La Chambre des morts de Franck Thilliez

Pocket, 6,70€, 342 pages

4ème de couverture

Imaginez… Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d’éoliennes désert. Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

Résumé

Prologue : en 1987, dans le Nord de la France, on assiste impuissant au quotidien d’une petite fille de 9 ans, « coincée » dans un endroit sordide, et à sa délivrance par un policier.

Licenciés il y a 6 mois par leur société, les informaticiens Vigo et Sylvain, cumulent les entretiens infructueux, les galères financières et matérielles. Un soir, pour se venger et passer leurs nerfs, ils partent taguer les murs de leur ancienne entreprise. Après leur forfait, Vigo décide que rien ne vaut une belle montrée d’adrénaline, au volant de la voiture de Sylvain, il fonce à plus de 100 km/h dans un champ d’éolienne, tout feux éteints. Soudain, le choc, ils ont percutés quelqu’un !

En parallèle, Mélodie a été enlevée par la Bête, le Monstre lui dit que si elle est sage, elle reverra ses parents. Mais pour le moment, la voilà forcée à subir de drôles attentions de la part du Monstre, obligée de sourire pendant qu’on lui brosse les cheveux aux sangs, assise dans une position inconfortable. Mélodie sent bien que quelque chose ne va pas, sa perception des choses à changer, la nuit l’envahie… pour toujours.

Vigo et Sylvain découvre un sac de billets verts à côté du corps. L’espoir d’une vie meilleure, même si elle nait du chaos s’offre à Vigo et Sylvain. Ils décident de nettoyer leurs traces et de se débarrasser du corps. Et de s’enfuir avec le magot.

A proximité du lieu de l’accident, la Bête rôde, elle a tout vu et compte bien récupérer ce qui est à elle.

Mon avis

Il s’agit de mon 2ème Thilliez et il est plus sombre, plus glauque que Fractures mais pas moins réussit !

L’intrigue est très bien menée, tout s’enchaine avec cohérence, l’action progresse comme l’enquête et le suspens monte progressivement. On évolue dans un univers très sombre, souvent glauque, dans le cerveau « malade » de la Bête,  l’alternance avec les scènes plus faciles de l’enquête permet de souffler entre deux scènes assez dures. Et ces scènes ne concernant pas que le tueur ! Ce livre permet une réflexion sur le comportement humain. Les hommes normaux peuvent être aussi horribles et avoir des comportements égaux voire pires que les monstres qui tuent. Pourquoi les monstres agissent-ils ainsi ? Et si un événement s’était déroulé différemment, comment tout cela aurait-il tourné ? Mais si certaines choses n’avaient pas eu lieu, comment d’autres auraient-elles été découvertes ?

Je me suis laissée portée par l’intrigue et je n’ai pas toujours tout vu venir, certaines actions ou décisions sont faciles à entrevoir mais il y a de très bons retournements de situations ou des passages surprenants.

On suit à la fois Vigo et Sylvain depuis la fameuse nuit de l’accident, la Bête et l’enquête de police qui débute suite à la découverte du corps de la petite Mélodie. On découvre Lucie Hennebelle brigadier, pas habituée au terrain, accompagnée du Lieutenant Norman. Jeune maman, Lucie est fascinée par les tueurs en série, leurs méthodes, la psychologie, la traque, elle a beaucoup de livres sur le sujet, lit et fait beaucoup de recherches, elle essaie d’avoir une stratégie de profiler pour résoudre cette enquête, de se mettre à la place du meurtrier de Mélodie. C’est quelqu’un de déterminée qui a ses mystères et ses secrets. C’est un personnage que l’on retrouvera dans d’autres romans de Franck Thilliez. J’ai beaucoup aimé ce personnage, sa sensibilité de maman, lui permet de déduire facilement plus de choses que ses collègues masculins. Elle a son coté sombre et une fascination presque malsaine pour le morbide, les tueurs,… ça donne un personnage plus fort que le simple flic qui cherche à bien faire son travail.

Bon, il y a toujours le côté « je fonce tout(e)e seul(e) » que l’on retrouve dans beaucoup de romans ou de films. Je ne suis pas sure que ça soit le scénario le plus crédible mais disons que ça quand même marche bien dans les romans pour créer angoisse et suspens.

On ressent dans la lecture que Franck Thilliez fait beaucoup de recherches pour ses romans, les exemples fourmillent de détails précis qui rendent le tout très cohérent, presque effrayant. J’aime toujours autant lire des histoires qui se passent dans des lieux que je connais (les marches de la Voix du Nord, le Zoo de Lille,…) , je peux visualiser plus facilement, et j’adore ça ! Par contre, je tique de temps en temps sur des choses qui ne sont pas vraies mais bon c’est un roman, une histoire inventée alors on passe facilement au dessus 🙂

J’ai beaucoup apprécié ma lecture et je pense que oui, je lirai tous les Thilliez parce que c’est très bien écrit, documenté, sombre et noir, tout ce que j’aime !

J’aimerai bien voir le film réalisé par Alfred Lot, même si je ne suis pas une grande fan de Mélanie Laurent, pour voir comment cette histoire a été transposée au cinéma 🙂

**************************************

5ème lecture réalisée dans le cadre du Challenge  La littérature fait son cinéma (2e année) via le blog Kabaret Kulturel

Advertisements

8 réflexions sur “La Chambre des morts de Franck Thilliez

  1. lilithcamille dit :

    Celui là je ne l’ai pas en stock, et c’est dommage par ce que tu m’as fait envie là !!!

    Mais bon j’ai « L’anneau de Moebius » qui attend sagement dans ma PAL mes prochaines vacances ^^

    Je suis contente de voir que tu avances bien dans ton challenge!
    J’espère que ce que je t’ai filé hier au troc te feras encore avancer plus vite !

    Bisous 😉

  2. Audrey14 dit :

    Je viens de terminer mon premier Thilliez. Que dire de ce livre??? Fascinant et troublant!!! Ou bien, l’inverse 😉
    Au début, j’ai eu peur d’être perdue: passer d’un point de vue à l’autre n’a pas été simple au début. Cependant, une fois que je me suis mise dans l’histoire, ça a été plus facile.
    Je me suis totalement plongée dans cette enquête/histoire grâce à Lucie. J’ai adoré cette fliquette 🙂 Elle a un sacré flair. Perso, j’ai hâte de retrouver ce petit brin de femme car comme elle, je veux avoir des réponses la concernant 😉
    Et cette Bête… Les infos sont données au compte-gouttes, ce qui fait monter le suspense et la tension. Et quand, finalement, je découvre la Bête, elle est vraiment à la hauteur de mon attente 🙂 Bizarrement, ce qui m’a le plus choquée, ce n’est pas la Bête et ces nombreuses « passions » (que je ne cautionne pas mais que je peux comprendre au vu des infos données par Lucie à la fin). Ce qui a été le plus dur, ça a été l’attitude et les actes de Vigo. Je DETESTE ce type!!! Franchement, comment a-t-il pu avoir de telles idées? Au final, il a eu ce qu’il méritait 😉
    En tout cas, pour moi, ce livre a été une grande et passionnante lecture. Pas de doute, je vais lire d’autres livres de cet auteur 🙂
    Finalement, est-ce que tu as regardé l’adaptation d’Alfred Lot? Je me demande si le film est à la hauteur du livre. J’ai peur d’être déçue 😦
    Un grand merci à toi pour la découverte de cet auteur 😀

    • Je suis bien contente que tu aies aimé Audrey 🙂
      Une fan de plus pour M. Thilliez qui le mérite largement !!!
      N’hésite pas à me dire ce que tu auras pensé des autres ! (sans spoil, j’suis à la bourre dans mes lectures lol)

      Je n’ai pas encore vu le film, comme toi j’ai peur d’être déçue

      • Audrey14 dit :

        Avant le prochain, je vais lire un ou deux livres détente car on ne sort pas indemne de cette lecture 😉 En plus, j’hésite sur le prochain. Dans ma PAL, j’ai Vertige mais je me demande si je ne vais pas les lire dans l’ordre même ceux qui ne se suivent pas: pour voir son évolution 🙂 Mais t’inquiète j’éviterais de spoiler 😉

        Pour le film, j’aurais bientôt la réponse. Je l’ai commandé. Va aimer, va pas aimer??? Telle est la question 😛
        Sinon je ne sais pas si tu es au courant mais le cinéma américain a mis des options pour adapter ses livres. Là, j’hésiterais pas une seule seconde pour les regarder 😉

      • Oui j’ai vu ça, Syndrome E et Gataca, j’espère les lire avant de les voir adapter, ça promet en tout cas ! Et espérons que ça soit bien ! J’irai aussi sans aucun doute 🙂

        Vertige est très différent, c’est lui-même qui le dit, alors je pense qu’il peut être lu n’importe quand.
        Comme je l’ai écrit dans le billet sur Train d’enfer pour ange rouge, je vais les prendre dans l’ordre, ça permettra de voir sa progression dans l’écriture 🙂 Donc le prochain ça sera Deuil de Miel !

      • Audrey14 dit :

        Idem, j’espère pouvoir les lire avant. Bizarrement, une réalisation américaine me tente plus qu’une française 🙂
        De toute façon, je l’ai déjà commandé alors je verrais bien ce que donne Mélanie Laurent dans le rôle de cette petite fliquette que j’adore 😉

        Intéressant pour Vertige, je ne savais pas. Maintenant, c’est clair je vais les lire dans l’ordre. Il ne me reste plus qu’à acheter Train d’enfer pour ange rouge 🙂

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s