Dark Shadows de Tim Burton

Adaptation de la série éponyme, diffusée entre 1966 et 1971 sur la chaîne américaine ABC comprenant 1225 épisodes…

Avec Johnny Depp, Michèle Pfeiffer, Helena Bonham Carter, Eva Green, Jackie Earle Haley, Bella Heathcote,…

En 1752, Barnabas Collins et ses parents Joshua et Naomi quittent Liverpool pour s’installer en Amérique. Ils font vite des affaires dans l’industrie des produits de la mer, développent leur activité, créent une ville (Collinsport) et ils se bâtiront même un domaine Collinwood. Plus que la fortune, les Collins vivent et travaillent pour la chose la plus importante à leurs yeux : la famille. 20 ans plus tard, le jeune et riche Barnabas est un séducteur invétéré, puissant et quelque peu arrogant. Il va commettre l’erreur de briser le cœur d’une employée de Collinwood, Angélique Bouchard. Erreur parce qu’Angélique est une sorcière ! Et comme elle a été rejetée, elle va tout faire pour nuire à la famille Collins, jusqu’à transformer Barnabas en vampire pour qu’il ne puisse pas mourir. Et pour appuyer un peu plus sa vengeance, elle va le dénoncer aux villageois, et il sera condamné à être enterré vivant.

200 ans plus tard, par inadvertance, lors de travaux, Barnabas Collins sera libéré de sa tombe. Il reviens alors dans son domaine en 1972… Un peu avant, une jeune fille arrive à Collinwood pour occuper le poste de gouvernante du jeune David, qui a perdu ma mère à l’âge de 5 ans. Il est le neveu d’Elizabeth Collins actuelle propriétaire du domaine.

Voilà un film que j’attendais depuis longtemps !!!! Et j’ai adoré : l’ambiance, la musique, les décors, les costumes, les images, le casting, les personnages fantastiques, les années 70 !!!!

Mais pour être objective, ça ne sera pas mon Tim Burton préféré. Même si c’était pas mal. Peut être qu’à force, j’en attend trop de mon réalisateur chouchou ? Il faut le reconnaitre, je suis un poil déçue, je n’ai pas été subjuguée ou transportée comme j’ai pu l’être devant Big Fish ou Sleepy Hollow. Peut être qu’il m’a manqué quelque chose pour être complètement convaincue.

Je n’ai pas trouvé le scénario très bon, ça manque parfois de dynamisme. Même si j’ai adoré le décalage entre Barnabas qui est encore dans sa tête et ses comportements en 1772 et les années 70 (que j’adore!), j’ai trouvé que le décalage dans l’histoire (elle même) n’était pas suffisamment marqué, c’est fantasque sans être loufoque, c’est drôle sans être comique. Après, cela n’est que mon ressenti, je pense que j’aurai aimé quelque chose d’encore plus barré. Ou alors au contraire, très noir et effrayant (même là ça n’aurait pas été le même film). Et puis, j’ai trouvé que c’était un peu long, il y aurait eu des scènes plus courtes parfois, des dialogues moins longs, ça aurait dynamiser un peu l’ensemble.

J’ai trouvé qu’on s’attachait trop à l’intrigue du couple Angélique / Barnabas, et que les personnages secondaires n’était pas suffisamment exploités et mis en relief notamment le docteur Hoffman, psychiatre alcoolique, Elizabeth Collins la mère qui a des difficultés à élever sa fille sans le père, Carolyn l’ado typique des années 70 … Pourtant tous les ingrédients sont là, le fantastique, la famille déjantée, les années psychédéliques, un manoir mystérieux, …

Le mélange du fantastique (les scènes prises indépendamment sont magnifiques je trouve, vraiment dans l’univers et le ton de Burton) et de la comédie (certaines scènes sont drôles et bien jouées) n’a pas trop pris pour moi. Je reste convaincue que j’aurai préféré quelque chose de sombre, un conte fantastique et mystérieux (certaines scènes le sont d’ailleurs <3)  ou  une explosion dégantée, encore plus second degré : 3ème ou 4ème degré.  Je ne connais pas la série américaine, peut être est-ce que c’est trop calé dessus?

J’ai quand même vachement apprécié de retrouver Michèle Pfeiffer et Johnny Depp. Il est très bon en Barnabas Collins, il arrive à faire passer le second degré, certaines allusions, il se fond bien dans son personnage. Par contre, je ne suis pas convaincue par Helena Bonham Carter dans le rôle du Dr Hoffman, ni par Jonny Lee Miller dans celui du frère d’Elizabeth Collins. Une mention spéciale au jeune Gulliver McGrath (David Collins), il a une présence ce petit, dommage que son rôle, ne soit pas plus exploité.

En conclusion, les éléments sont là, la réalisation aussi, c’est beau, parfois drôle, mais le scénario est un peu plat et ça manque un peu de surprise. Du très bon et du moins bon. Avis mitigé 😉

J’ai lu qu’il y aura une suite si le film marche bien. Pour moi, ça ne vaudra le coup que si le prochain scénario est original, surprenant et bien ficelé…

Publicités

15 réflexions sur “Dark Shadows de Tim Burton

  1. Angelsmuse dit :

    Bon déjà je ne suis pas méga fan de Tim Burton mais tu confirmes un peu le sentiment que j’avais en voyant les bandes annonces. Je ne suis pas spécialement attirée par son univers et ta critique me paraît assez objective pour confirmer mes craintes.
    De plus je ne supporte plus Johnny Deep, surtout parce qu’on le porte aux nues et que ces derniers films étaient, POUR MOI, de sacré daubes (regardez un peu The Tourist, vous comprendrez). Tim Burton devrait renouveler un peu ses acteurs, je pense notamment à sa femme.
    Sinon l’univers des 70’s m’a toujours plu mais ce film ne m’attirait pourtant pas et encore moins par son scénario!

    • Ah tu sais, ça m’ fait mal d’être objective ^^
      J’en attendais beaucoup parce que je pensais vraiment en regardant la bande annonce que ça allait carburer, être speed et fou … Et bin nan. C’est vraiment dommage parce que les éléments sont là, vraiment, mais ça décolle pas 😦

      • Qu’il arrête de faire jouer sa meuf, j’suis d’accord, elle est pas drôle, elle est bien dans les rôles dramatiques, mais c’est tout.
        Et je suis d’accord, il devrait changer un peu les acteurs …

  2. Angelsmuse dit :

    Bon ça va, ça veut dire que je suis un peu objective quand je pense ça. Je n’ai rien contre lui, j’ai même aimé certains des ces films mais Dark Shadows, pour ce que j’en ai vu, fait partie de ceux qui ne m’attirent pas..

  3. Mais moi il avait TOUT pour être THE Film 😦 (enfin nan, y a pas Ewan ;))

  4. Angelsmuse dit :

    Toujours pas vu 😦
    Depuis le temps que tu m’en parles, j’ai honte 😦
    Mais t’es vendue d’avance aussi! Y a Ewan!

  5. NyrA dit :

    Je vais plutôt m’atteler à voir ou revoir des vieux films de Burton, parce que ses récents, c’est vraiment kiff-kiff bourricot ! Comme toi j’ai apprécié un certain sens de l’esthétisme (sur les paysages seulement, j’ai trouvé les acteurs très mal maquillés !), un côté un peu loufoque et légèrement décalé (mais pas assez) et la musique, bien choisies. Par contre les compos de Danny Elfman ne m’ont pas marquée… Et des défauts, j’en ai noté des tonnes. La seule actrice à tirer un peu son éplingle du jeu, j’ai trouvé que c’était Eva Green, mais bon Dieu, pourquoi la faire blonde alors que c’est une magnifique brune ??? Bref, chronique détaillée à venir ^^ (mais pas aujourd’hui, je fais un article sur autre chose)
    Un bisou !

  6. Natiora dit :

    C’est très drôle parce que tu commences par « j’ai adoré’ et puis en fait tu n’arrêtes pas de trouver des défauts au film xD Ultra fan de Burton, je n’étais pourtant déjà pas convaincue par cette bande-annonce, mais alors là j’ai plus du tout envie d’aller le voir. Faudrait q’uil se ressaisisse !

  7. lilithcamille dit :

    Alors moi j’ai beaucoup aimé retrouver l’ADN Burton (vieux manoir, crique lugubre, arbre tourmenté…) et J. Depp qui joue vraiment bien (mais c’est vrai que ça le change pas trop de répertoire, parfois même j’avais l’impression de voir J. Sparrow dans les gestes et mimiques).

    L’histoire de cette espèce de famille Adams est pas mal et E. Green très bien en méchante sorcière.

    Le personnage que j’ai préféré entre tous c’est celui du petit David qui est vraiment bluffant dans son rôle.

    Par contre j’ai trouvé Victoria d’une platitude … Un banc d’huître aurait fait mieux…
    Une H. Bonnan Carter ennuyeuse (dommage le personnage étant pourtant plus qu’intéressant !)

    Pas emballée non plus par la prestation de Chloë Morezt…
    En même temps j’ai pas compris son perso donc c’est surement pour ça (par ce que je l’ai adoré dans « Kick Ass » et « Laisse moi rentrer »)

    Et le placement de produit j’ai envie de dire WTF !!! (tadadadaaaa)

      • Natiora dit :

        J’ai vu le film la semaine dernière, j’ai oublié de te dire. J’ai vraiment très moyennement accroché. Déjà, j’en ai marre de voir Johnny Depp dans les mêmes rôles chez Burton, il joue toujours le même personnage, maquillé en blanc de préférence. J’ai trouvé que tout était à côté. C’est presque drôle, presque bien écrit, presque un bon scénar, avec presque des personnages intéressants. L’univers onirique que j’aime tant chez Burton totalement absent.
        Il n’y a guère qu’Eva Green qui tire son épingle du jeu pour moi. Dommage parce que j’adore Pfeiffer, je m’attendais à mieux. Mais c’est pas de sa faute, son personnage n’était pas assez fouillé.
        Quant à la révélation finale elle est d’un ridicule sans nom.
        Je crois que je vais me contenter de visionner mes vieux Burton ^^

une petite bafouille !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s