Demain est un autre monde, T1 : Les Insoumis d’Emilie Witwicki-Barbet

lesinsoumis

Val Sombre Éditions, 21€, 305 pages

4ème de couverture

1953.

Vampire justicier et solitaire, Joseph vit selon ses propres règles : pas d’innocents, pas de disciples.
Mais Margot va le faire changer d’avis. Enceinte, laissée pour morte, il la sauvera à sa manière.

 2009.

Adam est de retour dans la maison où il a passé sa courte enfance. Ni humain, ni vampire, il peine à trouver sa place dans la société. Sa rencontre avec Lou, la fille aux chiens, va lui permettre de découvrir l’amitié.
Mais le lien fragile qui les unit sera vite entamé par le départ d’Adam, orchestré par Rodolphe Dubuissert, vampire puissant qui régit la région sous le titre d’Ordonnateur, après le renversement des puissances.
Car le monde a basculé. Le pétrole, l’électricité et le progrès n’ont plus cours dans cet Ordre Nouveau que les vampires ont instauré.
Les humains ont-ils conscience de la vraie nature des nouveaux envahisseurs ?
Comment faire face à la fois à cette menace et aux dangers d’une vie sans technologie, dont plus personne n’a l’habitude ?
Le reste du monde est-il semblable à ce coin de l’Avesnois, annexé de toutes parts et égorgé dans tous les sens du terme ?
Face à tous ces changements, Lou parviendra-t-elle à tenir la barre et à sauver ce à quoi elle tient ?

Résumé

En 1953, Jacques sauve Margot qui a été attaqué par un détraqué. La jeune femme enceinte va mettre au monde un garçon Adam, qui ne sera pas comme les autres.

En 2009, Adam décide de s’installer dans l’Avesnois, dans la demeure familiale, laissée à la gestion d’une famille d’amis proches de Joseph. Actuellement c’est Louise et ses grands-parents qui s’occupent de l’entretien de la demeure mais ils n’y vivent pas. Adam est surpris de l’apparence et du caractère bien affirmé de la jeune Lou, une amitié sincère nait entre ces deux personnes atypiques. Du jour au lendemain, leur monde, le Monde bascule, privée des ressources énergétiques actuelles (électricité, pétrole,…), la vie doit s’organiser différemment et c’est sans compter la sortie de l’ombre des vampires…

Mon avis

Une très agréable lecture

Voici le deuxième titre lu de chez Val Sombre Éditions, une petite maison d’édition du Nord. J’ai la chance d’avoir rencontré plusieurs fois Émilie Witwicki-Barbet, une auteure adorable et disponible, il me tardait de lire son premier opus, le second étant sorti en février de cette année. Je suis en retard sur les copines, mais ça y est !

J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à plonger dedans (je sortais d’Âmes de verre, dense et entêtant), au début j’ai trouvé que ça allait très vite (et j’ai tiqué sur un passage que je n’ai pas bien compris), mais ça c’était vraiment qu’au tout début de ma lecture, parce qu’après j’ai passé un super bon moment de lecture. Les Insoumis est une histoire de vampires très originale, qui nous place dans notre monde mais différent, qui vient tout récemment de perdre toute technologie; une arrivée sournoise des créatures à sang froid; des plans qui font froid dans le dos; une sorte de résistance qui se met en place,…

On suit donc Adam, un être spécial, à mi chemin entre l’humain et le vampire, il est très intelligent mais n’a pas beaucoup d’ami, les relations sociales ne sont pas donc son point fort. Il est très empathique et comme la psychologie humaine est difficile, ça ne l’aide pas, il a du mal à comprendre certaines réactions. Cette caractéristique le rend très touchant. Mais il n’est pas que ça, vous le découvrirez à la lecture ! Sa nature et ses capacités se font jour progressivement. Il se lie d’amitié avec Lou, un poil garçon manqué, qui préfère la mécanique aux études et la compagnie de ses trois chiens-loups aux garçons et aux filles de son âge. Lou est cependant très débrouillarde et ouverte d’esprit. Elle se doute bien qu’Adam n’est pas comme les autres, mais elle l’accepte et n’a pas peur de lui. De là à imaginer la vérité !

Les événements s’enchainent et leur vie doit s’adapter à un monde qui recule de 100 ans en arrière. Et Lou va devoir surmonter des drames, causés par la présence des vampires qui ont décidés de sortir de l’ombre et de prendre une sorte de revanche sur l’humanité. Un jour, elle sauvera une petite fille Rosalie d’une mort certaine. Elle recueille la petite et on découvre une nouvelle facette de la personnalité de Louise, pas si garçon manqué que ça !

L’histoire est vraiment intéressante, j’ai apprécié suivre les personnages dans leur quotidien devenu si différent et pourtant l’époque où on avait de gros véhicules à moteur, de chauffage électrique, de téléphone,… n’est pas encore si éloignée; voir comment ils allaient se débrouiller. Mon seul bémol c’est que le changement est trop rapide, on fournit finalement peu d’informations, et ça ne panique pas vraiment ces habitants de l’Avesnois ! Mais on comprend quand on découvre le caractère des personnages imaginés par Émilie Witwicki-Barbet. Et puis débarque pour « maintenir l’ordre » des personnes étranges, qui prennent le contrôle tellement rapidement, sournoisement finalement qu’on ne peut leur faire opposition.

L’auteure a été efficace dans sa façon de décrire les personnages, autant, je ne suis attachée à Lou, dont la personnalité est très travaillée, à la petite Rosalie, la bouffée de fraicheur du roman, à Adam, qui cherche sa place dans ce monde, pas facile quand on est à la fois vampire et humain, ou peut être aucun des deux ?, autant deux personnages m’ont complètement insupportés ! Efficace je vous dis ! Un qui je pense ne trouvera pas un lecteur pour l’aimer (j’vous laisse la surprise, à la lecture vous verrez tout de suite de qui je veux parler!) et l’Ordonnateur, lui je pense que certain(e)s l’aiment bien, mais je n’ai pas su l’encadrer !!! J’avais envie  de l’insulter toutes les deux minutes ! Je crois que plus je lis (et dans la vie c’est pareil), moins je supporte les personnes/personnages arrogants, ils me mettent hors de moi et ça été le cas ici!

Les personnages secondaires aussi sont touchants ou si étranges qu’on a envie de les découvrir plus (Nicolas, Mary, Thierry,…), et l’auteure nous contente dans ce premier tome, même si je ne doute pas qu’on apprendra encore pas mal de chose par la suite. J’ai aimé la description des vampires, leur façon de se battre, de se mouvoir, on sent qu’Émilie Witwicki-Barbet a cherché la cohérence dans son récit (humain, mythologie vampirique) tout en créant sa propre façon de voir ces créatures. Et j’ai vraiment aimé cette façon de faire, cette sorte d’intégration au plus réel, au plus crédible (c’est difficile de mettre des mots là dessus). Vous comprendrez en découvrant ce premier tome !

J’ai beaucoup apprécié également, la vision d’Émilie, que je partage, et qui apporte un plus, les êtres qu’ils soient humains ou non, peuvent être bons ou mauvais, et peuvent éventuellement changer en fonction des circonstances, des événements, … J’ai hâte de savoir ce que vont devenir les personnages (Mary notamment), ce qu’il va se passer par la suite, je lirai avec plaisir le tome 2 !

J’ai beaucoup aimé découvrir l’Avesnois par la plume d’Émilie, vraiment ça donne envie de s’y arrêter, de découvrir les villages autant que les coins perdus, les bois, le lac du Val-Joly. Les Insoumis, est vraiment bien écrit (à part un seul passage que je relirai plus tard pour voir si ça venait pas de moi quand-même), facile à lire, rythmé, … Bien que pas forcément la plus calée du monde en orthographe, je n’ai repéré aucune coquille!

J’ai découvert une auteure à suivre, avec une plume sincère et sensible (j’ai versé ma petite larme, à un moment quand même, faut le dire), qui sait faire naitre chez son lecteur moultes émotions : espoir, tension, tristesse, écœurement, joie, appréhension, …, révolte ! Et ça tombe plutôt bien, la suite que je me procurais bientôt s’intitule Les Révoltés ! (si c’est pas de l’enchainement çà :D)

Pour acheter Les Insoumis (et Les Révoltés), rendez-vous sur la boutique Val Sombre.

logo val

*******************************

logo challenge

Logo Vivent nos régions !!!

Challenge destins de femmes

Publicités

3 réflexions sur “Demain est un autre monde, T1 : Les Insoumis d’Emilie Witwicki-Barbet

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s