Entrez… de Frédéric Livyns

Edilivre.com, 17€, 174 pages

4ème de couverture

De la nouvelle fantastique au conte noir, ce recueil contient vingt histoires terrifiantes. Possession, hantise, phobie, folie, tels sont les ingrédients majeurs de cet ouvrage. Insidieusement, l’auteur nous entraîne dans les méandres de l’épouvante et nous nous laissons prendre au piège de l’horreur. Alors, vous qui êtes sur le seuil de l’inconnu, laissez-vous tenter. Entrez…

Né à Tournai en Belgique, Frédéric Livyns se passionne très tôt pour la littérature. Dans ses ouvrages, abordant aussi bien le fantastique que la poésie en passant par le roman noir, l’auteur n’hésite pas à jouer avec nos peurs et nos angoisses les plus sombres afin de mieux nous surprendre. Auprès de sa compagne et de sa fille, Frédéric Livyns vit toujours en Belgique.

Résumé

Il s’agit de vingt nouvelles jouant avec nos peurs et nos angoisses sur un même thème : les demeures ou les lieux inquiétants. Toutes différentes et courtes, il n’est pas possible d’en faire un résumé.

Mon avis

D’abord, merci beaucoup à Natiora pour le prêt de ce recueil 🙂

J’ai adoré ! Ce recueil est une réussite ! Vingts histoires, vingts nouvelles, sur la même variance de thème et pourtant vingts histoires, vingts nouvelles différentes ! L’auteur joue sur nos peurs et nos frayeurs et ça marche. Qui n’a jamais sursauté à l’écoute d’un bruit étrange amplifié par le calme de la nuit? Qui n’a jamais trouvé bizarre cette vielle demeure abandonnée? Qui n’a jamais trouvé que tel objet ou telle personne était étrange ? La force de ce recueil est que les nouvelles abordent des genres différents : noir, fantastique, … et des narrations différentes tantôt une narration à la première personne (où on a le sentiment d’être dans la tête du personnage), tantôt omniscient. Même si les nouvelles sont courtes, les personnages sont très bien décrits et les décors toujours plantés de manière à avoir tous les détails nécessaires à la trame de la nouvelle.

Les chutes sont toujours formidablement trouvées ! Je ne dirais pas que je n’ai pas vu venir certains dénouements mais toutes les nouvelles sont bien construites, cohérentes et subtiles. Certaines font un peu plus flipper que d’autres, les thèmes abordés sont variés, on se demande parfois, si le personnage ne sombre pas dans la folie, si tout est réel, ce qu’on aurait fait à sa place, …

La plume de Frédéric Livyns est de plus très agréable, tout est bien écrit, les mots sont justes, pas d’emportement inutile ou de style compliqué, mais en même temps ça n’est pas plat . Un regret peut être ? Pourquoi ça n’est pas plus long? 😀  A chacune des nouvelles, à la fin du recueil, je n’avais pas envie de m’arrêter ! Heureusement Natiora m’a également prêté Les Contes d’Amy que je ne tarderai pas trop à lire ! Et ça sera avec plaisir que je lirai une histoire plus longue.

Pour en revenir au recueil, j’ai mes quelques préférées :

Ma chérie, où l’on est dans la tête de Bertrand, un homme qui s’est fortement disputé avec sa femme et cette dernière l’évite depuis;

Les marionnettes, où l’ont suit Jean-Charles dans la réfection de son grenier en aménagement en chambre d’hôte;

Le tableau, où Christophe, fraichement emménagé, découvre que le notaire ne s’est pas débarrassé des tableaux de l’ancien propriétaire;

La maison, où l’on suit Aymeric, clerc de notaire, venu faire l’inventaire d’une vaste propriété inoccupée depuis la mort du propriétaire;

Ethan et Abigaïl, en Angleterre quand cette dernière appelle son frère à l’aide parce qu’il se passe des choses étranges dans sa maison;

Adieu, nouvelle très courte où on suit brièvement Corentin jouant au ballon dans la rue;

En fait, c’est difficile de faire une sélection ! Elles sont toutes vraiment bien !

Il y a quelques coquilles mais rien de bien gênant. Et dans une des nouvelles, une « erreur » de narration mais ça ne gâche en rien la lecture. Le format « nouvelles » c’est vraiment bien quand on manque de temps pour se plonger dans un gros roman et aussi mais surtout devrais-je dire, pour découvrir un auteur.

Pour finir, je voulais rajouter que pour ceux qui sont plus sensibles, ça n’est pas gore, donc facilement abordable à un large public, je conseille cette lecture tard la nuit et dans une pièce sombre, pour un effet encore plus garanti !

Pendant ma lecture, je n’ai pas arrêté de me dire, heureusement que je ne l’ai pas lu avant d’emménager dans ma maison, parce que je pense que j’aurai bien flippé et pas manqué d’avoir d’avoir le sommeil perturbé! Alors surtout, n’hésitez pas, entrez…

Publicités

11 réflexions sur “Entrez… de Frédéric Livyns

  1. Les contes d’Amy est vraiment génial ! & si tu as aimé celui-ci, tu devrais aimer Les contes d’Amy également puisque ça n’a pas l’air très différent 🙂 En tout cas, j’aimerai beaucoup lire celui-ci ! *.*

    • Si ça avait été mon exemplaire, je te l’aurais envoyé avec plaisir. J’espère que tu auras l’occasion de le lire, c’est vraiment un très bon recueil de nouvelles 🙂

      J’ai hâte de lire les Contes d’Amy, je vais me le caler en juillet 🙂

  2. Natiora dit :

    Je suis contente que tu aies aimé 🙂 Ce que j’aime bien dans ce recueil, et aussi dans Les Contes d’Amy, c’est que c’est simple et efficace. Je les trouve vraiment réussies ces histoires destinées à nous faire flipper !

    Je vois que tu es en train de lire le recueil de J-C Kieffer. J’ai adoré, j’espère que tu te régaleras autant que moi 🙂

    Bisous !

  3. […] normalement. J’ai aussi lu Entrez… un recueil de nouvelles de Frédéric Livyns (mon avis). Pour le club de lecture Alille.com, la dernière semaine de juin, j’ai lu Ikigami, Prévis […]

  4. Un énorme merci pour cette chronique 🙂
    Je suis vraiment heureux que le recueil t’ai plu!
    Petite info au passage (j’en avais déjà parlé à Natiora si je ne m’abuse lorsqu’on s’est croisé à Lille), j’ai repris mes droits à Edilivre pour « Entrez… » et c’est officiel maintenant, il sera réédité dans le courant 2013 aux éditions kirographaires 🙂
    @ G3nouille 2010 (il m’a fallu un petit temps pour comprendre qui tu étais lol): quand il sera réédité, je me ferai un plaisir de te l’envoyer.
    @ Dawn: petite promesse au passage : si je te croise en foire (je crois que ce sera le cas lol), je te mets un exemplaire dédicacé de côté que je t’offrirai 🙂
    Voilà bonne journée à toutes et tous 🙂 Je retourne bosser sur les corrections du « Souffle des ténèbres » qui sort le mois prochain, lol 🙂

    • Félicitations ! C’est super qu’il soit édité !!!!
      ça lui fera plus de publicité, il le mérite vraiment !!!

      :rougit: merci pour cette promesse, j’suis touchée. Je pense que oui avec les beaux festivals de la fin d’année, les foires aux livres, et les salons du printemps, je crois qu’on se croisera 🙂

      Bon courage pour les corrections, je vais de ce pas me renseigner sur la date de sortie de “Souffle des ténèbres” moi ! Merci encore pour ton passage ici 🙂

  5. […] Merci beaucoup à ma coupine Natiora pour le prêt de ce recueil, qui m’avait déjà passé Entrez… […]

  6. […] adoré Entrez… et Les contes d’Amy de Frédéric Livyns que ma copine Natiora m’a gentiment prêté […]

  7. […] Frédéric Livyns avec Les contes d’Amy et Entrez… […]

  8. […] bavé devant les nouveautés de chez Cindy, nous avons croisé Frédéric Livyns, l’auteur de Entrez… et Les Contes d’Amy (Prix Masterton 2012)  mais aussi d’Oxana et Le Souffle des […]

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s