The Secret de Pascal Laugier

avec Jessica Biel

Interdit aux moins de 12 ans

À Cold Rock, petite ville minière isolée des Etats-Unis, de nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années, et n’ont jamais été retrouvés. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia (Jessica Biel), le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

Dans la ville de Cold Rock, c’est une vague de tristesse et de désespoir qui a envahi la ville, surtout depuis la fermeture de la mine. Les habitants sont bien souvent au chômage, cumulent les galères etc. Et c’est encore pire depuis quelques mois, parce que de nombreux enfants de la ville ont disparu, certains disent qu’un mystérieux individu rôle et enlève les enfants mais peu nombreux sont ceux qui l’ont vu.

La narratrice est une jeune fille qui nous explique les événements survenus depuis la fermeture de la mine et notamment les théories sur la disparation d’une quinzaine d’enfants de la ville. On suit ensuite Julia, qui contrairement au synopsis, n’est pas médecin mais infirmière, bref; et sa vie dans cette petite ville isolée dans les forêts et les bois,  et cherche à s’occuper de mieux qu’elle peut de la santé des habitants de cette ville.

Je n’ai pas détesté ce film mais je n’ai pas vraiment aimé non plus. Disons que le première moité est vraiment très bien faite, le rythme n’est pas hyper rapide mais c’est la mise en scène voulue par le réalisateur, on est quand même dans l’action, Julia traque la personne qui lui a ravi David, et l’atmosphère un peu oppressante, intrigante est au rendez-vous, on sursaute, on s’interroge. Mais ensuite la clé de l’énigme nous apparait bien trop tôt et du coup, on s’ennuierait presque sur la fin. Le spectateur n’est pas sous tension jusqu’au bout, pris au jeu à attendre le fin mot de l’histoire, parce qu’on la devine du coup bien trop vite.

Une fois le film terminé on reste sur une impression bizarre plus par les faits et la vérité qui nous est donnée que par le film en lui même. Glauque est le terme qu’a utilisé mon homme, c’est assez vrai mais ça n’est pas le film qui est glauque, c’est le propos conté. Bien entendu, vous ne saurez rien ici, pas envie de spoiler les cinéphiles qui vont se déplacer au cinéma ou attendre la sortie en dvd.

Concernant la réalisation, les images sont conformes à l’histoire, sombres, désolées, tristes, ça c’est très bien fait. Maintenant, pourquoi ne pas avoir essayé de perdre le spectateur, avec des fausses pistes, des doutes, d’autres interrogations, je pense que le film en aurait gagné. De plus, on touche au mythe d’une créature de légende, effrayante, etc., imaginaire ou réalité ? mais ça n’est pas suffisamment exploité. Saluons quand même que le scénario est plus original que certains films que l’on peut voir au cinéma ces temps-ci.

Pour ce qui en est des acteurs, j’ai trouvé Jessica Biel, pas mauvaise, ça change des rôles dans lesquels j’ai déjà pu la voir, mais je n’ai pas été touchée ou convaincue plus que ça. Pareillement pour les seconds rôles, ils ne sont pas assez mis en relief, c’est dommage.

Bref, c’est quand même une déception, je pense qu’on pouvait en attendre plus. Dans le genre je préfère quand même M. Night Shyamalan le suspense est plus longtemps maintenu dans ses films.

3 réflexions sur “The Secret de Pascal Laugier

  1. Natiora dit :

    La bande annonce m’a donné très envie de le voir. Je ne sais pas quand je pourrai aller au ciné, mais on verra si j’ai les mêmes impressions que toi, sachant que je suis bonne cliente pour ce genre de films 😉

  2. Tom dit :

    J’ai dit glauque ? L’ambience est un peu noir mais le terme qui définit le mieux ce que j’en ai ressenti au final c’est malsain !
    Le but final qui donne lieu à cette histoire n’est pas débattu, il y est expliquer sans autre forme de procès alors que cette idée me fait froid dans le dos justement !
    C’est une idée très gênante pour moi car, si elle peut sembler être bonne, elle est pourtant tout à fait horrible et malsaine. Et pourtant ce ne semble déranger personne dans le film !
    Pour moi, ce film est vraiment dangereux. Le réalisateur et l’auteur sont bons enfermer.
    Difficile d’exposé plus clairement pourquoi j’ai ressenti ça sans dévoilé beaucoup du film. Je vous encourage à aller le voir, j’ai hâte de savoir ce qu’en penses les autres !

  3. Cassiopée dit :

    Eh bien tu me donnes pas du tout envie de le voir..; Je passerais mon tour.

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s