Train d’enfer pour ange rouge de Franck Thilliez

train d'enfer pour ange rouge

Pocket, 6,70€, 436 pages

4ème de couverture

Un cadavre en morceaux est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l’objet d’une mise en scène défiant l’imagination. Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l’emmener au coeur de la nuit, loin, beaucoup trop loin…

Résumé

Le commissaire Sharko parcourt le Vieux Lille et rentre dans un café, l’occasion pour nous de découvrir que sa femme Suzanne a disparu depuis 6 mois et que malgré tous ses efforts et ceux de ses collègues, il n’a aucune piste, …
Franck est rappelé sur Paris, un cadavre a été découvert, mutilé de façon atroce avec une étrange mise en scène. Des éléments retrouvés sur le lieu du crime et sur la victime, une jeune femme, vont amenés le commissaire dans l’Ouest, l’enquête commence réellement.

Mon avis

Un coup de cœur ! Comme à chaque Franck Thilliez !

Il s’agit de mon 3ème Thilliez, j’ai décidé de les prendre désormais dans l’ordre de parution. On découvre ici le commissaire Sharko, un homme d’une quarantaine d’homme, un flic dur mais humain. 6 mois auparavant sa femme a disparu sans laisser de trace, il n’y a jamais eu de rançon demandée, jamais eu d’indice pour un semblant de piste. Ce fait et le caractère franc et l’esprit vif du commissaire font qu’on s’attache très vite à lui.

L’enquête sur laquelle va travailler le commissaire Sharko est vraiment prenante et à partir d’un moment, on tourne les pages à un rythme rapide, on a vraiment du mal à lâcher le livre. J’ai lu les 200 dernières pages hier. On sens à nouveau que Franck Thilliez fait beaucoup de recherches pour alimenter ses histoires. Ici on pénètre dans une mafia particulière, celle du sadomasochisme, de la douleur, de la souffrance et de la perversion. Certains passages sont assez durs mais l’auteur ne pousse quand même pas le vice jusqu’à décrire trop longuement ou trop en détails certaines choses, même attention, on ne manque pas pour autant de données et de descriptions.

L’action se passe en 2002, on ne sent pas encore trop les 10 ans qui ont passé depuis (par rapport à certains polars ou thrillers), on est déjà en plein dans l’air informatique, avec Internet et tous les travers et vices que la Toile peut produire. On a beaucoup de renseignements sur ce média sans être inondés de choses inintéressantes. C’est ça que j’apprécie chez Franck Thilliez, le sens du détail sans avoir besoin de charger le lecteur d’informations inutiles.  L’enquête est encore une fois cohérente et prenante. Le rythme s’accélère progressivement et les événements s’enchainent jusqu’au dénouement.

Le Commissaire n’a que de rares moments d’apaisement dans son enquête. Deux histoires lui tombent dessus, une majeure sombre, violente, celle de l’enquête sur le tueur, le récit est détaillé, dense, intéressant, captivant; et une mineure, la disparition de sa femme. On sent la tension monter dans les deux affaires. Un roman rondement mené !

Les doutes que j’avais lors de ma lecture sur le tueur se sont confirmés (faut dire que quand on lit beaucoup de thrillers et qu’on regarde beaucoup de séries policières, on trouve plus facilement les pistes et les indices laissés par l’auteur) mais pour un premier roman édité, c’est déjà du très très bon ! Ce qui est très intéressant et qui laisse du suspens dans la lecture pour les habitués du genre c’est le « pourquoi? » et là la réponse ne se découvre pas rapidement.

Contrairement à La Chambre des morts, on est constamment avec Sharko, c’est lui qui nous raconte son histoire quelque part et c’est vraiment ce qui fait qu’on s’attache à Sharko et fait qu’on « vit » l’enquête, c’est plus efficace qu’un narrateur omniscient. Du coup, on vit les doutes, les espoirs, le désespoir et les réflexions du commissaire. J’ai beaucoup aimé cet aspect. Et c’est vraiment le type de personnage que j’aime suivre. Je serai ravie de continuer l’aventure avec lui.

Les personnages secondaires aussi sont sympathiques, les lieutenants avec qui travaille Sharko, surtout Sibersky, une profileuse Elisabeth Williams, … Chacun apporte un plus à l’enquête mais permettent aussi des passages plus calmes,…

J’aime beaucoup comme à chaque fois, retrouver des éléments de ma région Nord Pas de Calais. La plus grande partie du roman se passe en région parisienne mais on a des références au passé de Sharko dont le grand père était mineur, on a des évocations de Lille, d’autres villes en NPdC,… Un détail mais j’ai beaucoup aimé les références aux rails, aux trains, tout en symbole dans ce roman. Le livre a été publié chez « La Vie du Rail », il fallait des références je suppose mais c’est vraiment bien amené.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture, encore un bon thriller. Je ne tarderai pas trop à lire un autre Thilliez (vu que je les ai tous sauf le dernier ;)), je le conseille, parce qu’il est excellent mais aussi parce que c’est le premier et que vous verrez que le niveau est déjà bien élevé !

******************************

logo challenge thriller. jpg

challenge incontournable

14 réflexions sur “Train d’enfer pour ange rouge de Franck Thilliez

  1. Audrey dit :

    Tentatrice 😉 Après Vertige que je viens tout juste d’acheter, je sais lequel je voudrais 🙂

    • Voui voui voui !!!! Faut les prendre dans l’ordre (pour ceux qui sont avec des perso récurrents) et ce premier est top !

      • Audrey14 dit :

        Je l’ai terminé hier soir et j’ai du mal à trouver mes mots tellement j’ai adooooooré 😀 Il est troooooop génial!!!
        Le titre est assez intrigant et j’ai beaucoup aimé le pourquoi du titre 🙂 Bon contrairement à toi, au début, j’ai hésité entre 2 personnes pour le tueur (et l’un des 2 étaient le bon ;)). L’univers dans lequel l’auteur nous emmène est vraiment surprenant et bien détaillé pour ne pas s’y perdre. Ah, les personnages secondaires: le jeune Sibersky, Doudou Camélia, Elizabeth Williams ;). Comme dans La chambre des morts, les flics hauts gradés sont vraiment à la ramasse contrairement à l’instinct de notre héros 🙂 La fin m’a pris aux tripes: c’était vraiment prenant!!! Je ne sais si tu as eu la même impression que moi (le tueur avait peut-être un « apprenti » qu’on verra un jour!!!). Hâte de retrouver Sharko.
        En résumé, je crie à nouveau mon amour pour Franck Thilliez!!! Je ne te remercierais jamais assez de me l’avoir fait découvrir 😀

      • Comment je suis contente que tu aies aimé !!!!
        Pour un premier, c’était vraiment déjà très bien je trouve !!
        Je suis ravie de t’avoir fait découvrir Franck, j’adore tes retours et ton enthousiasme ❤
        Oui, je pense aussi pour le tueur, à voir par la suite 🙂

      • Audrey14 dit :

        Pour un premier, c’est clair que je ne m’attendais pas à ça. Il est trop bien!!! Comment ne pas être enthousiaste avec cet auteur!!! En plus, c’est un véritable plaisir de partager avec toi 🙂
        C’est génial, si tu as eu la même impression que moi pour le tueur. J’ai hâte d’y être 😉 Franchement, j’ai dû me retenir pour ne pas déjà acheter le prochain sur ma liste 😉 D’ailleurs, à ce propos j’ai un énorme doute sur l’ordre des livres ; Après celui-là, c’est La chambre des morts puis Deuils de miel?

      • Oui après celui là, c’est bien La chambre des morts puis Deuils de miel, ce dernière sera donc mon prochain.
        Après on peut lire certains « one shot » cad sans Hennebelle et Sharko comme Vertige

      • Audrey14 dit :

        Ok, merci pour la confirmation 🙂
        Deuils de miel sera le prochain à rejoindre ma PAL car j’ai hâte de retrouver Sharko même si j’ai très envie de tenter un one-shot. Il va falloir que je répertorie ces livres pour repérer les one-shot et ceux qui se suivent 😉

  2. liliba2 dit :

    Il faut que je le lise ! En plus si ça se passe à Lille !

  3. liliba2 dit :

    ah ben flûte alors… mais tu peux mettre Paris comme région, non ?

  4. totorotsukino dit :

    j’aime beaucoup thilliez, mais ce n’est pas mon préféré ^^

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s