pas eu de surprise quand à l’histoire, le film étant très fidèle.

Le lecteur découvre Béatrice, une adolescente altruiste qui comme tout ceux de 16 ans doit passer un test afin de connaître la faction pour laquelle elle est faite. Béatrice a un frère Caleb qui va aussi choisir sa faction. Leur père est un des dirigeants altruistes de cette nouvelle société. Dans le monde de Béatrice, la société est divisée en 5 factions : les altruistes ceux qui aident et gère la société, les érudits ceux qui cherchent et acquièrent des connaissances pour le développement au service de la communauté, les fraternels ceux qui produisent pour nourrir la communauté, les sincères ceux qui occupent des postes où la franchise est de rigueur et les audacieux ceux qui défendent la société. Béatrice va passer un test pour savoir dans quelle faction elle va vivre sa vie d’adulte. Pas de retour en arrière possible une fois la cérémonie du choix passée.  Le test n’est pas concluant et Béatrice qui ne sent pas faite pour les altruistes, choisi les audacieux. Son frère Caleb lui choisi les Erudits, ceux qui s’opposent ouvertement à la façon dont les altruistes gouvernent la société. Il n’en fallait pas plus pour que les érudits diffusent des messages, en utilisant ses changements de vie des enfants de dirigeants pour illustrer leur idée : le fond pourri des altruistes. Mais si cela cachait autre chose?

Nous suivons Béatrice qui affronte le test et la cérémonie du choix. Nous vivons avec elle les épreuves et la découverte de sa « différence ». Nous partageons ses doutes et ses interrogations mais aussi son courage de choisir une vie différente. Béatrice en choisissant les audacieux fait un bond vers l’inconnu. Elle rejoint ceux qu’elle enviait en les regardant de loin comme inaccessible. Son choix la sépare de sa famille. Sa faction doit devenir sa famille. Avec elle, on découvre la communauté des audacieux et apprenons que les novices doivent passer des épreuves, au nombre de 3, pour devenir  membres des audacieux. Tous les novices ne réussiront pas, et comme aucun retour en arrière n’est possible, ils deviendront des « sans factions ». Ceux qui vivent en marge de la société dont l’unique aide provient des altruistes. Tris, comme elle décide de se faire appeler désormais est bien décidée à réussir, même si pour cela elle va devoir s’endurcir aussi bien physiquement que moralement. Et puis, elle doit réussir à s’intégrer aux novices en ne dévoilant pas ce qu’elle est. Certains seront tout de suite plus proches d’elle que d’autres, qui ne pensent qu’à terminer premier.

Tris va se lier d’amitié avec certains novices mais elle se questionne beaucoup sur l’image qu’elle renvoie. Car on l’a prévenu, être Divergent, est dangereux, et même si elle ne comprend pas pourquoi et comment ce qu’elle est est une menace, elle doit faire attention à ne pas paraître différente. Ce qui est assez difficile car Tris se révèle douée pour transformer ses faiblesses en qualité. Sa divergence l’aide à gagner du temps dans les épreuves et elle attise les jalousies. Elle va également entretenir de bonnes relations avec les novices issus des audacieux (on sépare les novices issus des autres factions de ceux qui sont nés Audacieux) et aussi avec certains membres formateurs de la faction comme le mystérieux et magnétique Quatre. Sur lequel on s’interroge, essaie-t-il d’aider Tris, ou de l’enfoncer. Tris ne va pas rester longtemps insensible à son charme… Mais dans l’ombre, des choses qui les dépassent se trament, qui auront des conséquences pour chacun…

J’ai bien aimé Tris. J’ai été surprise de ne pas avoir envie de la claquer contre un mur, ce qui se passe en général avec des héroïnes adolescentes. Mais elle n’est pas centrée sur elle-même, un talent de sa faction initiale les altruistes. Alors bien qu’elle se pose des questions, elle est volontaire et veut aller de l’avant. J’ai aussi beaucoup aimé l’histoire et le fonctionnement impossible de la société. Il est impossible de cloisonner les gens, de les enfermer dans un talent, une seule ambition de vie. On sent tout de suite qu’une étincelle pourrait faire sauter cet idéal. Si le système fonctionnait, il n’y aurait pas cette atmosphère de suspicion, d’envie, de trahison dans l’air.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de maturité dans les personnages principaux. Dans d’autres histoires à 16/18 ans, cela ne transparait pas tant. Comme pour beaucoup de livres de ce type, je trouve qu’il manque de développement. Pourquoi la société en est-elle arrivée à ce système ? Quelle est la psychologie des dirigeants ? Etc. Quelques centaines de page en plus n’auraient pas été de trop.

J’ai apprécié être assez souvent dans le mouvement, dans l’action. Ce premier tome introduit le système et on n’attend pas longtemps avant de le voir voler en éclat. Par contre, je n’ai pas été très réceptive aux émotions. Certaines choses dramatiques se passent qui ne m’ont pas peinée plus que ça. Cependant, je me suis attachée à un personnage dont j’aurai aimé avoir plus d’informations. J’ai apprécié l’histoire dans son ensemble et beaucoup l’initiation chez les audacieux,  si violente et cruelle soit-elle.

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, comme Quatre, Will, Cristina ou Uriah. J’ai bien adhéré à la méchanceté d’une partie des novices, je pense que dans ce type de société et de fonctionnement, il y en a toujours pour se révéler en bien comme en mal. Tris peut compter sur certaines personnes mais le destin va lui jouer des tours. La relation entre elle et Tobias est belle mais vu le contexte final elle semble déplacée, que leur réserve le sort ?

Le premier tome rempli sa fonction, poser l’univers et donner envie de découvrir la suite. Que vont faire les personnages ? Que vont-ils devenir ? Que va devenir la société dans laquelle Tris vit ? Quelles seront les nouvelles épreuves à traverser ? Qui va disparaitre ? Qui reverrons-nous ?
Cependant, je l’aurai aimé plus creusé, plus développé. Voir plus ce qui se trame en parallèle de la vie de Tris. Voir plus l’opposition entre savoir et action, entre aide et connaissance. En savoir plus sur le pouvoir en place.

Quoiqu’il en soit, je lirai prochainement la suite des aventures de Tris.

Publicités

4 réflexions sur “Divergente de Veronica Roth

  1. Le premier tome est le meilleur. J’espère que tu ne seras pas déçue de la suite. 🙂

  2. Je l’avoue je ne l’ai toujours pas lu mais il me tente beaucoup !

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s