Une place à prendre de J.K. Rowling

Merci à Oliver de PriceMinister, lecture dans le cadre « Les matchs de la rentrée littéraire 2012 – par les blogueurs, pour les blogueurs »

Grasset, 680 pages, 24€

4ème de couverture

Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre… Comédie de mœurs, tragédie teintée d’humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.

Résumé

Barry Fairbrother est pressé, c’est l’anniversaire de son mariage avec Mary mais il a ce papier pour le journal à finir, qui lui tient tellement à cœur! Il doit absolument se concentrer mais une migraine épouvantable le fait souffrir depuis plusieurs longues heures. Fin de journée, papier envoyé, il part avec Mary fêter leur anniversaire. Malheureusement, avant d’entrer dans le restaurant, Barry s’effondre, les cris de Mary alertent les clients qui se pressent d’appeler les secours. La tragédie s’abat sur la famille Fairbrother, Barry les a quitté. Il était le laeder de l’opposition au Conseil Paroissial de Pagford. La nouvelle est bien vite colportée à travers la petite ville, amis et opposants au conseil auront tous une manière différente de réagir face à cette disparition…

Extrait

« Il laissa sa phrase en suspens, mais aucune importance: Maureen savait exactement ce qu’il avait voulu dire. Tandis qu’ils regardaient madame la conseillère Jawanda disparaître au coin de la rue, tous deux songeaient à la vacance fortuite du siège de Barry et tous les deux se représentaient cette place à prendre non pas comme un espace vide, mais plutôt comme un chapeau de magicien, regorgeant de possibilités. » page 59, Une place à prendre de J.K. Rowling, Grasset.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé !!!

Voilà, je fais parti des personnes qui ont aimé, pour ce que j’en ai vu jusqu’à maintenant, les avis sont mitigés, certains ont même abandonné leur lecture. Je peux franchement comprendre, c’est assez dur, très loin d’un univers enchanteur et magique, si vous êtes hyper méga fan du petit sorcier, à mon avis ça risque de vous faire « ça passe ou ça casse ». C’est bien un livre pour un public adulte, il y a des scènes marquantes, pas mal de noirceur, je ne le conseille pas à un public jeune qui chercherait à retrouver l’univers de leur sorcier préféré.

Nous avons ici un livre très dense avec un grand nombre de personnages, on suit plusieurs familles.  Certains seront peut-être perdu par l’importance et le nombre de protagonistes, moi, j’ai l’habitude, j’ai su m’accrocher et j’étais tellement dans l’histoire que les coupures dans ma lecture ne m’ont pas perdues (en plus, il y avait beaucoup de monde aussi dans Harry Potter!)

L’histoire est hyper bien menée, les éléments se mettent en place progressivement. Et j’ai trouvé le livre très prenant. J.K Rowling a réussi à distiller suffisamment d’informations pour qu’on s’interroge et pour accrocher le lecteur. Puis à la fin, on se rend compte qu’il y a tous les éléments qu’il faut pour faire les liens entre les différents personnages, pour comprendre pourquoi ils agissent de telle ou telle façon, ou pense de telle manière. Bien que l’histoire soit dense on a toutes les clés de compréhension. Tout est en progression.

Je n’en dévoilerais pas trop sur l’histoire ou les personnages, je pense que c’est un livre qu’il faut lire sans trop d’informations pour découvrir soi-même. C’est pour ça, je pense que la 4ème de couverture est très courte. Et puis, il y a beaucoup de liens entre personnages, d’intrigues internes, qu’il est difficile de s’étendre de peur de spoiler mais aussi d’oublier pleins de choses importantes ! On suit donc plusieurs familles, alternativement plusieurs personnages nous font part de leur vie, de leur ressenti.
Dur de choisir un personnage préféré, vu ce qu’il se passe. Mais, on s’attache à certains, on peut s’identifier à d’autres, on veut savoir qui va faire quoi ou vivre quoi. Et comment ça va finir. Personnellement, je m’attendais à une fin particulière, en sentant la progression, mais je n’avais pas imaginé cette dernière.

Sachez toutefois, que l’histoire est actuelle, contemporaine et aborde un contexte social très dur. On a la confrontation entre un milieu social précaire et une sorte de petite bourgeoisie locale même si les définir comme ça est très réducteur. Parfois, ce livre se veut presque un révélateur de la noirceur de l’âme humaine, la détresse de la jeunesse qu’ils soient de bonne famille ou des cités.

J’ai beaucoup aimé la facilité qu’à J.K. Rowling à se mettre facilement dans la peau de ses personnages, qu’il s’agisse de jeunes adolescents ou d’adultes. On est complètement dans la tête à la fois des parents et des adolescents. On vit leur peine, leurs d’échec, leur sentiment d’impuissance, plus rarement les joies et les espoirs. Une plume magnifique et agréable (une excellente traduction), on se laisse guider toute le long du roman, facile à lire (même si certains passages sont plus difficiles).

On a avec Une place à prendre, une véritable immersion dans la vie du voisinage, de nombreuses réactions différentes à la mort du conseiller, parfois c’est très dur de voir comment réagissent les gens. On peut se demander quand-même si les actions ne sont pas parfois un peu excessives. Un roman dans lequel on trouve quelques traits d’humour noir  en fonction de la personne qui vit l’événement, beaucoup d’idées politiques aussi, avec des idées parfois assez carrées, parfois jusqu’à la caricature, très certainement une façon efficace de dénoncer les travers (actions et idées) de notre société. Mon avis est que l’auteure a voulu faire passer beaucoup plus qu’un seul message à travers son roman avec peut-être un peu de parti pris. En tout cas, son traiment du sujet est efficace aussi, j’en suis venue à détester une grande partie des personnages ! Enfin surtout leurs idées et leurs comportements.

En tout cas c’est pour moi une lecture qui m’a beaucoup plu et touchée. Elle nous fait réfléchir sur la passivité, l’entêtement, l’implication des gens dans une ville,… dans leur famille, dans leur vie.

Je suis ravie de découvrir un autre aspect de J.K. Rowling, j’ai vraiment beaucoup apprécié son passage dans un univers adulte. C’est assez frustrant d’en dire si peu ! Mais je ne veux pas vous gâcher la découverte. J’espère avoir bientôt l’occasion d’en discuter IRL !

Une première sur le blog mais je dois donner une note comme le demande priceminister

Note: 18 sur 20 .

Moi, je le recommande chaudement, si vous êtes mitigés, attendez peut être la sortie poche, ou faites le vous prêter. Si vous cherchez une lecture détente, légère, passez votre chemin.

Roman lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire

Lien vers la fiche livre Une Place à prendre

—————————————–

Publicités

8 réflexions sur “Une place à prendre de J.K. Rowling

  1. Natiora dit :

    Super, ton avis donne vraiment envie de lire le livre. Et comme j’adore les romans noirs, je sens que ça va beaucoup me plaire. Rha si je n’avais pas autant d’obligations je le lirais dès ce soir tiens ^^

  2. Cassiopée dit :

    Ton avis donne envie, mais moi c’est le côté sombre qui me rebute un peu. Je vais attendre encore un peu pour le lire.

  3. Lystig dit :

    je suis en train de le lire !

  4. lireparelora dit :

    Moi, c’est le nombre de personnage qui m’a perdue J’ai peu compris les relations qu’ils avaient entre eux… Bref, un abandon !

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s