Gangster Squad de Ruben Fleischer

gangster squad

avec Ryan Gosling, Josh Brolin, Nick Nolte, Sean Penn,…

Interdit aux moins de 12 ans
Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen.

Mickey Cohen (Sean Penn) est un parrain de la mafia, ancien bosseur, il a quitté Brooklyn pour conquérir Los Angeles. Et semble y être parvenu. En effet, il a soudoyé toutes les autorités de la ville et alentour, juges, policiers, maire, shérif,… tous sauf un Bill Parker (Nick Nolte), chef de la police (je crois).  En parallèle, un des rares flics non corrompus, ancien de la 2nd guerre mondiale, John O’Mara (Josh Brolin) continue de s’opposer à Mickey ou tout du moins à ses trafics. Repréré par Bill  Parker, O’Mara est chargé de monter une brigade secrète pour déstabilisé Mickey et l’obliger à quitter la ville. O’Mara recrute donc plusieurs personnes chacun spécialisé dans un domaine et commence à nuire aux trafics de Mickey… Gangster Squad

Plusieurs choses m’ont plu dans ce film et d’autres m’ont semblé étranges, je suis ressortie de la salle mitigée.

D’abord, un casting très sympa, une belle actrice dans le rôle de la copine de Mickey (Emma Stone), dans sa robe rouge avec ses cheveux de « feux » j’avais l’impression de voir Jessica Rabbit. J’aime beaucoup Emma Stone mais j’ai trouvé qu’on avait pas assez insisté sur le potentiel du personnage de Grace.

emma_stone_gangster_squad

Josh Brolin est vraiment un acteur qui j’apprécie, il a un visage dur et peu expressif mais c’est complètement le rôle, policier d’origine irlandaise, marié, bientôt père mais qui ne veut pas trahir ses principes et oublier pourquoi il est flic.

Gangster-Squad-poster-Josh-Brolin-wallpaper1

J’ai bien aimé Ryan Gosling, son rôle est sympa, policier désabusé, qui veut pas trop s’impliquer mais qui change. Mais, il est peut être un peu « too much » (et sa voix en VO, O_o j’m’y attendais pas). Le policer blondinet au sourire colgate c’est finalement pas trop ma tasse de thé.

gangster-squad-movie-image-ryan-gosling

Les acteurs secondaires sont top comme Anthony Mackie  (le black de l’équipe), Michael Peña (l’hispanique), Giovanni Ribisi (le plus scientifique de l’équipe) ou Robert Patrick (le vieux Cowboy) méconnaissable (enfin, je l’avais pas vu depuis longtemps, mais quand même). Une fine équipe qui fonctionne bien, qui m’a fait sourire ou qui m’a émue parfois.

gangster-squad-robert-patrick1

J’ai adoré l’ambiance année 50, les décors, les accessoires, les costumes, c’était vraiment une belle reconstitution. Il y a eu un gros boulot pour qu’on se croit vraiment dans les années 50. La musique ne m’a pas marquée, je ne me souviens que du générique de fin que j’ai bien aimé.

Après, j’ai bien accroché aux quelques effets visuels du film, les coups au ralenti de couleurs différentes, les douilles de balle qui tombent, les effets des fusillades,… Par contre, la mise en scène m’a pas convaincue. Sean Penn n’est pas mauvais en mafioso même si c’est pas les rôles que je lui préfère mais il est trop caricatural. J’aime bien sa voix en VO mais pas ses expressions et ses gestes, ça sonnait faux, du moins pas juste. Des mimiques vraiment de trop.

560.gangstersquad3.mh.071112

On nous présente Mickey Cohen comme le Juif New-yorkais qui a la main mise sur tout et même si c’est bien rendu (la corruption, les trafics, les pressions sur les éventuels témoins, etc), j’avais l’impression du mafieux italien plus grotesque que cruel. Pourtant, Mickey est cruel. Très. J’aurai préféré un personnage plus simple, froid mais tout aussi cruel et là je crois que j’aurai vraiment accroché et flippé.

J’ai lu que Mickey Cohen ressemblait à Al Capone, mais que Sean Penn ne voulait pas qu’on pense à Robert de Niro dans Les Incorruptibles, il s’est donc démarqué un peu de la réalité. Et bien moi en sortant je n’ai pas pensé à Mickey Cohen comme à Al Capone joué par De Niro  mais comme à De Niro tout court…

Certaines scènes sont violentes (surtout une au début), je n’ai pas vraiment compris, pourquoi montrer ça comme ça, vu la mise en scène après. Dommage.

L’histoire est bien (tirée du livre du même nom de Paul Lieberman, inspirée d’une histoire vraie), j’ai bien aimé le début et la fin racontées par John O’Mara, mais, dans le reste, il y a comme une précipitation, comme un manque parfois de liens ou de profondeur entre les personnages qui font qu’au final, rien d’extraordinaire ne m’a bluffée ou ne m’a permis de démarquer le film d’autres du genre. C’est un chouette film d’action mais ça s’arrête là. Autant encore 15 ans après, je pense aux Incorruptibles par exemple, en ayant un super souvenir et tout, autant là, pas sure que dans 15 ans, j’en parle encore !

gangster_squadwide

Publicités

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s