Sérum, Saison 1, Episode 1 d’Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza

J’ai lu, 6€, 182 pages

4ème de couverture

1773 : MESMER INVENTE L HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM

Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

En cas d accoutumance à la série Serum, consultez notre site : www.serum-online.com

Résumé

Une jeune femme est en train de fuir, elle sait que c’est la, ils sont déjà à ses trousses, elle n’arrive pas à leur échapper. Elle court dans les rue de Brooklyn, prend le bus, empreinte des rues au hasard, mais elle les sent toujours derrière elle. Arrivée dans le musée de Brooklyn, elle sait qu’elle n’en a plus pour longtemps, elle tente une diversion en déclenchant une alarme et continue sa fuite, mais ils sont là, une fusillade commence. Arrivée dans le Parc de Fort Greene, elle pense pouvoir les semer, trop tard, elle se fait tirer dessus.
Arrive alors sur place la police (mise en alerte depuis la fusillade du musée) et notamment le Détective Gallagher qui sera en charge de l’enquête…

Mon avis

C’est vraiment un très bon polar !

L’idée de la série Sérum est une idée intéressante et originale, elle fonctionne comme une série TV en plusieurs épisodes (6 par saison). Le texte est agrémenté de flashcodes et un site internet a été développé pour obtenir des informations en plus. Ce premier tome pose bien les bases de l’histoire, on en ressort avec une indéniable envie de continuer et d’avoir les réponses aux questions posées dans cet épisode.

Les personnages sont déjà attachants et mystérieux. On découvre le détective Lola Gallagher, j’ai beaucoup apprécié ce personnage, une femme qui a la quarantaine, un fils, des soucis dans sa famille et qui cache une partie de sa vie privée à ses collègues (et donc au lecteur!). Les auteurs prennent le temps de nous faire rentrer dans sa vie, on apprend certaines choses sur elle, on s’attache vite à Lola. En parallèle de son enquête sur la jeune femme, dont on ne connait rien, sauf peut être son prénom Emily, on découvre d’autres personnages, un psychiatre étrange, le Dr Draken, dans certains de ses comportements et une mystérieuse organisation avec à sa tête un homme au chapeau noir, dont on apprend peu de choses mais qui va très certainement jouer un rôle important dans la suite de la saison.

Le psychiatre va aussi avoir un rôle très important, c’est lui qui a mis au point le « Sérum » qui va aider Lola dans son enquête. Ils seront amenés à l’utiliser sur Emily. Emily est une jeune femme touchante et sympathique mais elle est amnésique et son cas intrigue beaucoup le Dr Draken. Ces personnages sont pleins de mystères et plus d’une fois, je pense, nous serons amenés à nous interroger, je parie que comme dans une bonne série TV, nous serons surpris et de nombreux rebondissements seront mis en place avant de nous révéler tous les mystères !

L’action est l’élément clé de ce tome, c’est rapide, efficace, rythmé. On est au cœur de l’action tout de suite, on a tout de suite des questions et des mystères que Lola devra résoudre et nous avec elle, on part sur plein de pistes, on cherche, on tâtonne, comme elle. Le style est percutant et ce premier tome se dévore, c’est très bien écrit, ça se lit très vite, l’action va à 100 à l’heure et on en redemande.

Petits bémols, pour le nombre de pages, le prix est un poil élevé, vu qu’en plus, il y a 6 tomes dans une saison. Je connais des gens qui attendent déjà une intégrale pour économiser un peu. Les flashcodes c’est sympa mais ça n’apporte pas grand chose au final, dans ce tome, il s’agit uniquement d’extraits musicaux, je m’attendais à d’autres types de supports (photos, vidéos, sites, etc.). Mais le site internet est un bon complément.

Dans ce roman-série, le positif est qu’on n’attendra pas des mois et des années pour finir la saison. Les dates de publication des épisodes suivants sont déjà connus :

– Episode 1 : 28 mars 2012
– Episode 2 : 25 avril 2012
– Episode 3 : 27 juin 2012
– Episode 4 : septembre 2012
– Episode 5 : octobre 2012
– Episode 6 : novembre 2012

Je conseille ce livre aux fans de polar et aux fans de séries TV également. Et vivement la suite !

J’ai lu ce livre dans le cadre de la Lecture Commune du Club de Lecture de mai, ça tombait bien, j’avais repéré ce roman avant qu’il soit choisi. Vous pouvez retrouver les avis des membres de la lecture commune sur le site en cliquant ici.

10 réflexions sur “Sérum, Saison 1, Episode 1 d’Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza

  1. Lizouzou dit :

    J’ai adoré et je rencontre l’auteur ce soir ! J’ai hâte, comme cela je pourrais vite entamer l’épisode 2 et 3 (et avoir une petite dédicace au passage ^^)
    🙂

  2. NyrA dit :

    Je ne me sens pas d’attaque pour acheter chaque « saison »… Mon compte bancaire ne le supportera pas XD

  3. Natiora dit :

    J’ai beaucoup aimé aussi. C’est pas du grand polar, mais au moins ça ressemble à ce que ça prétend être ; une série américaine avec de l’action, tout le temps 🙂

  4. Je l’ai trouvé un peu plat ce premier tome :/ Ou plutôt vide.. Je n’aime pas ce genre de saga où il faut attendre je ne sais combien de tomes pour savoir ce qu’il se passe vraiment.. Je n’ai pas détesté mais ça ne m’a pas laissé non plus une grosse impression :/

  5. Je me disais bien lol Malheureusement, ça ne marche pas comme ça sur moi ou alors il faudrait que j’attende pour pouvoir tout lire à la suite comme si c’était un seul livre, c’est une solution aussi ^^

  6. […] 1 d’Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza pour la LC du Club de Lecture, mon billet est ici. et j’ai commencé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, […]

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s