La voie de la sorcière, T1, Fille d’Hécate de Cécile Guillot

hecate1

Editions du Chat Noir, 142 pages, 11,90€

4ème de couverture

« Je croyais n’être qu’une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don… Maintenant je dois apprendre à m’accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s’il n’y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu’un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?
Et, pour ne rien arranger, j’ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n’est vraiment plus de tout repos ! »

Maëlys nous ouvre les portes d’un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l’exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l’aideront à résoudre les mystères d’une existence parsemée d’ombres… Car, une sorcière peut-elle s’épanouir coupée de ses racines, ignorante d’un passé dont pourrait dépendre l’avenir ?

Résumé

Maëlys est étudiant à Aix-en-Provence. Assez seule, sérieuse et dotée un esprit scientifique, elle réussit brillamment ces études. C’est une femme sensible qui cerne plutôt bien les gens, ce qu’il l’aide beaucoup dans ses études de psycho. Maladroite, elle va heurter un jeune homme à la fac et il va lui proposer de participer à des expériences scientifiques pour sa thèse. Elle va alors faire de surprenantes et étranges découvertes sur elle-même…

Mon avis

Une lecture passionnante et envoûtante !

Après un prologue fort à propos et très intéressant de Vanessa Terral sur la place des croyances « magiques » dans nos vies, le lecteur découvre Maëlys une jeune femme en master 2 de psycho à Aix en Provence. Qui par pur hasard et victime de sa maladresse, va découvrir qu’elle n’est pas aussi banale qu’elle le croyait. Un chercheur lui propose une expérience, elle se révèle autant effrayante qu’intéressante. Maëlys, pourrait être télépathe, en tout cas, elle est très empathique. Elle décide de faire des recherches et atterrie dans une librairie spécialisée où la fille de la patronne lui dit qu’elle est une sorcière… Tiraillée par son éducation sérieuse et scientifique  et l’envie d’en savoir plus, sur ce qu’elle aurait pris avant pour des idées de doux illuminés, elle décide de creuser le sujet.

Maëlys est une jeune femme attachante, qui n’a pas vraiment d’amis, et qui se consacre à ses études. Orpheline, ses parents adoptifs ne sont plus là. Elle doit bien le reconnaitre elle est seule. La découverte de ses dons lui redonne espoir. C’est agréable d’avoir un personnage adulte, complexe, intelligent et volontaire. Une héroïne que l’on prend vraiment plaisir à suivre.

Mais un jour (enfin une nuit), elle va faire d’horribles cauchemars. C’est à cet instant, que le lecteur comprend qu’il y a bien plus dans ce récit qu’une simple histoire d’étudiante – sorcière.

En refermant le livre, on a indéniablement envie de savoir ce que va devenir Maëlys mais aussi de découvrir la Wicca, les fondements de cette religion, les vertus et bienfaits des plantes, le pouvoir des gemmes, la signification des symboles… En peu de pages, Cécile réussit à captiver son lecteur, à l’intéresser à un monde différent du sien, à lui donner envie de découvrir d’autres choses, d’en savoir plus.

Pour Maëlys, c’est un « voyage » initiatique, vers des croyances et une façon de vivre différente mais qu’elle a toujours eu en elle. De ce fait, même si elle prend plutôt bien les choses, et que sa vie chamboulée prend un nouveau cours et que bien que cela soit rapide, elle fait face et assimile vite, on se doute que c’est normal même si on ne sait pas encore bien pourquoi. Le monde qu’elle découvre, et nous avec elle, est étrange, complexe et pourtant en lien étroit avec la nature, la vérité, la vie. Le parcours de Maëlys est une quête spirituelle. Que croire? A qui accorder sa confiance? Comment se protéger? Que penser de tous les choses qui lui arrive? Heureusement, certaines personnages seront là pour l’aider à comprendre. Alors que d’autres chercheront à lui nuire.

Le lecteur s’interroge beaucoup sur le passé de Maëlys, que l’on découvrira certainement progressivement en la suivant. La fin donne envie de se jeter sur le tome 2, la vie de Maëlys semble prendre une tournure différente et inattendue. J’ai hâte de lire la suite !

Alors oui c’est court, on aimerait parfois un peu plus de détails mais on se laisse prendre dans le récit qu’on lit très vite et on apprend malgré tout beaucoup de chose et en 140 pages, on parvient à s’attacher à cette jeune femme.  Et c’est peut être même pas plus mal d’avoir un tome d’introduction, qui vous happe de suite, qui ne tourne pas en rond et qui ne saoule pas le lecteur des tonnes de données où il décrocherait bien vite.

Le style de Cécile Guillot est fluide, entrainant et empreint de douceur. Une certaine poésie se dégage de sa prose. Et elle est aussi être plus dure et aborder des choses plus effrayantes. Et puis, Cécile joue avec la forme de son récit: mails, songes, … On n’a pas le temps de s’ennuyer.

Cécile vous prend par la main et nous faire découvrir son monde et on n’a pas envie de les quitter ! C’est très réussi 🙂 En plus de lire la suite, j’ai très envie de découvrir les ouvrages que Cécile indique dans les références. Je crois que je finirai par craquer rapidement !  Vous aussi laissez vous guider par Cécile et jetez vous sur La voie de la sorcière !

Publicités

2 réflexions sur “La voie de la sorcière, T1, Fille d’Hécate de Cécile Guillot

  1. stelphique dit :

    il trainait dans ma PAL je vais l’en sortir!!!!ca a l’air super!!!

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s